Suppression des gardiens au service des sports


stade aubagne

Ce matin, lundi 14 janvier, le personnel du service des sports de la ville d'Aubagne s'est vu attribuer des badges pour assurer l'ouverture et la fermeture des stades et des gymnases. L'objectif est de supprimer les postes de gardiens.

La politique d'austérité et de réduction des services rendus à la population engagée par Gazay depuis 2014 s'amplifie.

Après la réduction ou la suppression des subventions aux associations et aux organisations syndicales, après les augmentations de tous les tarifs de toutes les prestations municipales, après la compression drastique des budgets des services pour toutes les actions vers la population (propreté, services aux personnes âgées, entretien des écoles, des terrains de sport, des bâtiments communaux...), le maire veut réduire tous les postes d'exécution (et pas ceux des hauts cadres de l'administration !) des agents communaux.

Cela a d'abord été le cas du personnel de la restauration municipale, puis celui du service d'aide à domicile pour les personnes âgées, celui du personnel de nettoiement, d'entretien et d'encadrement dans les écoles. 

Aujourd'hui, c'est le cas du service des sports. Le maire veut supprimer tous les gardiens, sachant qu'ils n'ont pas qu'une fonction d'ouverture et de fermeture des structures, mais aussi des fonctions de surveillance, d'entretien, de présence humaine dans ces espaces publics, de services multiples rendus aux usagers.

Peu importe tout ça. Gazay n'a qu'un seul objectif : rembourser de façon anticiper la fameuse dèèèèèteueuh pour satisfaire les intérêts des banques.

Courage : plus que 14 mois !

Antoine Monticellu

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Municipales : entretien avec Arthur Salone, Parti Socialiste +

    A l'occasion des futures élections municipales, la rédaction de Mèfi a décidé de rencontrer les principaux acteurs de la vie politique locale. Ce mardi après midi, 17 septembre, j'ai rencontré Arthur Salone, secrétaire de la section d'Aubagne du Parti Socialiste. Lire la suite
  • La Propreté en campagne électorale +

    Le samedi 21 septembre 2019 a été décrété "Journée Mondiale du nettoyage de notre Planète". Les Maisons de Quartier se sont mobilisées et invitent la population à s'inscrire. Gazay a demandé à son directeur adjoint des services techniques (celui qui a eu une promotion fulgurante) de mobiliser la FRAP (Force Lire la suite
  • Denis Grandjean parle à Mèfi +

    4 jours après la conférence de presse où il a, avec d'autres, interdit la présence de Mèfi, Denis Grandjean a publié sur sa page facebook, sans nous les faire parvenir, les réponses aux questions que nous lui avions posées il y a plus de 2 semaines (comme nous le faisons Lire la suite
  • Faites la Paix ! +

    Il y a des valeurs qui font partie du patrimoine culturel d’Aubagne. La Paix en est un bel exemple. La Fête de la Paix, malgré toutes les embuches dressées sur son chemin, sera à nouveau et pour la 31ème fois, l’évènement culturel, à Aubagne, ce samedi 21 Septembre. Lire la suite
  • Gelati Nino est à vendre ! +

    Si vous arrivez à vous frayer un chemin au milieu des travaux de réfection de la chaussée autour de l'Horloge, vous pouvez apercevoir sur la vitrine du glacier "Gelati Nino", une inscription "A vendre" suivie d'un numéro de téléphone. Un commerce de plus du centre-ville contraint de fermer. Lire la suite
  • Doit-on accepter la mise à l'écart de Mèfi ? +

    « … La confiance cela ne se décrète pas, cela se construit dans les pratiques… » C’est en ces termes que Denis Grandjean s’adressait à la Provence et à la Marseillaise lors d’une conférence de presse d’où il avait exclu Mèfi. Et de poursuivre « Il n’y a rien de pire que de Lire la suite
  • Municipales : le Modem Aubagne fait sa liste +

    Dans un entretien publié par Méfi le 21 août, Jean-Marie Orihuel le laissait entendre mais depuis samedi 14 septembre la décision a été prise par la section Modem d'Aubagne, cette formation politique est "en route pour la constitution d'une liste et d'un projet municipal des démocrates et des centristes pour le Lire la suite
  • 1