L'AFC enfin à sa place

La principale information sportive de ce week-end c'est la victoire finale de Rui Costa au Tour Cycliste d'Abu Dhabi. Cette course est en train de dépasser le Tour de France... pour les primes de départ offertes aux équipes et aux coureurs.
Dans les évènements de moindre importance, il y a eu la deuxième défaite, en 3 matchs, du XV de France contre l'Irlande (19 à 9) et dans quelques minutes le classico, l'OM de Rudi Garcia contre le PSG des milliardaires Quataris.
A Aubagne entre les coupes (toutes les équipes aubagnaises sont éliminées) et les vacances scolaires, l'AFC était la seule équipe sur le terrain.

Football CFA2

C'était LE match attendu pour faire référence. Une rencontre contre l'équipe classée seconde du groupe et sur son terrain. L'AFC rendait visite ce dimanche à Cannet-Rocheville.

Un but à la 20ème minute d'Anani (son premier but aubagnais) et un autre d'Assumi à la 45ème, et les aubagnais emportaient la rencontre par 1 à 2. Des exploits individuels, une bonne animation technique en attaque, une défense sérieuse et solidaire ont permis cet exploit. Mais surtout, un investissement à "130%" comme le souhaitait Camizuli.

L'AFC se retrouve sur le podium à un tout petit point de Balma, vainqueur samedi 4 à 1 contre Fabrègues. La machine est lancée. La montée est à portée de volonté, même si on peut, comme nombre de nos lecteurs, regretter l'absence quasi totale d'Aubagnais dans cette équipe.

Antoine Monticellu

L'art du mensonge

paris nice

Avec les économies réalisées sur la subvention de la MJC et les loyers de la Bourse du Travail, Gazay a décidé d'investir près d'une centaine de milliers d'euros (paiement des organisateurs, prestations, services sécurité, nettoiement, communication, etc, mais embouteillages compris) pour accueillir la course cycliste professionnelle Paris - Nice.Tant mieux pour les amateurs de vélo.

Lire la suite : L'art du mensonge

Aubagnais : les rois de la pédale

 

16 000 ! C'est le chiffre d'aubagnais cyclistes licenciés annoncé par La Provence ce mercredi 22 février. Un actif sur deux, rien que ça.

On comprend mieux pourquoi le maire dépense des dizaines de milliers d'euros pour le "Tour de La Provence (le journal pas la Région !)" ou pour accueillir le prochain Paris-Nice. Sans doute, avant 2020, les contribuables vont financer le passage du Tour de France à Aubagne.

C'est sûr que si la ville a donné de tels chiffres, on comprend pourquoi elle a obtenu le label de "Ville sportive". Un chiffre en bois pour un label en bois. Comme tous les labels décernés à Gazay. "Ville de la convivialité et de la solidarité" après avoir tenté l'expulsion des Restos du Coeur et du Secours Populaire. "Ville numérique", alors que le site de la ville est mis à jour chaque fois que le webmaster perd un oeil.

On va peut être obtenir celui de "ville de la cuisine provençale" après les photos des plats de la cantine de nos enfants ? Ou celui de "Ville culturelle" après la liquidation de la MJC ? Peut être le label de "Ville syndicale" après l'expulsion de la Bourse du Travail ?

Avec Gazay, c'est Aubagne au Pays des soviets. Une ville en carton-pâte fabriquée par le service propagande, avec rien derrière. De la fumée sans feu.

Antoine Monticellu

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Partie de campagne +

      C’est ce que proposent les animatrices et les animateurs de l’appel pour Aubagne, le dimanche 24 juin prochain au Parc Jean Moulin dès 11h30. Une auberge espagnole où chacun amène ce qu'il est et ce qu'il a... Lire la suite
  • Handicapés : moins de gratuité pour les parkings +

    Depuis la mise en place de la Délégation de Service Public pour les parkings souterrains, la ville fournissait un badge qui assurait la gratuité totale des parkings pour les handicapés à 80% et non imposable sur le revenu. Gazay vient de décider de retirer ce badge. Lire la suite
  • Privatisation du rail en Grande-Bretagne +

    Trains supprimés par centaines, usagers très mécontents, un fiasco total de la réforme des horaires, tel est le constat alarmant que font les élus et la population de Grande-Bretagne après la privatisation du réseau ferré. C'est sans doute pour cela que Macron et son gouvernement veulent aller vite... avant que Lire la suite
  • Les jeunes veulent quitter Marseille +

    Selon un sondage Ifop-La Marseillaise, 67% des jeunes de 18 à 30 ans se disent prêts à quitter Marseille. Renaud Muselier, président LR de PACA, député et 1er adjoint au maire de Marseille pendant de très nombreuses années et même ministre, se dit "désolé mais pas étonné par les résultats". Lire la suite
  • Selon l'OCDE, en France les pauvres restent pauvres +

    "Sommes-nous revenus à l'époque des ordres figés de l'Ancien Régime ? ", c'est la question que l'on peut se poser après la publication du rapport de l'OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques) rendu public vendredi 15 juin. On peut lire en effet que dans les pays de l'OCDE, "les revenus, Lire la suite
  • Elections européennes : ça se prépare +

    Après avoir désigné Ian Brossat, adjoint au maire de Paris, comme tête de liste, le secrétaire national du PCF vient de s'adresser aux organisations de gauche, hors Parti Socialiste pour leur proposer "une plate-forme commune et la construction d'une liste large en vue des élections européennes". C'est un truc politicien Lire la suite
  • GRATUITE, LA MARCHE EN AVANT +

      Les organisateurs du débat sur la gratuité des transports en commun pour le territoire métropolitain peuvent être satisfaits. Les échanges qui ont eu lieu lors de cette soirée étaient d'un très bon niveau malgré une participation qui n'a pas atteint leur espérance d'une cinquantaine de personnes. Lire la suite
  • 1