Un bon week-end sportif pour nos équipes


C'est la dernière chronique sportive pour 2016. La fin de l'année est bonne. L'AFC peut respirer, l'équipe a dominé Furiani et retrouvé son jeu. L'équipe masculine de volley se maintient, avec une nouvelle victoire, en haut du tableau de son groupe. L'équipe féminine, elle, n'arrive toujours pas à se hisser au niveau de la Nationale 2.

Football CFA2

On a retrouvé léquipe du début de saison, conquérante, déroulant son jeu et offensive à souhait. Les Aubagnais se sont très largement imposés devant Furiani, 4 buts à 1. A la pause, ils menaient déjà 3 à 0 (buts de Diop à la 16e minute et un doublé de Raha aux 40e et 42e minutes).

En début de deuxième mi-temps, Benchikh alourdissait le score à la 49e minute. Seul un petit relâchement permettait à Pastorelli à la 66ème minute de réduire le score, pour l'honneur. La qualité technique est retrouvée, la confiance et l'efficacité aussi.

La deuxième partie de la saison devrait donner la possibilité à l'AFC de reconquérir les sommets, à leur vraie place, si on tient compte de la qualité de l'effectif. A l'année prochaine.

Volley Ball N2F et N3M

Les journées se suivent et se ressemblent. Les Aubagnaises ont été battues par l'entente sportive Le Cannet. Encore une large défaite, 3 sets à 1 (25-15; 25-10; 19-25; 25-22). Elles ne lâchent rien, mais l'échelon de la Nationale 2 est trop élevé. Le niveau technique n'y est pas, le jeu collectif non plus. A trois journées de la fin, la dernière place est acquise... avec la descente en Nationale 3 qui va avec.

Les garçons en Nationale 3 ont bien fini l'année. Une nouvelle victoire, au gymnase Mouren, aux dépens de l'équipe de Cagnes. Les deux premier sets gagnés (25-21 et 26-24), on a pu penser que trois sets suffiraient. Mais le troisième set voyait quelques erreurs d'arbitrage qui privaient Aubagne d'une victoire en 3 sets (27-29). Le dernier set réglait la question, victoire des protégés de Guilhem Deulofeu (25-21).

La 1ère place est possible dès les premiers matchs de début janvier.

Et pendant ce temps là, le PSG des milliardaires quataris et de Sarkozy était battu 2 à 1 à Guingamp. L'OM de Rudi Garcia battait Lille 2 à 0 et remontait à la 6e place de la ligue 1.

Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Les services financiers de la ville en attestent : Mèfi a raison ! +

    Le 28 juin aura lieu la prochaine réunion du conseil municipal d'Aubagne qui doit adopter son "budget supplémentaire". C'est l'occasion de lire les documents officiels sur l'état financier de la municipalité. Lire la suite
  • Étude pagnolesque +

    La Provence du 14 juin, nous propose un article ayant pour titre Retour sur 50 ans d'histoire de la zone des Paluds. Petit coup de pub pour le livre (qui paraitra en fin d'année) de Gilbert Orsi, président honoraire de la Zone des Paluds à Aubagne. Et il la connait Lire la suite
  • Panne d'internet à la Perussonne : la faute à Gazay ? +

    Mèfi! fait encore du GazayBashing penseront certains. Auxquels nous répondrons : la panne d'internet à La Perussonne, très localisée somme toute, n'est pas la faute du maire d'Aubagne... quoique... Lire la suite
  • Ecole de céramique : le conseil régional confirme +

      Après notre article sur l'école de céramique implantée à Aubagne depuis 1989, le conseil régional s'est fendu d'un communiqué qui confirme les nuages noirs qui s'accumulent sur la structure. Lire la suite
  • La Marseillaise a les boules +

    Cette année, le Mondial La Marseillaise à Pétanque aura lieu du 1er au 5 juillet. Après les épreuves difficiles que vient de traverser ce quotidien et la décision du Tribunal de Commerce d'approuver le plan de poursuite de l'activité, plus que jamais c'est une nouvelle occasion pour toutes et tous Lire la suite
  • Une métropole plus proches des habitants +

    Le maire de Martigues, vendredi 8 juin, aux Arcenaulx à Marseille a présenté 10 propositions d'urgence pour sortir la métropole de Marseille de la crise. Lire la suite
  • Trois visages +

    Jafar Panahi en est le symbole, le combat pour la liberté en Iran passe aussi par la caméra à l’épaule. Après Taxi Téhéran, Jafar Panahi, toujours assigné en résidence dans son pays, nous entraine avec Trois Visages dans un excellent road movie parcourant les archaïques régions turcophones de son pays. Lire la suite
  • 1