Aubagne conforte son ambition - contre-édito du maire (mars 2018)


 gazay ravi

Le futur visage de notre ville, esquissé par le réaménagement de son artère commerçante légendaire, va progressivement, petit à petit, commencer à débuter de se préciser au cours de cette année ou de la suivante, conformément à ce que nous avions fait croire aux Auba-niaises et aux Auba-niais.

Tous les chantiers prévus, y compris ceux destinés à saboter mes soit-disant efforts gargantuesques pour ressusciter le centre-ville, ont démarré ou vont démarrer incessamment sous peu, j'vous jure, dans le courant de l'année.

Sont d'ores et déjà engagés la poursuite de la réhabilitation du centre ancien en vue de créer un itinéraires pour bus à touristes, l'exil du "petit monde de Marcel Pagnol" dans le cadre de la mise en sommeil de plusieurs points d'intérêts qui ne m'intéressent pas mais aussi le retour de nos bonnes vieilles traditions provençales sans qui nous, les Peretti, les Bensoussan, les Gomez, les Najem, les Martin ne serions pas ce que nous sommes aujourd'hui... "Muséifions" Aubagne à la sauce "nos ancêtres les Gaulois".

Suivront le réaménagement des artères emblématiques et l'oubli traditionnel des chemins de traverse, le mépris habituel pour les routes nationales, le désintérêt répétitif pour les quartiers excentrés mais aussi le déploiement soutenu des caméras de vidéo-verbalisation parce que ça sert à rien mais que ça rassure il paraît.

Notre ville poursuit ainsi pleinement mon ambition.
Pas vu, pas pris !

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Un commerçant mécontent... et qui le dit ! +

    Monsieur Alain Harre est tapissier-matelassier, installé à Aubagne, rue Domergue. Le samedi, sur le marché, il fait des démonstrations professionnelles et, de temps en temps, il joue de la harpe pour animer son stand. Samedi 11 août, la police municipale est venu lui signaler l'interdiction de déballer son instrument de Lire la suite
  • Comment le traitement des déchets met en danger les principes de la République +

      Cette réflexion  s'impose à la ville d'Aubagne où sous le prétexte de l'esthétique et non de l'hygiène, on installe, hors zone centre-ville, des containers enterrés à un endroit centralisé. Le ramassage des poubelles ne s'effectuant plus dans certaines rues ou impasses. Lire la suite
  • Voie de Valdonne : rencontre en préfecture +

    Les représentants du collectif "Voie de Valdonne" (V2V) donnaient une conférence de presse lundi 13 août pour rendre compte de la réunion tenue en préfecture le 7 août dernier avec Madame Charbonneau, secrétaire générale depuis avril 2018. La Provence et Mèfi étaient là. Lire la suite
  • Après la pluie et la grêle à Aubagne +

    Le jeudi 9 août dernier, de violentes précipitations se sont abattues sur Aubagne en tout début d'après midi. Une impressionnante pluie de grêlons a occasionné de nombreux dégâts. En moins de deux heures, 64 mm d'eau par m² (autant que pour 15 jours du mois d'avril) tombaient sur Aubagne. Lire la suite
  • Gazay : le choix de déserter le centre ville +

    Les soirées d'animation de l'été sur Voltaire, Foch ou Rau ont été quasiment supprimées par la ville. L'activité autour des restaurants, bars, salon de thé et la dynamique de centre ville en général en souffrent profondément. Lire la suite
  • La vitrine de la céramique et du santon +

    Le 21 juillet, le maire d'Aubagne et la présidente du territoire ont inauguré la 50ème foire à la céramique et au santon, sur le cours Foch, à Aubagne. Il y a huit artisans de moins que l'an dernier. Pourtant, le site de la ville qui utilise beaucoup le "copier-coller" n'a Lire la suite
  • Rencontre avec le Préfet : le collectif Voie de Valdonne précise +

    Suite à notre article "Le Préfet reçoit le collectif Voie de Valdonne", les porte-parole du collectif ont souhaité apporter un certain nombre de précisions sur le but de cette rencontre, précisions que nous publions bien volontiers ci-dessous. Nous joignons aussi à leur demande le courrier qu'ils ont adressé au Préfet Lire la suite
  • 1