Tests sérologiques : un scandale de plus

tests serologiques un scandale de plus

Le samedi 2 mai, la Haute Autorité de Santé (on ne peut pas trouver de nom plus rassurant !) a fait connaître son avis sur les tests sérologiques. Ceux qui sont réalisés par prise de sang, qui cherchent à détecter les anticorps que l'organisme a produit et dont le résultat est connu en moins de 24 heures.

L'avis est sans nuance : "ils ne sont pas préconisés en dépistage en population générale" !

On nous fait le même coup qu'avec le gel hydroalcoolique, puis les masques, les tests virologiques. On en manque considérablement et on n'a pas les structures médicales pour les faire donc on nous explique qu'ils sont inutiles. Quand il y en aura en masse et qu'ils seront payants et remboursables, on viendra nous expliquer que "c'est indispensable et que nous sommes de vilains petits canards si on ne les fait pas".

L'avis de la HAS précise d'ailleurs qu'ils "permettent de savoir si une personne est malade ou a été malade". Ce n'est pas de cela dont on a besoin en période de déconfinement ?

Ils sont utiles, dit l'HAS, "quand il n'y a pas de symptômes, par exemple pour le personnel soignant". Certes. Mais pour les autres non ?

Et le final confirme tout l'intérêt de ces tests "ça permet de mieux comprendre l'épidémie, ça aide à prédire ce qu'il va se passer et à prendre la bonne décision".

Là, on ne peut que partager la prudence de la Haute Autorité de Santé. Si, pour la première fois depuis 2017, le président de la République et le gouvernement prennent une bonne décision, ça va les déstabiliser totalement.

Il vaut mieux ne pas prendre le risque.

Bob Acad

 

Articles récents

  • Casier judiciaire : les candidats doivent s'engager ! +

    La confiance dans les élu-e-s est de plus en plus mise à mal. Depuis plus d'une décennie, les "affaires" qui ont défrayées la chronique des faits divers et qui impliquaient un élu-e n'ont pas cessé d'augmenter. Même si cela n'en concerne qu'une minorité, cela suffit à jeter le doute et Lire la suite
  • Mélin attaque Gazay +

    La député européenne RN Joëlle Mélin publie un communiqué où elle attaque la "gestion Gazay" sans ménagement. Lire la suite
  • Confirmation : Schipani est de retour +

    De temps en temps il arrive à Gérard Gazay de s'oublier et puis soudain de se dévoiler. Sa page Facebook, était ainsi particulièrement silencieuse depuis le début de la distribution des masques de la "famille Pretot". Soudain ce matin une vidéo publiée nous apporte son lot d'informations. Lire la suite
  • Gazay n'avance plus masqué : il ose tout... et Christine Pretot se réjouit +

    Gérard Gazay a sans doute cru, après le désastreux « masque-chaussette », que la commande des 50.000 masques réutilisables allait se dérouler sans vagues et redorer son blason. C’était sans compter sur la méfiance qui entoure ses actes. Il a tellement menti depuis 6 ans que tout ce qu’il fait, ou touche, Lire la suite
  • Insuffisances du maire d'Aubagne : les élus de gauche communiquent +

    Suite aux demandes avortées d'un véritable travail commun de tous les élus municipaux face à la crise sanitaire, les groupes de gauche au conseil municipal nous ont fait parvenir le communiqué ci-dessous. De leurs côtés, Sylvia Barthélémy pour le groupe UDI et Joëlle Mélin pour le RN ont fait parvenir Lire la suite
  • Aubagne : enfin, les "vrais" masquent arrivent +

    Huit jours après le déconfinement, la ville d'Aubagne va, enfin, du mardi 19 mai au samedi 23, distribuer un masque aux normes pour chaque Aubagnaise et chaque Aubagnais. Vous trouverez ci-dessous toutes les modalités de retrait. Lire la suite
  • Alinéa Aubagne en cessation de paiement +

    Rien à voir avec le coronavirus, même si la crise sanitaire n'a fait qu'aggraver la situation, Alinéa, siège social Aubagne a été déclaré en cessation de paiement au Tribunal de Commerce de Marseille. Lire la suite
  • 1