Denis Grandjean réagit aux résultats du 1er tour de la Présidentielle 2017

denis grandjean

Au 1er tour un quart des électeurs ont fait le choix d'un projet écologiste en portant leurs suffrages sur JL Mélenchon ou B. Hamon. Malgré la décision rapide de retrait de Y. Jadot, la dynamique d'union n'a pas abouti.

Au second tour, je participerai à l'élimination de la candidate du repli nationaliste, de la violence étatique et de la déshumanisation de la société en votant E. Macron. 

Ce sera un choix par défaut, mais un choix que je crois nécessaire et responsable.

L'écologie politique est donc éliminée du second tour mais ce n'est qu'un bataille... 

S'il est élu, E. Macron devra composer avec une majorité parlementaire et ce sera tout l'enjeu des législatives de juin que de peser pour qu'un maximum de députés portent la synthèse des propositions de JL Mélenchon, B. Hamon et Y. Jadot.

A Aubagne, F. Fillon, le candidat dit « Républicain », soutenu par le Maire et le Député obtient un score historiquement faible. Il subit ainsi la double sanction de l'imposture de sa candidature et de la politique menée par ses représentants locaux.

Pour les élections législatives, il est donc, ici, plus qu'ailleurs, indispensable que nous unissions les forces de la gauche alternative et insoumise.

Denis Grandjean

La victoire est à portée de nos efforts

JLMIPI

Sur la photo, avec mon ami Jean-Philippe Izquierdo membre de l'espace politique de la France Insoumise à Aubagne

Sollicité par Mèfi!, c’est avec plaisir que je vous livre ces quelques lignes à quelques heures du premier tour de la campagne électorale.

Dimanche, vous ferez connaitre votre choix, cette élection aura connu de grands bouleversements notamment avec la percée de ma candidature. Désormais, on s’accorde à penser que je peux accéder au deuxième tour et que, dans cette hypothèse, je battrais très nettement madame Le Pen et monsieur Fillon.

C’est, vous le comprenez, une chance unique d’ouvrir un nouveau chapitre de l’Histoire de notre pays, démocratiquement, paisiblement. S’engager vers la 6e République, passer à des modes de production et de consommation écologiques, sortir du nucléaire, établir l’égalité femmes – hommes, sortir de l’Otan, revenir aux 35 heures réelles, augmenter le smic… Notre programme, L’avenir en commun, est connu. Ecrit à des milliers de mains, il est là pour réparer notre pays des saccages sociaux et environnementaux provoqués, depuis 20 ans par l’argent roi et le règne de la finance. 

Jusqu’au bout les tenants de l’ordre établi, ceux qui ont intérêt à ce que rien ne change, vont agir pour empêcher cette révolution citoyenne.

Mes amis, la victoire est à la portée de nos efforts ! Et, comme je l’ai dit lors de ce formidable meeting de Marseille, je ferai ma part de travail et je sais que je peux compter sur vous pour faire la votre.

Il est temps de retrouver des jours heureux. Ensemble, retrouvons le goût du bonheur.

Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France Insoumise

jlm2017.fr

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Un commerçant mécontent... et qui le dit ! +

    Monsieur Alain Harre est tapissier-matelassier, installé à Aubagne, rue Domergue. Le samedi, sur le marché, il fait des démonstrations professionnelles et, de temps en temps, il joue de la harpe pour animer son stand. Samedi 11 août, la police municipale est venu lui signaler l'interdiction de déballer son instrument de Lire la suite
  • Comment le traitement des déchets met en danger les principes de la République +

      Cette réflexion  s'impose à la ville d'Aubagne où sous le prétexte de l'esthétique et non de l'hygiène, on installe, hors zone centre-ville, des containers enterrés à un endroit centralisé. Le ramassage des poubelles ne s'effectuant plus dans certaines rues ou impasses. Lire la suite
  • Voie de Valdonne : rencontre en préfecture +

    Les représentants du collectif "Voie de Valdonne" (V2V) donnaient une conférence de presse lundi 13 août pour rendre compte de la réunion tenue en préfecture le 7 août dernier avec Madame Charbonneau, secrétaire générale depuis avril 2018. La Provence et Mèfi étaient là. Lire la suite
  • Après la pluie et la grêle à Aubagne +

    Le jeudi 9 août dernier, de violentes précipitations se sont abattues sur Aubagne en tout début d'après midi. Une impressionnante pluie de grêlons a occasionné de nombreux dégâts. En moins de deux heures, 64 mm d'eau par m² (autant que pour 15 jours du mois d'avril) tombaient sur Aubagne. Lire la suite
  • Gazay : le choix de déserter le centre ville +

    Les soirées d'animation de l'été sur Voltaire, Foch ou Rau ont été quasiment supprimées par la ville. L'activité autour des restaurants, bars, salon de thé et la dynamique de centre ville en général en souffrent profondément. Lire la suite
  • La vitrine de la céramique et du santon +

    Le 21 juillet, le maire d'Aubagne et la présidente du territoire ont inauguré la 50ème foire à la céramique et au santon, sur le cours Foch, à Aubagne. Il y a huit artisans de moins que l'an dernier. Pourtant, le site de la ville qui utilise beaucoup le "copier-coller" n'a Lire la suite
  • Rencontre avec le Préfet : le collectif Voie de Valdonne précise +

    Suite à notre article "Le Préfet reçoit le collectif Voie de Valdonne", les porte-parole du collectif ont souhaité apporter un certain nombre de précisions sur le but de cette rencontre, précisions que nous publions bien volontiers ci-dessous. Nous joignons aussi à leur demande le courrier qu'ils ont adressé au Préfet Lire la suite
  • 1