Plus de guichet en gare d'Aubagne ?

Depuis quelques mois, la direction de la SNCF tente de réduire le personnel des guichets entre la gare de La Blancarde et celle de La Ciotat. Déjà, à Aubagne, il n'y a plus qu'un guichet sur deux qui est en service. Les usagers souhaitent la réouverture du deuxième.

Depuis la réforme ferroviaire de 2018, la SNCF cherche tous les moyens de supprimer des postes d'agents en contact direct avec le public.

Déjà, sur Marseille-Blancarde, le guichet est fermé le dimanche, un guichet a été supprimé en semaine et l'amplitude d'ouverture de la billetterie a été réduite.

Sur Aubagne, un guichet a été supprimé en journée et l'amplitude d'ouverture est réduite.

Sur La Ciotat, il n'y a plus de guichet le dimanche avec moins d'amplitude d'ouverture en semaine.

A Cassis, le guichet unique n'est ouvert que 3 jours par semaine.

On peut y rajouter que les agents absents ne sont jamais remplacés ce qui provoque, souvent, de longues périodes d'attente pour accéder aux services.

Mais ce n'est pas terminé, la direction de la SNCF et le conseil régional annoncent la mise en place d'équipes d'agents mobiles qui incluent les gares où les guichets sont fermés (La Penne, Saint Marcel...). Ce qui serait une excellente chose, si cela ne se faisait pas au détriment de postes supprimés ailleurs. 

En effet, ce qui est en perspective, sous prétexte d'amélioration du service par de la présence humaine partout, c'est de réduire encore puis de supprimer totalement les guichets fixes qui existent encore, alors qu'il faudrait remettre en service le deuxième en gare d'Aubagne.

Un "Collectif des agents des gares de Marseille-Blancarde, Aubagne, Cassis et La Ciotat" a décidé d'alerter la population et a lancé une pétition (en ligne : http://chng.it/DM6Mcb42).

Une journée d'action est prévue le 29 novembre en présence des médias, des élus et avec les usagers.

L'ASDEL (Association Se Délacer En Liberté), le collectif V2V (Voie de Valdonne), la Maire de La Penne sur Huveaune, le mouvement citoyen Aubagne La Commune ont décidé de s'associer à toutes ces actions et de faire signer la pétition pour la sauvegarde du service public ferroviaire.

Les populations du territoire et les agents de la SNCF ne sont pas prêts d'accepter de nouvelles réductions du personnel.

Joseph Lèsperd

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant
 EUR

Articles récents

  • Gazay : des voeux de fin de règne +

    Moins de 400 personnes aux vœux de Gazay ce vendredi 17 janvier. Jamais depuis 40 ans une cérémonie de voeux d'un maire d'Aubagne n'avait vu aussi peu de monde. Pire, seulement 22 conseillers municipaux de la majorité présents sur les 32 élus. Bien sûr absence de Barthélémy, mais aussi disparition Lire la suite
  • Barthélémy rate ses vœux +

    A peine 80 personnes, ce jeudi 16 janvier, devant le local de campagne, pour les vœux de Sylvia Barthélémy, la candidate de La République En Marche. La dynamique de la victoire ne semble pas être dans ce camp. Lire la suite
  • Barthélémy : mensonges et omissions +

    Sur un tract distribué par les militants de Sylvia Barthélémy nous trouvons au recto une critique de tout ce qu'elle a cautionné avec Gazay (lire "Barthélémy dézingue Gazay") et au verso tout ce qu'elle a réalisé ... mais c'est truffé de mensonges et d'omissions. Lire la suite
  • Le RCA gagne encore, match nul pour l'AFC, l'OM creuse l'écart +

    En Ligue 1, avec un peu de réussite, l'OM s'impose à Rennes (0 à 1), Lyon bat Bordeaux (1 à 2), Angers fait match nul face à Nice (1 à 1), Montpellier fait une bonne affaire à Amiens (1 à 2). Nantes se déplace à Saint-Etienne pour gagner (0 à Lire la suite
  • Barthélémy dézingue Gazay +

    Dans un tract distribué cette semaine, Barthélémy, la candidate de Macron et de La République En Marche, reprend tout ce qu'affirme Mèfi depuis 6 ans pour conclure : "M. le Maire (NDLR : il s'agit de Gazay) le compte n'y est pas". Lire la suite
  • Joëlle Mélin (RN) candidate au poste de maire +

    Fin du suspens, c'est bien Joëlle Mélin qui conduira la liste du Rassemblement National pour les prochaines élections municipales à Aubagne. Lire la suite
  • Première en France : une campagne électorale neutre pour l'empreinte carbone +

    Ce jeudi 9 janvier, après une journée de grève et de manifestations contre la réforme des retraites, la salle Ambroise Croizat à l'Espace des Solidarités était archi-comble pour accueillir les voeux de la liste "Rassemblé·e·s pour Aubagne" conduite par Magali Giovannangeli. Lire la suite
  • 1