SATIS en danger de mort !

Vous vous souvenez, sans doute, que dans les promesses de campagne de Gazay, monsieur 43% (voir article), il y avait l'affirmation de faire d'Aubagne une "vraie ville universitaire".

La réalité de ses actes semblent bien différentes. En effet, la ville a décidé au budget 2014 de supprimer la subvention de 100 000 € à l'association LASER qui permettait de soutenir les actions du SATIS (département universitaire Sciences Arts et Techniques de l'Image et du Son).

Ce désengagement de la ville vient d'être confirmé pour le budget 2015. Le résultat, c'est qu'un grand nombre de projets de SATIS vont devoir se passer du soutien de LASER et donc devront être purement et simplement annulés. On peut rajouter qu'aujourd'hui plus aucun investissement n'est possible.

Depuis plus d'un an maintenant, c'est toute l'activité du SATIS qui est remise en cause. Et ce n'est pas la réinscription, pour la ènième fois, au Contrat de Plan Etat/Région des travaux prévus (dans combien d'années ?) à Lakanal qui va y changer quelque chose. Le SATIS est bien en péril dans les mois qui viennent.

Encore une promesse qui ne sera pas tenue !

Antoine Monticellu

 

 

Mobilisation au collège Lakanal d'Aubagne

Les prévisions de moyens pour la rentrée prochaine au collège Lakanal d'Aubagne ne sont pas enthousiasmantes : en plus de la suppression de l'accompagnement éducatif (aide aux devoirs, certains ateliers...) comme dans la majorité des collèges du département, l'inspection Académique prévoit la fermeture de deux classes à la rentrée prochaine.
Avec comme conséquence un plus grand nombre d'élèves par classe et donc des conditions d'études et d'enseignement nettement dégradées : moins de temps pour les enseignants à consacrer à chaque élève, des problèmes de discipline accrus...

Les parents d'élèves et les enseignants du collège Lakanal refusent ce tableau déprimant.
Ils souhaitent que le collège puisse continuer à accueillir et à accompagner tous les élèves du secteur, dans leur diversité, avec leurs besoins propres, leurs difficultés parfois, dans la sérénité et le plaisir d'apprendre et de vivre ensemble.

Les parents d'élèves et les enseignants organisent cette semaine deux distributions de tracts avec signature de pétition et se retrouveront mercredi 8 avril à partir de 11h30 sur le parvis du collège Lakanal pour exiger l'attribution de moyens supplémentaires.
Ils appellent les parents d'élèves des écoles du secteur (parents de futurs collégiens, directement concernés) et plus généralement tous les citoyens attachés à l'Ecole de la République à venir les soutenir.

Le groupement des parents d'élèves du collège Lakanal

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Marseille, capitale française… des embouteillages

Marseille décroche la médaille d’or des villes françaises les plus embouteillées et se hisse même à une incroyable 18e place mondiale ! En moyenne, ce sont 92 heures de perdues chaque année à patienter dans les bouchons pour un Aubagnais travaillant à Marseille. A quand une véritable politique des transports chez notre grande voisine ?

Lire la suite : Marseille, capitale française… des embouteillages

FSM à Tunis : dernier épisode

Du 24 au 28 mars se tient à Tunis le 12e Forum Social Mondial (FSM). Ce rendez-vous des altermondialistes est né à Porto-Alegre au Brésil en 2001. Au fil des éditions, il est devenu le lieu incontournable de rencontre de ceux (ONG, syndicats, mouvements citoyens, partis politiques) qui contestent la mondialisation ultra-libérale. Plus de 1000 organisations venues de 150 pays participent à l'édition 2015 qui se tient à Tunis quelques jours après le terrible attentat islamiste contre le Musée du Bardo qui a fait 21 morts.
Antoine Ronchin qui participe au FSM livrera au quotidien sa chronique aux lecteurs de Mèfi! Retrouvez ici les épisodes précédents.

Lire la suite : FSM à Tunis : dernier épisode

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Les dogmes libéraux pour Aubagne ? +

    La Cour des Comptes et les Chambres Régionales des Comptes sont des juridictions financières. La Cour des Comptes en est l'institution financière supérieure et chaque CRC est présidée par un conseiller maître ou un conseiller référendaire à la Cour des Comptes. Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec Maurice Marsiglia, militant associatif +

    Maurice Marsiglia : militant associatif « Je participe à toutes les initiatives de défense des services publics. J'ai souvenir de la chaîne humaine initiée par l'ancienne municipalité pour obtenir un équipement essentiel pour le développement de l'hôpital. Aujourd'hui, l'hôpital est gravement menacé dans ses missions par M. Gazay et la majorité actuelle Lire la suite
  • Rencontre Aubagne La Commune - CGT Territoriaux +

    Avant les départs en vacances, des représentants d'Aubagne La Commune et des syndicats CGT (cadres et agents) du personnel communal se sont rencontrés pour faire un état des lieux, en particulier, sur les attentes des uns et des autres. A l'issue de cette réunion, un communiqué nous a été transmis. Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec David Jame, cadre de la fonction publique territoriale +

    David Jame, cadre de la fonction publique territoriale Je soutiens « Aubagne la Commune » parce que cette initiative citoyenne constitue le socle et la dynamique qui doivent permettre à notre ville de redevenir ce qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être : une ville solidaire, ouverte, créative et ambitieuse. Lire la suite
  • Aubagne La Commune : les rencontres se multiplient +

    Dans le même temps où les animateurs de "Aubagne La Commune" ont lancé une invitation à une quarantaine d'organisations, collectifs, syndicats, associations, mouvements et partis politiques pour une rencontre de travail le 24 septembre sur les municipales, le site du mouvement informe que des "échanges bilatéraux" ont continué à avoir Lire la suite
  • Festimôme 18ème édition : à 18 ans, on peut voyager seul ! +

    A 18 ans on peut voyager seul, mais on préfèrera cette année encore se déplacer en famille pour mieux partager les 50 spectacles, les dizaines d’animations et de jeux, les repas et pique-nique, pendant les 4 jours (4 jours !) d’un festival d’été qui a su trouver, au fil des années, Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec Gilles Lejeune, militant associatif +

    Je ne suis pas un porte-parole d'Aubagne La Commune mais un simple adhérent de ce Collectif oeuvrant à changer localement de gouvernance politique. Je suis résident à Aubagne depuis Juillet 2002 et jusqu'aux élections de 2014, je m'y trouvais parfaitement bien ! Lire la suite
  • 1