Gratuité : se mobiliser pour la conserver !

Les élus d’oppositions de l’Agglo ont tenu une conférence de presse pour défendre la gratuité des transports en commun. Magali Giovannangeli lance un appel à la mobilisation citoyenne pour que vive la gratuité. Mèfi! vous propose de témoigner.

Vous avez pu le lire dans Mèfi ! la semaine dernière  que le préfet de région a annoncé aux élus la fin de la gratuité des bus et tram du réseau de l’Agglo avec l’arrivée de la métropole en 2016. En bons petits soldats de la métropole voulue par le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin, les élus UMP-UDI majoritaires à l’Agglo avalent la couleuvre sans trop de difficulté.

En revanche, pour les élus de Gauche siégeant dans l’opposition à l’Agglo « pas question de sacrifier ce bien commun sur l’autel de la métropole » comme le précise Antoine Di Ciaccio Conseiller municipal d’opposition à Cuges.

Pour affirmer leur détermination sur ce combat essentiel, ils tenaient une conférence de presse mardi à Roquevaire. Une conférence de presse marquée par un élargissement important du nombre d'élus se revendiquant de l'opposition. De quoi inquiéter la présidente UDI, Sylvia Barthélémy sur la pérennité de sa majorité ?

En tout cas, l’occasion pour l'ancienne présidente Magali Giovannangeli (lire sa tribune sur le sujet) et Denis Grandjean élus d’opposition aubagnais de lancer un appel à la mobilisation citoyenne pour que vive la gratuité : tracts et réunions publiques annoncés pour le mois de juin.

Du côté de Mèfi ! nous vous proposons de nous faire parvenir vos témoignages (en envoyant un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) , que nous publierons, sur l’utilisation que vous faites des transports en commun gratuits et qui seraient menacés par le retour d’un ticket de bus au tarif marseillais.

Gabi Monnier

Articles récents

  • Covid-19 : premier décès à Aubagne +

    Hier, 3 avril, le maire, dans une vidéo postée après 18h, nous apprend que le premier décès dû au Covid-19 a été enregistré à Aubagne, après avoir affirmé que la situation était parfaitement maîtrisée dans notre ville. Un post précédant la vidéo nous informait que le 1er magistrat de la Lire la suite
  • Aubagne : redressement judiciaire pour l'entreprise Canavese +

      La fermeture de certains marchés de la restauration collective a aggravé les difficultés que connaît le groupe Canavese depuis presque 3 ans. Son président, Gérard Canavese, a choisi de placer l'entreprise en redressement judiciaire. Ce qu'a accepté le Tribunal de Commerce de Marseille. Lire la suite
  • Covid-19 : mobilisation individuelle et collective +

    La réponse à la crise sanitaire que nous connaissons nécessite une mobilisation individuelle et collective face à un véritable fléau pour l’humanité entière. Marcel Touati, médecin, responsable santé du PCF 13, tente une réflexion à haute voix pour un débat pluriel et pluraliste. Lire la suite
  • Gazay : la honte ! +

    Gazay et son équipe se félicitent de l'arrivée, opportune pour leur survie, du Covid-19. Cela ne sent pas bon mais les bruits insistants venant de la sphère proche du maire semblent bel et bien tirer le positif de cette situation : report des élections, le temps que Gazay se refasse une Lire la suite
  • Et les salariés de la grande distribution ? +

    A Aubagne, la place des salariés de la grande distribution est importante. Il faut penser à eux et les accompagner immédiatement. Depuis le début de la catastrophe sanitaire, et de manière accrue ces tous derniers jours, les "petites mains" du secteur du commerce (caissières et caissiers, livreurs, manutentionnaires, agents d'entretien....) Lire la suite
  • Macron et Gazay confirment le Bricolage +

    Nous avons depuis quelques jours eu l’occasion, au regard de l’amplification de la catastrophe sanitaire (ce n’est déjà plus une crise, c’est pire que cela ….), de jeter un regard lucide sur les réponses nationales et locales qui sont apportées et de faire part de nombreuses propositions complémentaires, à destination de Lire la suite
  • Municipales : Raymond Lloret précise sa position +

    Quelques jours après le 1er Tour des municipales, Ramond Lloret et ses colistiers-ières appelaient à "faire barrage à la droite libérale et à sa politique de privatisation de nos services publics et à l'extrême droite qui restera toujours mon principal adversaire". Dans La Provence du 26 mars, Raymond Lloret précise Lire la suite
  • 1