L'AFC définitivement out pour cette saison

En Ligue 1, après ses deux échec en Ligue des Champions face à l'équipe du marseillais Zinedine Zidane, l'équipe du Quatar a repris ses entraînements sur les terrains de France en battant Metz 5 à 0. L'équipe de la Principauté de Monaco est allée remporter une victoire à Strasbourg (1 à 3) et consolide sa 2ème place. L'OM et Lyon ont gagné face à Toulouse et Caen et continuent de se disputer la place de première équipe française du championnat de France.

En rugby, le XV de France est parvenu à s'imposer (22 à 16) face aux Anglais, samedi soir au Stade de France, dans un Crunch engagé et indécis jusqu'au bout. Il s'agit du deuxième succès tricolore d'affilée dans ce Tournoi des Six Nations. Toute la presse s'enthousiasme. Dans le Top 14, Montpellier écrase le Racing 92 (41 à 3) et conforte sa place de leader.

En cyclisme, Marc Soler (Movistar) s'impose sur Paris-Nice et Michal Kwiatkowski (Sky) est en tête du général sur Tirreno-Adriatico. Sans une chute sur Paris-Nice et un incident mécanique sur Tirreno-Adriatico, nous aurions sans doute tous les Sky aux postes de leaders dans ces deux courses. On vous confirme l'arrivée massive dans le peloton de "la Ventoline spéciale cuvée Froome".

Aux Jeux d'hiver Paralympiques, la France est deuxième du classement général après deux jours, avec 6 médailles dont 3 en or.

A Aubagne, l'AFC rendait visite au leader du groupe de National 3 (ex-CFA2).

Football National 3

C'était la dernière lueur d'espoir pour l'AFC. Il fallait battre Endoume, chez eux, pour garder un mince espoir de finir premier du groupe, place synonyme de montée en National 2.

Dès la 3ème minute, Aubagne confirmait ses ambitions par un but d'Assami sur un corner de Benarbia. Toute la première mi-temps voyait la domination des visiteurs et de nombreuses occasions de buts non transformées. A l'image de toute la saison, les hommes de Camizulli n'arrivaient pas à concrétiser et à tuer le match.

La deuxième mi-temps, comme souvent, s'est déroulée avec un autre scénario. L'équipe d'Endoume montait d'un cran, deux Aubagnais (Camara; Berghout) expulsés, égalisation (52ème minute), penalty pour Endoume (86ème minute), un autre but de Trani à la 93ème et un arbitre approximatif, au bout cela se terminait par une défaite de l'AFC 3 à 1.

La montée en National 2 échappe définitivement au club aubagnais. Peut-être l'année prochaine faudra-t-il embaucher un 4ème entraîneur ou un deuxième directeur sportif. Il faudrait surtout arrêter les cacophonies entendues quand on se promène autour du siège du club.

En septembre 2014, on nous promettait le National en 2 ans, 4 ans après, on a fait du surplace. Mais il y a moins d'adhérents et surtout moins d'enfants d'Aubagne.

Antoine Monticellu