La Trilogie, courir en Pays de Pagnol a disparu

attila2

En septembre 2016, Mèfi faisait observer que les trois courses à pieds, intitulées "La Trilogie, courir en Pays de Pagnol" étaient en très grande difficulté faute de subvention et d'aide technique de la ville. Nous avions eu droit à tous les démentis possibles. Sauf qu'aujourd'hui, elle a disparu du calendrier.

Ces trois épreuves (5 km, 7 km, 15 km) existaient depuis 1997. Le 2 septembre 2016, alerté par des amateurs, nous avions écrit : "L'adjoint au sport va pouvoir réussir quelque chose dans ce domaine : mettre fin à la Trilogie".

A l'époque nous avions eu droit à un tombereau de démentis. Comme à chaque fois que Mèfi dérange (à droite ou à gauche) en annonçant des vérités, on nous a accusé de répandre des fausses nouvelles (il y a trois ans, on ne disait pas encore fake news), des méchancetés gratuites, de nous complaire dans l'information négative, de petitesse dans l'argumentation anti-mairie, etc...

Sauf que depuis, nous avons eu encore une édition pour que cela ne se voit pas immédiatement, puis plus rien.

Dans le secret d'un bureau du service des sports, la mise à mort a eu lieu, en obtenant le silence des principaux concernés.

Comme on a fait un trait sur le Festival d'Art Singulier, les soirées d'été, les séances de cinéma autour des films de Pagnol, les spectacles de rue, comme on a liquidé les Grands Rendez-vous d'Octobre, le spectacle de la fête des mères à Jean Moulin, comme on a réduit à sa plus simple expression le Festival du Livre, la Biennale de l'Art Santonnier, comme la plupart des spectacles gratuits de centre ville.

Pendant que le Rugby Club Aubagnais redescendait en Fédérale 3, le Roller-Hockey disparaissait de l'Elite, l'AFC ne décollait pas du CFA2 (aujourd'hui National 3), que les dirigeants du Tennis Club devaient se mettre au pinceau pour assurer la survie des installations, que les principales structures sportives n'étaient plus entretenues régulièrement (sauf depuis quelques mois avant les élections !), les subventions des clubs stagnaient ou baissaient, etc, etc... et que la Trilogie disparaissait sans tambours ni trompettes.

Ce maire, c'est Attila ! Avec une nuance, là où il passe l'herbe ne repousse pas, mais à la place, Vinci, Bouygues, Eiffage, se chargent de la remplacer par du béton.

Antoine Monticellu

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant
 EUR

Articles récents

  • Sylvie Pillé, candidate France Insoumise en 2017, soutient "Rassemblé·e·s pour Aubagne" +

    Ce début d'année 2020 marque une nouvelle étape dans la campagne des élections municipales des 15 et 22 mars prochains. Après la déclaration du maire vendredi 17 à la cérémonie des voeux et celle plus officielle qu'il fera le 27, c'est bien 7 listes (4 à droite et 3 à Lire la suite
  • Les maires de Roquevaire et de La Bouilladisse aux côtés de Magali Giovannangeli +

    De 2011 à 2014, les maires de La Bouilladisse et de Roquevaire étaient les vice-présidents de Magali Giovannangeli, alors présidente de la communauté d'agglomération du Pays d'Aubagne et de l'Etoile. Lire la suite
  • Le RCA fait match nul chez le leader, l'OM qualifié pour les 1/8ème +

    En foot, week-end Coupe de France, l'OM se qualifie pour les 1/8ème de finale en battant Granville (0 à 3), Nice, Lille, Saint Etienne, Strasbourg, Lyon, Montpellier, Angers, Rennes, Dijon et le QSG sont les autres équipes de Ligue 1 qui restent dans la compétition. Lire la suite
  • Gazay : des voeux de fin de règne +

    Moins de 400 personnes aux vœux de Gazay ce vendredi 17 janvier. Jamais depuis 40 ans une cérémonie de voeux d'un maire d'Aubagne n'avait vu aussi peu de monde. Pire, seulement 22 conseillers municipaux de la majorité présents sur les 32 élus. Bien sûr absence de Barthélémy, mais aussi disparition Lire la suite
  • Barthélémy rate ses vœux +

    A peine 80 personnes, ce jeudi 16 janvier, devant le local de campagne, pour les vœux de Sylvia Barthélémy, la candidate de La République En Marche. La dynamique de la victoire ne semble pas être dans ce camp. Lire la suite
  • Barthélémy : mensonges et omissions +

    Sur un tract distribué par les militants de Sylvia Barthélémy nous trouvons au recto une critique de tout ce qu'elle a cautionné avec Gazay (lire "Barthélémy dézingue Gazay") et au verso tout ce qu'elle a réalisé ... mais c'est truffé de mensonges et d'omissions. Lire la suite
  • Le RCA gagne encore, match nul pour l'AFC, l'OM creuse l'écart +

    En Ligue 1, avec un peu de réussite, l'OM s'impose à Rennes (0 à 1), Lyon bat Bordeaux (1 à 2), Angers fait match nul face à Nice (1 à 1), Montpellier fait une bonne affaire à Amiens (1 à 2). Nantes se déplace à Saint-Etienne pour gagner (0 à Lire la suite
  • 1