Masques-chaussettes : Gazay en opération sauvetage

masques chaussettes gazay en operation sauvetage 

Face à la colère, Gérard Gazay se voit obliger de se mettre en scène pour tenter de « masquer » l’énorme cafouillage qu’il a provoqué avec la distribution de la désormais fameuse "chaussette du Maire".

Dans une vidéo publiée à la va-vite sur le site de la ville d'Aubagne, il tente de nous expliquer que tout va pour le mieux. Loin de la vidéo martiale, façon Macron, des images précédentes - mais toujours aussi seul – il nous explique que finalement ce sont 100 000 masques qui seront distribués à la population.

Il espère devenir le champion de l’action sanitaire avec, pérore-t-il, deux masques distribués par habitants (en fait pour l'instant, c'est 2 masques-chaussettes par famille et on attend toujours les autres. Pour quand ?).

Mais comment le croire puisqu’au passage il nous confirme nous avoir menti quand il déclarait avoir commandé les masques à une entreprise locale (et tout le monde a compris aubagnaise) puisqu’il avoue avoir passé cette commande auprès "d’une entreprise de la région".

Peu serein et visiblement en colère (rendez-vous compte, il y a des Aubagnais qui ont osez le critiquer ! ), il n’a pas eu un mot d’excuse pour celles et ceux qui doivent à ce jour se contenter pour l’instant de "la chaussette", ou qui se doivent d’en acheter une, ou d’en confectionner une loin des normes.

Et dans ce contexte, il produit un semblant d’acte de contrition en se voyant dans l’obligation d’avoir un mot de remerciements pour le personnel communal mobilisé.

Acte pour le moins hypocrite quand on sait qu’il n’a pas apporté de réponses satisfaisantes aux questions qui lui ont été posées lors du Comité Hygiène et sécurité de la Ville, qu’il n’a pas réuni celui-ci pour examiner les conditions de la réouverture des services, qu’il reste muet quant aux conditions sanitaires liées à la réquisition d’agents pour l’encadrement des enfants dans les écoles, et il est totalement silencieux sur l’octroi d’une prime spéciale pour le personnel qui a travaillé en étant présent dans les services et sur le terrain.

Avec cette vidéo, Gazay nous rappelle finalement qu’il est idéologiquement et dans la pratique la petite copie de Macron : beaucoup de paroles mais pas d’actes, le mensonge érigé en ligne politique, et l’exercice de la fonction en solitaire.

C’est en temps de crises que l’on mesure la compétence des élus à exercer une fonction. Macron et Gazay nous démontrent depuis 2 mois qu’ils ne sont pas dignes de la confiance des citoyens. Nous n’oublierons pas.

Benoit Eyssavel

 

Articles récents

  • Casier judiciaire : les candidats doivent s'engager ! +

    La confiance dans les élu-e-s est de plus en plus mise à mal. Depuis plus d'une décennie, les "affaires" qui ont défrayées la chronique des faits divers et qui impliquaient un élu-e n'ont pas cessé d'augmenter. Même si cela n'en concerne qu'une minorité, cela suffit à jeter le doute et Lire la suite
  • Mélin attaque Gazay +

    La député européenne RN Joëlle Mélin publie un communiqué où elle attaque la "gestion Gazay" sans ménagement. Lire la suite
  • Confirmation : Schipani est de retour +

    De temps en temps il arrive à Gérard Gazay de s'oublier et puis soudain de se dévoiler. Sa page Facebook, était ainsi particulièrement silencieuse depuis le début de la distribution des masques de la "famille Pretot". Soudain ce matin une vidéo publiée nous apporte son lot d'informations. Lire la suite
  • Gazay n'avance plus masqué : il ose tout... et Christine Pretot se réjouit +

    Gérard Gazay a sans doute cru, après le désastreux « masque-chaussette », que la commande des 50.000 masques réutilisables allait se dérouler sans vagues et redorer son blason. C’était sans compter sur la méfiance qui entoure ses actes. Il a tellement menti depuis 6 ans que tout ce qu’il fait, ou touche, Lire la suite
  • Insuffisances du maire d'Aubagne : les élus de gauche communiquent +

    Suite aux demandes avortées d'un véritable travail commun de tous les élus municipaux face à la crise sanitaire, les groupes de gauche au conseil municipal nous ont fait parvenir le communiqué ci-dessous. De leurs côtés, Sylvia Barthélémy pour le groupe UDI et Joëlle Mélin pour le RN ont fait parvenir Lire la suite
  • Aubagne : enfin, les "vrais" masquent arrivent +

    Huit jours après le déconfinement, la ville d'Aubagne va, enfin, du mardi 19 mai au samedi 23, distribuer un masque aux normes pour chaque Aubagnaise et chaque Aubagnais. Vous trouverez ci-dessous toutes les modalités de retrait. Lire la suite
  • Alinéa Aubagne en cessation de paiement +

    Rien à voir avec le coronavirus, même si la crise sanitaire n'a fait qu'aggraver la situation, Alinéa, siège social Aubagne a été déclaré en cessation de paiement au Tribunal de Commerce de Marseille. Lire la suite
  • 1