Le RCA continue de planer, l'AFC enchaîne les succès

En Ligue 1, le QSG continue sa petite marche en battant son second Lille par 2 buts à 1. Lyon ne peut faire que match nul contre Bordeaux. Saint-Etienne arrache une victoire (4 à 3) dans les dernières minutes contre Angers. Montpellier en battant l'OM 3 buts à 0 s'empare de la 2ème place. L'OM montre ses limites, avec un Germain qui ne sert à rien et qui est totalement inefficace, une défense qui regarde jouer ses adversaires et un goal aussi lourd qu'un pétrolier.

En rugby, Top 14, Clermont obtient le nul à Grenoble (27 à 27), Lyon fait exploser le Stade Français (41 à 6) et Toulouse fait de même avec Bordeaux (40 à 0). Toulon quitte l'avant-dernière place grâce à une difficile mais précieuse victoire face à Perpignan (26 à 16). Clermont reste en tête devant Toulouse à 3 points.

Pour Aubagne, toutes nos équipes étaient sur le pont.

Football National 3

Troisième victoire consécutive de l'AFC aux dépens de l'AC Ajaccio. Une nouvelle victoire qui permet aux Aubagnais de se hisser à la seconde place à 5 points de Bastia.

Pourtant dès la 18 ème minute El Idrissy de la tête marquait le 1er but pour les Corses. Mais Aubagne n'avait pas l'intention d'en rester là.

Benarbia (33ème, 61ème, 67éme) réalisait un triplé. Baldachino (85ème) réduisait le score pour Ajaccio. Mais Petrozzi (91ème) clôturait le score et la partie.

Une victoire 4 à 2 largement méritée pour les hommes d'Eric Rech.

Rugby Fédérale 3

Déplacement chez les derniers, Uzès qui n'a gagné aucun match depuis le début de la saison. Cela devait durer avec la réception du RCA.

Les Aubagnais ont fait, encore, un match démonstration, sans forcer outre mesure. Le score final (12 à 43) donne la dimension de la domination des visiteurs.

Rien n'arrête ces Aubagnais, ni les premiers, ni les derniers. Cela laisse penser que la saison sera très bonne. Enfin des résultats qui s'annoncent au niveau des ambitions du club.

Volley masculin Nationale 3

Déplacement difficile à Mandelieu. Une nouvelle défaite à la clé par 3 sets à 0 (25-17; 25-17; 25-13).

Le score parle de lui-même. Dominés dans tous les compartiments. Beaucoup d'erreurs défensives, peu de combinaisons offensives.

L'objectif du maintien n'est pas impossible, mais il faudra passer à un niveau légèrement supérieur.

Volley féminin Nationale 3

Après la défaite à domicile la semaine dernière, l'équipe d'Aubagne Carnoux se devait de faire un résultat à Sainte Maxime.

Le premier set voyait les Aubagnaises faire preuve de beaucoup d'énergie. Quelques maladresses largement récupérées par une belle volonté et le 1er set était enlevé 24 à 26.

Même tendance et même score pour le deuxième (24-26). Le troisième set permettait aux locaux d'espérer encore (25-21). Mais les Aubagnaises étaient trop déterminées dans le 4ème set (16-25).

L'équipe quitte les relégables et se retrouve 7ème avec 2 victoires sur 6 rencontres disputées.

Basket Nationale 3

Après avoir concédé 3 défaites lors des 3 dernières journées, Aubagne devait se relancer ce Samedi soir contre l'équipe d'Ozon (69), un concurrent direct au maintien.

Le 1er quart temps était à l'avantage des Aubagnais qui grâce à une adresse insolente aux tirs, menaient de 11 points à la fin de cette période.

Le 2ème quart temps était la copie conforme de la 1ère période face a une équipe d'Ozon hors du coup. 58 - 32 à la pause.

La deuxième mi-temps se révélait rapidement ennuyeuse et les Aubagnais se contentaient de gérer leur avance.

Victoire finale très large 99 - 71. La semaine prochaine déplacement en Savoie chez le leader de La Ravoire Challes.

Antoine Monticellu et Nicolas Verhnes

Articles récents

  • Rassemblé·e·s pour Aubagne : un programme à la hauteur de ses ambitions +

    C’est dans une salle du Bras d’Or remplie de plus de 400 personnes que la liste Rassemblé·e·es pour Aubagne a présenté l’ensemble des colistiers de Magali Giovannangeli. Au menu de ce rendez-vous devant une foule galvanisée, il y avait également une présentation des grands axes du programme pour faire entrer Lire la suite
  • La BACAL ou les fourches caudines de la création locale aubagnaise +

    La BACAL (Bourse d'Aide à la Création Locale) est destinée, sur demande préalable, aux créateurs aubagnais. L'année dernière, les employés de la Médiathèque d’Aubagne et moi (N.D.L.R : la plasticienne Rodia Bayginot qui signe ce texte), pour un projet art et sciences aux prolongements pédagogiques évidents, avons tenté la solution BACAL Lire la suite
  • Barthélémy, la candidate de Macron, a présenté ses "projets" +

    Ce jeudi 13 février à l'Espace des Libertés, Sylvia Barthélémy a présenté ses promesses pour le prochain mandat devant un peu moins de 350 personnes dont une bonne trentaine "d'extérieurs" à Aubagne. Une salle correctement garnie, sans plus, à l'image de la campagne de la candidate et, sans doute, de Lire la suite
  • Bilan Gazay : Bien vivre ensemble +

      Il est des missions dont l’ingratitude suscite la compassion. Mettons-nous à la place de l’individu chargé de rédiger le bilan de Gazay en matière de politiques de solidarité. Que dire, que valoriser, alors que le mandat municipal en la matière navigue entre le vide sidéral et le trou noir ? Lire la suite
  • Bilan Gazay : Coulrophobie ! #lakulturdegazay +

    Le bilan du mandat présente glorieusement d’incroyables détournements… On est partagé entre le rire et les larmes. Dans le domaine culturel et du festif, le Maire s’approprie et s’attribue de nombreux événements qui ont été élaborés, applaudis longtemps avant son arrivée. Un truc à avoir peur des clowns… ça s'appelle Lire la suite
  • Une liste qui nous ressemble et qui nous rassemble +

    La sinistre parenthèse Gazay touche à sa fin. Dans un peu plus d’un mois, les Aubagnaises et les Aubagnais pourront, par les urnes, manifester leur besoin de changement et de renouveau dans une Ville qui n’a cessé, depuis bientôt six ans, de décliner et de se replier sur elle-même. Lire la suite
  • Bilan Gazay : Engagée dans l'écologie positive +

      Depuis que Nicolas Hulot a disparu des radars, nous cherchions, avec une fébrile impatience, le nouvel héraut de la cause écologiste. Greta Thunberg ? Trop jeune, trop agitée. Michel Serres ? Trop vieux, trop intello…et surtout, décédé l’année dernière. José Bové ? Trop militant, trop agressif. Et puis, pourquoi aller chercher très Lire la suite
  • 1