Charlie Hebdo : face à l’horreur, une réponse républicaine


Après le lâche attentat qui a touché Charlie Hebdo un rassemblement s’organise à Aubagne ce jeudi 8 janvier à 18 h 30 cours Foch et dès ce soir à Marseille à 18 h sur le Vieux-Port.

Ce mercredi matin à 11 h 30, trois hommes armés ont pénétré dans les locaux de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, dans le XIe arrondissement de Paris et ont ouvert le feu. La dessinatrice Corinne Rey dite « Coco » présente sur les lieux raconte à l’Humanité  « en arrivant devant la porte de l’immeuble du journal deux hommes cagoulés et armés nous ont brutalement menacés. Ils voulaient entrer, monter. J’ai tapé le code. Ils ont tiré sur Wolinski, Cabu… ça a duré cinq minutes… Je m’étais réfugiée sous un bureau… Ils parlaient parfaitement le français… Se revendiquaient d’Al Qaïda ». 

Puis les assaillants ont pris la fuite, au cours de laquelle ils ont tiré sur des policiers. Le bilan provisoire s’élève à douze morts dont deux policiers, quatre personnes sont dans une situation d’«urgence absolue». Parmi les victimes, on dénombre les quatre célèbres dessinateurs : Cabu, Wolinski, Charb et Tignous et l’économiste Bernard Maris. Selon le Ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve "tous les moyens des ministères de l'Intérieur et de la Justice sont à l'oeuvre pour identifier et arrêter les auteurs de cet attentat."

Aujourd’hui, à Paris, des minables avec des fusils s’en sont pris à des humanistes avec des crayons. La cible était soigneusement choisie. « Le fait que ce soit Charlie Hebdo qui ait été visé est un symbole important. C’est la liberté d’expression qu’on assassine », a réagi le Syndicat national des journalistes (SNJ). Le siège de Charlie Hebdo était placé sous protection policière depuis l’affaire des caricatures de Mahomet et le journal avait été victime d’un attentat qui avait détruit ses locaux en novembre 2011.

Ce crime politique vise à la division des Français, à nourrir les oppositions religieuses, à faire grandir la peur de celui qui est différent de nous. Faisons en sorte que ces lâches assassins ratent cette fois leur objectif et que la forte émotion qui traverse le pays se transforme en une réponse unanime pour la défense des valeurs de la République.

Une réponse qui doit mobiliser tous les démocrates, une réponse qui montre que nous refusons d’être entrainés dans la spirale de la peur, une réponse qui affirme, face au terrorisme, que la France est riche de sa diversité, fière de la liberté d’opinion qui y règne.  Face à la terreur, la seule réponse c’est plus de démocratie, plus de fraternité et de tolérance.

À Aubagne, la première étape de cette réponse passe par le cours Foch ce jeudi à 18 h 30.

 

Gabi Monnier

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant
 EUR

Articles récents

  • Théâtre au Cercle : Grand Manège de Stéphane Jaubertie +

    Rares sont les ateliers théâtre qui choisissent de mettre en scène des textes d’auteurs contemporains, qui s’engagent dans un travail collectif et exigeant où les choix de formes de mise en scène révèlent la volonté d’identifier un vrai projet de groupe. L’atelier Zone&Cie dirigé par Frédéric Recanzone qui pérennise d’année Lire la suite
  • Misère de l'oubli +

    Lorsqu'on nous oublie, on ferait tout pour que cela ne soit plus le cas, quitte à créer l'illusion que l'on a réussi à retrouver le devant de la scène. Quitte à taper sur son propre camp, quitte à revêtir la toge blanche de la pureté face aux guenilles du camp des Lire la suite
  • Mes 30 minutes à la réunion CIQ du Centre-Ville +

    Le 27 novembre, réunion du CIQ du Centre-ville à la salle de la Résidence des Potiers. Plantons le décor, il y avait du monde : M. Gazay et sa cour du conseil municipal, une délégation importante de la future liste de la gauche rassemblée, beaucoup de gens en colère en raison Lire la suite
  • L'AFC encore vainqueur, le RCA marque des points, 6ème victoire consécutive pour l'OM +

    En Ligue 1, Lyon se déchaîne à Nîmes (0 à 4), Lille bat Brest (1 à 0), le QSG règle le sort de Montpellier en quelques minutes (1 à 3), Nice écrase Metz (4 à 1), Monaco retrouve du souffle face à Amiens (3 à 0) et Rennes défait Angers Lire la suite
  • Gloria Mundi de Guédiguian +

    Guédiguian a besoin de mélodrame pour nous interpeler sur les dérives dramatiques de la société. Le cadre : Marseille. La ville se prête à merveille comme décor, quartier populaire (la rue d’Aix), quartiers d’affaires (les Terrasses du Port). Les acteurs : des femmes et des hommes que l’on rencontre tous les jours Lire la suite
  • Du social, c'est urgent ! +

    Entre un gouvernement qui fait la part belle aux plus riches et une municipalité qui détruit les remparts et les protections construites ici pendant des décennies, nos concitoyens, qui ont besoin de vraies politiques sociales, subissent une double peine. Lire la suite
  • Rassemblé·e·s pour Aubagne +

    Lundi 2 décembre dans l'ancienne salle de la Bourse du Travail, un petit peu plus d'une centaine de personnes ont tenu l'Assemblée Constituante de la liste qui devrait s'intituler, si on a bien compris, "Rassemblé·e·s pour Aubagne" et qui sera conduite par Magali Giovannangeli. Lire la suite
  • 1