Rugby : 4 cambriolages en 10 jours

rugby 4 cambriolages en 10 jours

Les responsables du Rugby Club Aubagnais ne savent plus quoi faire : en 10 jours, le Club House a été cambriolé et surtout vandalisé à 4 reprises.

Peu d'objets volés, mais beaucoup de casse, c'est ce qu'ont pu constater les adhérents du club qui ont découvert à plusieurs reprises les effractions réalisées dans le petit bâtiment où ils ont l'habitude de se retrouver.

Des canapés sortis, des canettes qui jonchent le sol, du vandalisme gratuit, cela illustre ces épisodes de délinquance.

Pourtant, il y a une alarme... mais elle ne fonctionne pas. Il y a deux caméras qui n'ont servi à rien : en panne ? Personne devant les écrans ? Des caméras factices, comme beaucoup d'autres dans la ville, qui ne sont pas branchées ?

Après l'utilisation d'armes à feu, en plein jour, et par trois fois depuis le début de cette année, après les dizaines de cambriolages chez des particuliers, des commerçants et dans les chantiers enregistrés partout à Aubagne, après la reconnaissance des trafics de drogue qui touchent, aujourd'hui, tous les quartiers et maintenant ces actes de vandalismes qui se multiplient, il est clair que la politique sécuritaire du maire et de son adjoint est un échec total.

Ils pourront toujours venir dans les conseils de quartiers pour présenter de magnifiques "PowerPoint" et des chiffres merveilleux sur une "délinquance qui aurait quasiment disparue à Aubagne", plus personne ne les croit. Des Pinocchio de la politique.

Antoine Monticellu

 

Articles récents

  • Gazay refait les mêmes promesses qu'en 2014 +

    Pas loin de 500 personnes ce jeudi 20 février à l'Espace des Libertés pour écouter le maire et son équipe nous présenter ce qu'ils appellent un "projet de ville" et qui n'est rien d'autres que la reprise des promesses du candidat Gazay que le maire Gazay n'a pas tenues. Lire la suite
  • Gazay privatise tout… jusqu’à sa campagne électorale ! +

    Depuis 2014, on sait  la mission que s’est assignée le maire LR d’Aubagne : livrer aux intérêts privés les terrains arborés, le patrimoine et les services publics de la ville. Nul besoin d'être "Medium" pour savoir ce qu'il fera si, par malheur, il est réélu. Lire la suite
  • Sondage : Joëlle Mélin arrive ! +

    Un sondage qui vient de nous parvenir confirme, après l'élection présidentielle de 2017 et les européennes de 2019, la place prépondérante du Rassemblement National à Aubagne. Lire la suite
  • Enfin un point d'accord avec la Macronie ! +

    Interview politique sur LCI du 12/02/20, invitée  : Amélie de Montchalin, secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes. Sujet : En France, les Municipales des 15 et 22 Mars 2020. Lire la suite
  • Sylvia Barthélémy n'est pas une visionnaire +

    La vie politique de Sylvia Barthélémy à Aubagne est caractérisée par deux traits essentiels : elle perd tout le temps et elle se trompe avec la même régularité. Nous avons extrait quelques-unes de ses prises de position qui marquent son absence totale de vision stratégique sur des questions essentielles du territoire. Lire la suite
  • Gazay va-il oser ? +

    Entre les claquements de portes, les mises à l'écart, les menaces de "révélations" et les tentatives de débauchages ratées, on sait que l'élaboration de la liste de Gazay pour les prochaines municipales s'est construite dans la douleur. Lire la suite
  • Aubagne 2020 : la délinquance explose +

    Nous avons déjà fait état de la vingtaine de cambriolages subis par des foyers aubagnais depuis le début janvier 2020. Cela correspond à un record national au regard de la taille de la commune, mais, depuis, d'autres chiffres viennent encore aggraver ce premier constat. Lire la suite
  • 1