Le Centre de Congrès Agora va-t-il fermer pour cause d'élection ?

 

Aux élections législatives de juin 2017, l'agent d'accueil du Centre de Congrés Agora était candidate, avec l'étiquette France Insoumise, dans la 10e circonscription des Bouches-du-Rhône qui comprend 8 communes du Pays d'Aubagne et de l'Etoile. On lui avait demandé de se retirer de l'accueil pour ne pas être tentée d'utiliser son poste pour des raisons électorales. Va-t-on en tirer les conséquences pour les élections municipales ?

En 2017, Sylvia Barthélémy, en présence de la directrice du centre de congrès, très remontée, avait expliqué à sa salariée qu'elle devait se mettre en retrait... d'autant plus que la présidente de la SEM était, elle aussi, candidate.

Pour le plaisir, nous pouvons remarquer que l'agent d'accueil faisait un meilleur score que la présidente dans 6 communes sur les 8 du Pays d'Aubagne et de l'Etoile appartenant à la circonscription.

La salariée était devant "sa patronne" à Roquevaire (13,15% contre 10,45), à La Bouilladisse (11,52% contre 9,02), à Saint Savournin (12,25% contre 7,44), à Cadolive (10,2% contre 3,75 !), à Peypin (12,44% contre 7,3) et à Belcodène (11,50% contre 11,36).

Une nouvelle fois, la Présidente pouvait rajouter une belle veste à sa garde-robe et ça lui allait comme un gant. 

Pour les prochaines municipales, la directrice d'Agora est dans le staff de campagne de Barthélémy, avec son époux qui est le responsable technique du centre de congrès, leur fils, quant à lui, s'occupant des vidéos de campagne de la présidente.

Va-t-on demander à la directrice et au responsable technique de se "mettre en retrait" ? Va-t-on fermer le Centre de Congrès jusqu'aux municipales ?

Ou peut-on mélanger le temps de travail et le temps électoral ? Nous y serons attentifs.

Surtout que la DRH du conseil de territoire envoie des mails successifs pour rappeler "l'obligation de réserve des fonctionnaires". Mais cela doit plus particulièrement s'adresser au responsable de la mission politique de la ville, ou à celui de la voirie... On peut sans doute en exclure le directeur de cabinet et son adjoint, à moins que ce soit destiné à mettre en garde l'école de musique de La Penne sur Huveaune ?

Là aussi, nous essaierons de suivre avec intérêt.

Bob Acad