Des équipements sportifs à l'abandon

Ces dernières semaines, Aubagne a pu accueillir sur le stade De Lattre de Tassigny des compétitions de haut niveau. Nous aurons pu alors y croiser Monsieur le Maire et/ou son Adjoint au Sport, voire son Premier adjoint. Qu’ils étaient fiers ces officiels pour donner le coup d’envoi d'évènements internationaux dans un complexe sportif qui ne brille plus que par son stade refait à neuf en 2012.

A quelques mètres de là, la piscine est devenue une friche urbaine. Pire, à quelques foulées vers l’Ouest, c’est aujourd’hui le complexe sportif Mésonès qui subit de plein fouet les coupes budgétaires. Le site manque cruellement d’entretien et ne tardera pas à se transformer en terrain vague, coincé entre voie ferrée et autoroute, fréquenté par quelques sportifs assidus. Aux abords des terrains, la mauvaise herbe se charge de prendre possession des lieux (cf. photos ci-dessous)

Mais cette situation inspire autant le dépit qu'elle ne frise le ridicule ! En cause : 3 délibérations votées lors du Conseil municipal du 29 juin 2015 pour l’implantation de la Faculté des Sciences et des Sports à Aubagne ! Faut-il rappeler à Monsieur FOTI, rapporteur de ces délibérations, que l’état de délabrement des équipements sportifs aubagnais risque de contrarier ses plans pour « promouvoir l’attractivité, le dynamisme […] et le rayonnement de la ville d’Aubagne » ?

Décidément, même lorsqu’elle élabore des projets, l’équipe municipale actuelle est incapable d’avoir une vision d’ensemble qui soit cohérente !