Mobilisation au collège Lakanal d'Aubagne

Les prévisions de moyens pour la rentrée prochaine au collège Lakanal d'Aubagne ne sont pas enthousiasmantes : en plus de la suppression de l'accompagnement éducatif (aide aux devoirs, certains ateliers...) comme dans la majorité des collèges du département, l'inspection Académique prévoit la fermeture de deux classes à la rentrée prochaine.
Avec comme conséquence un plus grand nombre d'élèves par classe et donc des conditions d'études et d'enseignement nettement dégradées : moins de temps pour les enseignants à consacrer à chaque élève, des problèmes de discipline accrus...

Les parents d'élèves et les enseignants du collège Lakanal refusent ce tableau déprimant.
Ils souhaitent que le collège puisse continuer à accueillir et à accompagner tous les élèves du secteur, dans leur diversité, avec leurs besoins propres, leurs difficultés parfois, dans la sérénité et le plaisir d'apprendre et de vivre ensemble.

Les parents d'élèves et les enseignants organisent cette semaine deux distributions de tracts avec signature de pétition et se retrouveront mercredi 8 avril à partir de 11h30 sur le parvis du collège Lakanal pour exiger l'attribution de moyens supplémentaires.
Ils appellent les parents d'élèves des écoles du secteur (parents de futurs collégiens, directement concernés) et plus généralement tous les citoyens attachés à l'Ecole de la République à venir les soutenir.

Le groupement des parents d'élèves du collège Lakanal

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Marseille, capitale française… des embouteillages

Marseille décroche la médaille d’or des villes françaises les plus embouteillées et se hisse même à une incroyable 18e place mondiale ! En moyenne, ce sont 92 heures de perdues chaque année à patienter dans les bouchons pour un Aubagnais travaillant à Marseille. A quand une véritable politique des transports chez notre grande voisine ?

Lire la suite : Marseille, capitale française… des embouteillages

FSM à Tunis : dernier épisode

Du 24 au 28 mars se tient à Tunis le 12e Forum Social Mondial (FSM). Ce rendez-vous des altermondialistes est né à Porto-Alegre au Brésil en 2001. Au fil des éditions, il est devenu le lieu incontournable de rencontre de ceux (ONG, syndicats, mouvements citoyens, partis politiques) qui contestent la mondialisation ultra-libérale. Plus de 1000 organisations venues de 150 pays participent à l'édition 2015 qui se tient à Tunis quelques jours après le terrible attentat islamiste contre le Musée du Bardo qui a fait 21 morts.
Antoine Ronchin qui participe au FSM livrera au quotidien sa chronique aux lecteurs de Mèfi! Retrouvez ici les épisodes précédents.

Lire la suite : FSM à Tunis : dernier épisode

Le Maire qui n'aimait pas... le Charrel

A chaque incivilité, au moindre feu de poubelle, au premier vol de scooter, les quartiers « chauds » sont montrés du doigt comme des zones de non droits. En Avril 2014, pour rétablir l’ordre dans les territoires de la République, le Charrel avait eu droit à un déploiement de 6 à 7 cars de CRS pendant une quinzaine de jours sans discontinuer. Action coup-de-poing de la nouvelle municipalité et nomination d’une nouvelle hiérarchie au niveau du Commissariat. Effet pervers, cette débauche sécuritaire brutale était tout aussi inquiétante que l’insécurité elle-même.

Lire la suite : Le Maire qui n'aimait pas... le Charrel

L'ASDEL dit "Bravo à nos nouveaux élus"

 

Mèfi.tv vous le dit depuis bien longtemps : l'abandon du tramway Aubagnais est une hérésie. L'ASDEL s'époumone aussi à le faire comprendre. Notre rédaction vient de recevoir un communiqué de cette association que nous vous laissons le plaisir de lire. Il faut peut-être dire, à la Présidente de l'Agglo et à son vassal le Maire d'Aubagne, qu'au temps de Pagnol, il y avait le tramway. Peut être que...

Lire la suite : L'ASDEL dit "Bravo à nos nouveaux élus"

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Once Upon A Time... in Hollywood +

    Quand on aime le cinéma, on ne peut qu’être en admiration devant l’œuvre de Tarantino et Once upon a time... In Hollywood est l’événement attendu de la rentrée cinématographique de Septembre. Le créateur de Kill Bill a décidé de nous entrainer dans l’histoire du cinéma américain des années 60. Il ne lésine pas Lire la suite
  • Le Yatay, restaurant asiatique +

    Depuis juste un peu plus d'un an, le Yatay est situé dans la galerie marchande d'Auchan, à l'extrémité, à droite de l'entrée principale. Une cinquantaine de couverts à l'intérieur, une trentaine sur une terrasse magnifiquement décorée à l'extérieur. Lire la suite
  • Municipales : entretien avec Jean-Marie Orihuel, Modem Aubagne +

    Les prochaines élections municipales s'approchent. Mèfi a décidé de rencontrer quelques acteurs politiques locaux pour tenter de connaître leurs réflexions et positions sur cette prochaine échéance. Lire la suite
  • Défaite pour l'AFC et match nul pour l'OM +

    En Ligue 1, Lyon cartonne à nouveau devant Angers (6 à 0), l'OM piétine et ne fait que match nul à Nantes (0 à 0), Lille est battu par Amiens (1 à 0), Metz se joue de Monaco (3 à 0) et Saint-Etienne est accroché à domicile par Brest (1 Lire la suite
  • La campagne électorale de Barthélémy au frais des contribuables +

    Depuis le 2 août, on trouve sur la page facebook de Sylvia Barthélémy des vidéos sur son bilan depuis 2014. A 7 mois des élections municipales, rien d'étonnant à cela... sauf que ce sont les contribuables qui paient sa propre propagande électorale. Lire la suite
  • Aubagne : cambriolages en hausse +

    Malgré les graphiques lus à l'envers par l'adjoint à la sécurité, les chiffres sans aucun fondement présentés dans les conseils de quartiers et qui font les titres d'AJJ et du site de la ville, Mèfi, depuis des mois, dénonce la multiplication des vols et des cambriolages à Aubagne. Lire la suite
  • Barthélémy, c'est du pipeau +

      Depuis 2014, Sylvia Barthélémy et son entourage jouent une petite musique qui laisse penser "qu'avec elle, ce serait différent" (comprenez différent de Gazay). On entend même qu'elle serait "très service public et proche de "ses" salariés". Son entourage et ses portes paroles accompagnent cette musique en jouant du pipeau. Et il Lire la suite
  • 1