Ce n'est pas encore le printemps pour Aubagne Garlaban Basket, Julian Alaphilippe s'adjuge le 1er "monument" de la saison cycliste


En cyclisme, le français Julian Alaphilippe (Deceuninck) a remporté la 110ème édition de Milan-San Remo, le premier "monument" de la saison cycliste. Alaphilippe a reglé au sprint un petit groupe où figuraient tous les grands noms du cyclisme actuel. Il a signé sa 7ème victoire de la saison, mais la première de sa carrière dans un monument.

En football, 1er match de qualification pour le championnat d'Europe, la France a nettement battu la Moldavie (1 à 4).

En rugby, Top 14, Lyon bat Toulon (42 à 33), le Stade Français fait de même devant Castres (32 à 16), ainsi que Montpellier face à Pau (15 à 24), Clermont face à Agen ( 13 à 28), le Racing contre Bordeaux (45 à 27), pendant que Toulouse s'imposait à La Rochelle (19 à 23). On ne peut que se réjouir de la 1ère victoire de Perpignan à domicile contre Grenoble (22 à 16). Il n'y aura plus de neige sur le Canigou qu'on continuera à jouer au rugby à Perpignan ... et à gagner. Les terres de rugby, contrairement à la neige, sont éternelles.

A Aubagne, pour ce début de printemps, toutes nos équipes étaient en piste.

Football National 3

L'AFC en recevant Le Pontet Avignon n'avait plus droit à l'erreur pour conserver un espoir de podium.

Dès le début de la partie les choses semblaient entendues, Petrozzi marquait sur un penalty obtenu par Bilel Agueni. Mais cela se gâtait par la suite, Jean dit Gautier était justement expulsé et à la 42ème minute, Le Pontet égalisait sur penalty transformé par Mouhammadou.

Réduit à dix, devant une très faible équipe visiteuse, l'AFC marquait cependant deux fois en seconde mi-temps, par N'Laté à la 57ème minute et par Benarbia à la 78ème.

Une victoire qui fait du bien.

Rugby Fédérale 3

En recevant Draguignan, le Rugby Club Aubagnais espérait une nouvelle victoire pour rester invaincu à domicile.

On savait que la partie ne serait pas simple, mais les visiteurs se sont montrés encore plus coriaces que prévu. Rugueux en défense et particulièrement bien inspirés dans leurs phases offensives. Quelques absences et de nombreuses erreurs défensives, des manques individuels et collectifs n'ont pas permis aux hommes de Valliorgues et d'Orsini de l'emporter une nouvelle fois.

La défaite est sévère (39 à 45) mais elle ne remet rien en cause pour l'instant. Le RCA doit terminer en tête de sa poule et entamer les phases finales avec l'objectif affiché par le président (le vrai !) : monter en Fédérale 2.

Volley Masculin Nationale 3

En recevant Cagnes dimache, Aubagne Carnoux avait l'occasion de distancer définitivement le 1er non relégable.

Ce fut le cas de façon brillante. La domination des locaux a été totale, au service et dans toutes les phases de jeu.

La victoire, trois sets à zéro, est nette (25-20; 25-8; 25-20). L'équipe masculine de volley d'Aubagne Carnoux est assurée de retrouver la nationale 3 pour la prochaine saison.

Volley Féminin Nationale 3

Aubagne Carnoux recevait le SMUC en souhaitant enchaîner une nouvelle victoire. La pression était forte sur les deux équipes, avec l'avantage pour les Aubagnaises d'évoluer devant leur public qui n'a pas cessé un seul instant de les encourager.

Et une nouvelle victoire s'est dessinée au cours des sets (19-25; 25-21; 25-22; 22-25; 15-8). Trois sets à deux, cela doit suffire pour finir la saison avec le sourire et sans pression.

Basket Nationale 3

Face à un concurrent direct pour le maintien, on s'attendait à ce que les joueurs d'Aubagne Garlaban Basket se rendent à Frontignan en combattants. Mais malheureusement, il n'en fut rien.

Hormis un 1er quart temps accroché (14-14), la suite n'allait être qu'un long calvaire. L'AGB était mené de 17 points à la mi-temps (38-21) et le trou continuait à se creuser durant les 3ème et 4ème quart temps.

Très sévère défaite à l'extérieur 84-41. Il va falloir se ressaisir, très rapidement, pour aller glaner une dernière victoire qui normalement, sauf accident, devrait être synonyme de maintien.

Nicolas Vernhes et Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Denis Grandjean parle à Mèfi +

    4 jours après la conférence de presse où il a, avec d'autres, interdit la présence de Mèfi, Denis Grandjean a publié sur sa page facebook, sans nous les faire parvenir, les réponses aux questions que nous lui avions posées il y a plus de 2 semaines (comme nous le faisons Lire la suite
  • Faites la Paix ! +

    Il y a des valeurs qui font partie du patrimoine culturel d’Aubagne. La Paix en est un bel exemple. La Fête de la Paix, malgré toutes les embuches dressées sur son chemin, sera à nouveau et pour la 31ème fois, l’évènement culturel, à Aubagne, ce samedi 21 Septembre. Lire la suite
  • Gelati Nino est à vendre ! +

    Si vous arrivez à vous frayer un chemin au milieu des travaux de réfection de la chaussée autour de l'Horloge, vous pouvez apercevoir sur la vitrine du glacier "Gelati Nino", une inscription "A vendre" suivie d'un numéro de téléphone. Un commerce de plus du centre-ville contraint de fermer. Lire la suite
  • Doit-on accepter la mise à l'écart de Mèfi ? +

    « … La confiance cela ne se décrète pas, cela se construit dans les pratiques… » C’est en ces termes que Denis Grandjean s’adressait à la Provence et à la Marseillaise lors d’une conférence de presse d’où il avait exclu Mèfi. Et de poursuivre « Il n’y a rien de pire que de Lire la suite
  • Municipales : le Modem Aubagne fait sa liste +

    Dans un entretien publié par Méfi le 21 août, Jean-Marie Orihuel le laissait entendre mais depuis samedi 14 septembre la décision a été prise par la section Modem d'Aubagne, cette formation politique est "en route pour la constitution d'une liste et d'un projet municipal des démocrates et des centristes pour le Lire la suite
  • Aubagne : l'urgence budgétaire relative made in Gazay +

    En 2014, Gérard Gazay et ses colistiers usaient et abusaient de l'argument budgétaire pour accéder au pouvoir. Argument maintes fois repris depuis pour justifier leurs promesses non tenues, leurs retards et leurs mensonges. Lire la suite
  • Barthélémy : "les oublis" de sa vidéo sur l'eau +

    Dans une de ses vidéos de campagne (payées par les contribuables), madame Barthélémy se vante d’avoir su continuer l’action de l’équipe précédente, conduite par Magali Giovannangeli, concernant la Société Publique Locale de l’Eau des Collines. Pourtant, la vérité c'est que trois éléments primordiaux de la gestion publique de l’Eau des Lire la suite
  • 1