Le RCA continue de planer, l'AFC enchaîne les succès


En Ligue 1, le QSG continue sa petite marche en battant son second Lille par 2 buts à 1. Lyon ne peut faire que match nul contre Bordeaux. Saint-Etienne arrache une victoire (4 à 3) dans les dernières minutes contre Angers. Montpellier en battant l'OM 3 buts à 0 s'empare de la 2ème place. L'OM montre ses limites, avec un Germain qui ne sert à rien et qui est totalement inefficace, une défense qui regarde jouer ses adversaires et un goal aussi lourd qu'un pétrolier.

En rugby, Top 14, Clermont obtient le nul à Grenoble (27 à 27), Lyon fait exploser le Stade Français (41 à 6) et Toulouse fait de même avec Bordeaux (40 à 0). Toulon quitte l'avant-dernière place grâce à une difficile mais précieuse victoire face à Perpignan (26 à 16). Clermont reste en tête devant Toulouse à 3 points.

Pour Aubagne, toutes nos équipes étaient sur le pont.

Football National 3

Troisième victoire consécutive de l'AFC aux dépens de l'AC Ajaccio. Une nouvelle victoire qui permet aux Aubagnais de se hisser à la seconde place à 5 points de Bastia.

Pourtant dès la 18 ème minute El Idrissy de la tête marquait le 1er but pour les Corses. Mais Aubagne n'avait pas l'intention d'en rester là.

Benarbia (33ème, 61ème, 67éme) réalisait un triplé. Baldachino (85ème) réduisait le score pour Ajaccio. Mais Petrozzi (91ème) clôturait le score et la partie.

Une victoire 4 à 2 largement méritée pour les hommes d'Eric Rech.

Rugby Fédérale 3

Déplacement chez les derniers, Uzès qui n'a gagné aucun match depuis le début de la saison. Cela devait durer avec la réception du RCA.

Les Aubagnais ont fait, encore, un match démonstration, sans forcer outre mesure. Le score final (12 à 43) donne la dimension de la domination des visiteurs.

Rien n'arrête ces Aubagnais, ni les premiers, ni les derniers. Cela laisse penser que la saison sera très bonne. Enfin des résultats qui s'annoncent au niveau des ambitions du club.

Volley masculin Nationale 3

Déplacement difficile à Mandelieu. Une nouvelle défaite à la clé par 3 sets à 0 (25-17; 25-17; 25-13).

Le score parle de lui-même. Dominés dans tous les compartiments. Beaucoup d'erreurs défensives, peu de combinaisons offensives.

L'objectif du maintien n'est pas impossible, mais il faudra passer à un niveau légèrement supérieur.

Volley féminin Nationale 3

Après la défaite à domicile la semaine dernière, l'équipe d'Aubagne Carnoux se devait de faire un résultat à Sainte Maxime.

Le premier set voyait les Aubagnaises faire preuve de beaucoup d'énergie. Quelques maladresses largement récupérées par une belle volonté et le 1er set était enlevé 24 à 26.

Même tendance et même score pour le deuxième (24-26). Le troisième set permettait aux locaux d'espérer encore (25-21). Mais les Aubagnaises étaient trop déterminées dans le 4ème set (16-25).

L'équipe quitte les relégables et se retrouve 7ème avec 2 victoires sur 6 rencontres disputées.

Basket Nationale 3

Après avoir concédé 3 défaites lors des 3 dernières journées, Aubagne devait se relancer ce Samedi soir contre l'équipe d'Ozon (69), un concurrent direct au maintien.

Le 1er quart temps était à l'avantage des Aubagnais qui grâce à une adresse insolente aux tirs, menaient de 11 points à la fin de cette période.

Le 2ème quart temps était la copie conforme de la 1ère période face a une équipe d'Ozon hors du coup. 58 - 32 à la pause.

La deuxième mi-temps se révélait rapidement ennuyeuse et les Aubagnais se contentaient de gérer leur avance.

Victoire finale très large 99 - 71. La semaine prochaine déplacement en Savoie chez le leader de La Ravoire Challes.

Antoine Monticellu et Nicolas Verhnes

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Douleur et Gloire +

    Comment parler en quelques mots d’un chef d’œuvre ? Beauté, délicatesse, tendresse, émotion, générosité s’entremêlent avec éclats. Almodovar se raconte, de sa plus tendre enfance à aujourd’hui ; sa vie intime et le cinéma ne font qu’un. Almodovar aime parler de Femmes, ici, l’Homme est au centre mais la mère est omniprésente, Lire la suite
  • Cook-Up, restaurant, brasserie, salon de thé +

    Cook-up, restaurant, brasserie, salon de thé, se situe au 27 avenue des Goums, au fond d'un parking privé, en retrait de la route, en face l'entrée de Joliot-Curie. Lire la suite
  • Rugby Club Aubagnais : c'est mal parti +

    En Ligue 1, le QSG règle le sort de Dijon par une écrasante victoire (4 à 0), Lille termine par un festival devant Angers (5 à 0), Lyon bat Caen (4 à 0), Saint Etienne fait de même devant Nice (3 à 0). Montpellier ne peut faire que match nul Lire la suite
  • La culture se porte bien… pourvu qu’on s’en occupe +

    Une trentaine de personnes se sont retrouvées mardi 30 avril dans un atelier thématique d’Aubagne la commune pour aborder la question de la culture dans l’activité municipale aujourd’hui. Faire un constat et tracer des perspectives pour retrouver du sens à ce qui s’est considérablement dégradé en cinq ans, faisaient l’objet Lire la suite
  • Les écoles Pin Vert et Hugo se mobilisent contre la faim +

    La 22e édition de la Course contre la faim aura lieu ce vendredi 17 mai. En 2018, ce sont plus de 260 000 élèves de 1 200 etablissements qui ont participé à ce projet dans plus d’une cinquantaine de villes françaises et à l’étranger. À Aubagne, les écoles du Pin Lire la suite
  • Magali Giovannangeli, candidate d'un projet collectif +

    A 23 ans, elle était la benjamine du conseil municipal d’Aubagne, lorsque Jean Tardito a succédé à Edmond Garcin. Quelques trente ans plus tard, Magali Giovannangeli sera sans doute la plus jeune candidate à conduire une liste de rassemblement contre le tandem Gazay-Barthélemy lors des élections municipales du printemps prochain. Lire la suite
  • Mais où est Denis Grandjean ? +

    Ce soir, 15 mai, le jour des 10 ans de la gratuité des transports à Aubagne, on inaugure le local de campagne de "Aubagne La Commune". 10 rue Laget entre l’épicerie gastronomique et le Baobab café. Pile en face du barber shop qui vient du désert. Le lieu est tout Lire la suite
  • 1