Hôpital d'Aubagne : le syndicat Sud Santé dénonce la souffrance du personnel

hopital d'Aubagne : le syndicat Sud Santé dénonce la souffrance du personnel

Le Syndicat Sud Santé Sociaux Solidaires dénonce le mal-être grandissant au Centre Hospitalier d’Aubagne sans oublier notre Maison du Parc.

Le personnel médical et non médical est en grande souffrance : conditions de travail de plus en plus difficiles, aucune reconnaissance, aucune valorisation, des plannings de travail en effectif minimum, des auto-remplacements dans les services dès le moindre arrêt amputant la qualité de vie quotidienne et source de burn out, dépressions jusqu’à des tentatives de suicide auxquelles la direction reste insensible ; des dossiers médicaux d’agents falsifiés.

Des patients mis en danger lors de la prise de postes des nouvelles infirmières qui ne sont pas doublées. Mobilité imposée jusqu’au jour même des infirmières et aides-soignantes. Des ASH pressurisés et un service de cardiologie pneumologie oscillant entre fermeture et réouverture de lits. Bonjour le mal-être.

Un service plus ou moins rénové avec des locaux non identifiés et non utilisés, cela pose question sur l’utilité et la sécurité.

Des convocations abusives où le personnel est maltraité par des propos agressifs sans connaitre le fond des choses.

Même le maire d’Aubagne ne se sent plus impliqué dans le devenir de l’hôpital et de son personnel, n’étant pas présent a la commission paritaire, il ne s’est pas fait représenté.

Certains faits délictueux sont couverts par la Direction laissant un agent en danger de mort.

La direction se sentant si puissante, de par les fonctions qu’elle occupe, ne répond pas aux courriers du personnel ainsi qu’aux mails de la plupart des syndicats.

Dialogue social ? Qualité de vie au travail ? Situation handicap ?  Leurre, belle image d’Epinal…

L’agence régionale de santé et l’inspection du travail pourraient peut-être dépoussiérer certaines pratiques.

 

Syndicat Sud Santé Sociaux Solidaires. C.H d’AUBAGNE

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Articles récents

  • Covid-19 : premier décès à Aubagne +

    Hier, 3 avril, le maire, dans une vidéo postée après 18h, nous apprend que le premier décès dû au Covid-19 a été enregistré à Aubagne, après avoir affirmé que la situation était parfaitement maîtrisée dans notre ville. Un post précédant la vidéo nous informait que le 1er magistrat de la Lire la suite
  • Aubagne : redressement judiciaire pour l'entreprise Canavese +

      La fermeture de certains marchés de la restauration collective a aggravé les difficultés que connaît le groupe Canavese depuis presque 3 ans. Son président, Gérard Canavese, a choisi de placer l'entreprise en redressement judiciaire. Ce qu'a accepté le Tribunal de Commerce de Marseille. Lire la suite
  • Covid-19 : mobilisation individuelle et collective +

    La réponse à la crise sanitaire que nous connaissons nécessite une mobilisation individuelle et collective face à un véritable fléau pour l’humanité entière. Marcel Touati, médecin, responsable santé du PCF 13, tente une réflexion à haute voix pour un débat pluriel et pluraliste. Lire la suite
  • Gazay : la honte ! +

    Gazay et son équipe se félicitent de l'arrivée, opportune pour leur survie, du Covid-19. Cela ne sent pas bon mais les bruits insistants venant de la sphère proche du maire semblent bel et bien tirer le positif de cette situation : report des élections, le temps que Gazay se refasse une Lire la suite
  • Et les salariés de la grande distribution ? +

    A Aubagne, la place des salariés de la grande distribution est importante. Il faut penser à eux et les accompagner immédiatement. Depuis le début de la catastrophe sanitaire, et de manière accrue ces tous derniers jours, les "petites mains" du secteur du commerce (caissières et caissiers, livreurs, manutentionnaires, agents d'entretien....) Lire la suite
  • Macron et Gazay confirment le Bricolage +

    Nous avons depuis quelques jours eu l’occasion, au regard de l’amplification de la catastrophe sanitaire (ce n’est déjà plus une crise, c’est pire que cela ….), de jeter un regard lucide sur les réponses nationales et locales qui sont apportées et de faire part de nombreuses propositions complémentaires, à destination de Lire la suite
  • Municipales : Raymond Lloret précise sa position +

    Quelques jours après le 1er Tour des municipales, Ramond Lloret et ses colistiers-ières appelaient à "faire barrage à la droite libérale et à sa politique de privatisation de nos services publics et à l'extrême droite qui restera toujours mon principal adversaire". Dans La Provence du 26 mars, Raymond Lloret précise Lire la suite
  • 1