L'AFC s'offre le leader, le RCA l'emporte à l'extérieur

A la Vuelta, la grande explication attendue dans la montée vers les Lacs de Covadonga a profité au Français Thibault Pinot (Groupama-FDJ), vainqueur de l'étape. Simon Yates (Michelton-Scott), offensif, reste leader.

Porteur du maillot de leader depuis deux jours, Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors) a remporté dimanche le Tour de Grande Bretagne. Caleb Ewan (Michelton-Scott) s'est imposé sur la dernière étape au sprint.

Francesco Bagnaia parti en pôle position s'est imposé sur le Grand Prix de San Marin en Moto 2. Troisième, Marcel Schrötter a signé le premier podium de sa carrière.

Top 14 en rugby à XV, Clermont bat le Stade Français (42 à 20), Racing 92 bat Agen (59 à 7), Toulouse arrache la victoire cotre La Rochelle (33 à 26), Toulon s'est imposé devant Castres au finish (28 à 27). Clermont est en tête du Top 14 devant Racing 92 et Toulouse.

A Aubagne, l'AFC recevait le leader le SC Bastia et le RCA commençait sa saison par un déplacement à Six-Fours.

Football National 3

Un match à ne pas perdre, devant le grand favori du groupe, le SC Bastia. Une défaite aurait relégué Aubagne à 8 points du leader.

Les locaux étaient bien décidés à montrer leur envie de se situer au niveau des ambitions de leurs entraîneurs. Sur le plan athlétique comme sur le plan stratégique et technique, la première mi-temps fut totalement à l'avantage des Aubagnais.

A la 60ème minute, Benarbia donnait l'avantage à l'AFC. Plusieurs autres occasions auraient pu encore aggraver le score. Les Violine et Or finissaient la partie en la dominant aussi bien sur le plan défensif que dans le domaine offensif.

Mais le score en restait là. Tout est encore possible pour la suite de la saison. L'AFC confirme sa place parmi les 3 ou 4 favoris pour la montée.

Rugby Fédérale 3

Trois mois sans compétition, nos rugbymans avaient des fourmis dans les jambes jusqu'au bout des doigts.

Un premier match pas facile puisqu'ils se rendaient à Six-Fours. Les repères étaient déjà là. Les automatismes vite retrouvés, on a senti un appétit de victoire digne de la saison passée. Rien ne fut vraiment simple (les locaux menaient à la mi-temps 16 à 15), mais, au final, la victoire est bien là (25 à 28).

Les visiteurs ont marqué trois essais contre un seul pour leurs adversaires. Même si le score est serré, la domination du RCA fut incontestable.

L'an dernier, ils sont passé à un souffle de la Fédérale 2. On peut espérer que cette saison, le souffle soit dans l'autre sens.

Antoine Monticellu