La Trilogie, courir en Pays de Pagnol a disparu


attila2

En septembre 2016, Mèfi faisait observer que les trois courses à pieds, intitulées "La Trilogie, courir en Pays de Pagnol" étaient en très grande difficulté faute de subvention et d'aide technique de la ville. Nous avions eu droit à tous les démentis possibles. Sauf qu'aujourd'hui, elle a disparu du calendrier.

Ces trois épreuves (5 km, 7 km, 15 km) existaient depuis 1997. Le 2 septembre 2016, alerté par des amateurs, nous avions écrit : "L'adjoint au sport va pouvoir réussir quelque chose dans ce domaine : mettre fin à la Trilogie".

A l'époque nous avions eu droit à un tombereau de démentis. Comme à chaque fois que Mèfi dérange (à droite ou à gauche) en annonçant des vérités, on nous a accusé de répandre des fausses nouvelles (il y a trois ans, on ne disait pas encore fake news), des méchancetés gratuites, de nous complaire dans l'information négative, de petitesse dans l'argumentation anti-mairie, etc...

Sauf que depuis, nous avons eu encore une édition pour que cela ne se voit pas immédiatement, puis plus rien.

Dans le secret d'un bureau du service des sports, la mise à mort a eu lieu, en obtenant le silence des principaux concernés.

Comme on a fait un trait sur le Festival d'Art Singulier, les soirées d'été, les séances de cinéma autour des films de Pagnol, les spectacles de rue, comme on a liquidé les Grands Rendez-vous d'Octobre, le spectacle de la fête des mères à Jean Moulin, comme on a réduit à sa plus simple expression le Festival du Livre, la Biennale de l'Art Santonnier, comme la plupart des spectacles gratuits de centre ville.

Pendant que le Rugby Club Aubagnais redescendait en Fédérale 3, le Roller-Hockey disparaissait de l'Elite, l'AFC ne décollait pas du CFA2 (aujourd'hui National 3), que les dirigeants du Tennis Club devaient se mettre au pinceau pour assurer la survie des installations, que les principales structures sportives n'étaient plus entretenues régulièrement (sauf depuis quelques mois avant les élections !), les subventions des clubs stagnaient ou baissaient, etc, etc... et que la Trilogie disparaissait sans tambours ni trompettes.

Ce maire, c'est Attila ! Avec une nuance, là où il passe l'herbe ne repousse pas, mais à la place, Vinci, Bouygues, Eiffage, se chargent de la remplacer par du béton.

Antoine Monticellu

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant
 EUR

Articles récents

  • Loto de soutien à l'Appel des Cent +

    Le samedi 26 octobre à 14h30, l'Appel des Cent vous donne rendez-vous au Cercle de l'Harmonie pour son loto. Lire la suite
  • Changer la donne à Aubagne ! +

    La Rédaction de Mèfi  vous donne à lire in extenso le communiqué de presse d'Aubagne La Commune suite à la défection de la mouvance Denis Grandjean lors de la réunion du 21 octobre. Lire la suite
  • Le rassemblement des forces progressistes avance et Grandjean s'en va de nouveau +

    S'il fallait résumer la réunion de travail de ce lundi 21 octobre des forces politiques de gauche, progressistes et écologistes, on pourrait le faire en mettant l'accent sur une volonté de rassemblement qui n'a jamais été exprimée avec autant de force. De plus en plus de citoyens, d'associations et d'organisations Lire la suite
  • On a nettoyé l'Huveaune... et après ? +

    Cette semaine encore, Mèfi se fait l'écho des propositions de Jean Reynaud. Garder l'Huveaune propre doit devenir une priorité du Syndicat de l'Huveaune et des propriétaires des rives de notre fleuve. Les élus ont un rôle primordial à jouer. Lire la suite
  • Grandjean désigné tête de liste par son groupe +

    Jeudi 17 octobre, une assemblée des militants d'Europe Ecologie - Les Verts, des groupes d'Aubagne Est et Aubagne Charrel de La France Insoumise (le groupe Aubagne Centre s'en étant écarté, les groupes Tourtelle, Aubagne Garlaban et AIIA ayant fait le choix d'Aubagne La Commune) devait désigner leur tête de liste pour Lire la suite
  • L'AFC étrillée, l'OM occupe la 4ème place +

    En Ligue 1, le QSG expulse deux joueurs de l'équipe adverse et triomphe à Nice (1 à 4). Malgré ou à cause de Garcia, Lyon, sur son terrain, ne peut faire que match nul face à Dijon (0 à 0). Reims bat Montpellier (1 à 0), Toulouse fait de même Lire la suite
  • Des communistes aubagnais pour l'union +

    Une lettre pétition signée par plus de 30 communistes de la section d'Aubagne du Parti Communiste Français a été envoyée au secrétaire fédéral pour s'inquiéter d'une élection municipale à Aubagne avec la présence de plusieurs listes de gauche. Lire la suite
  • 1