Aubagne : cambriolages en hausse


aubagne cambriolages en hausse

Malgré les graphiques lus à l'envers par l'adjoint à la sécurité, les chiffres sans aucun fondement présentés dans les conseils de quartiers et qui font les titres d'AJJ et du site de la ville, Mèfi, depuis des mois, dénonce la multiplication des vols et des cambriolages à Aubagne.

Tout est pourtant fait pour ne jamais parler des faits réels. Nous avons, avec nos faibles moyens d'investigation, alerté sur les 6 braquages en 6 mois au tabac du Charrel qui ont obligé cet établissement à fermer, la dizaine d'effractions de commerces de la rue de la République en une seule nuit, les cambriolages en série dénoncés par l'assemblée des copropriétaires du Clos Ruffisque, les vols sur un chantier de construction à Saint Mitre, etc...

Tout cela a été passé sous silence par les autorités municipales qui préfèrent disserter sur l'incivisme "des gens".

Un fait cependant relaté dans La Provence du 11 août soulève un coin du voile. On y apprend que deux cambrioleurs ont été arrêtés (sans l'aide des caméras) et à cette occasion nous découvrons qu'en quelques semaines 6 autres cambriolages ont eu lieu dans notre ville : boulevard Madame ; au Parc des Platanes ; boulevard des Rosiers ; rue Martinot ; chemin des Royantes ; impasse du Cercle.

6 cambriolages en quelques jours, tirs avec arme en feu en 2015, 2016, 2017, 2018, 2019

Bref, dans toute la ville et en très peu de temps. Nous pourrions aussi rappeler les tirs avec armes à feu le 31 juillet dernier avenue des Goums, un mort et un blessé abattus en août 2018, un mort vers le Pont de la Californie en août 2017, les coups de feu aux Paluds en août 2016, un homme tué par balle au volant de sa voiture en avril 2015.

Comme le souligne justement nos lecteurs, Aubagne ce n'est pas Chicago... mais ça commence à ressembler à Marseille surtout qu'on peut rajouter les trafics de drogue qui s’étendent, aujourd’hui, dans tous les quartiers.

Il faudrait arrêter de présenter des statistiques qui défient autant la loi du réel et s'attacher à trouver de vraies réponses à ces faits de société. Avec une vraie efficacité, loin de la propagande électorale et loin des Gaudin, Vassal, Muselier, les "Marseillais" que Gazay nous présente tous les jours comme des modèles.

Antoine Monticellu

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant
 EUR

Articles récents

  • Plus de guichet en gare d'Aubagne ? +

    Depuis quelques mois, la direction de la SNCF tente de réduire le personnel des guichets entre la gare de La Blancarde et celle de La Ciotat. Déjà, à Aubagne, il n'y a plus qu'un guichet sur deux qui est en service. Les usagers souhaitent la réouverture du deuxième. Lire la suite
  • Humanité Solidarité Gratuité, une devise pour Aubagne ? +

    Réveiller l'Humanité ! La priorité doit être l'humain, tout ce qui est fait pour la vie. En d'autres mots, créer de nouveaux rapports sociaux. Penser les droits (logement, alimentation, éducation...). Les droits comme un fondement dont la commune doit s'emparer loin de l'argent roi qui considère que les gens coûtent, en Lire la suite
  • Jean-François Bernardini à Aubagne le 28 novembre +

    Jean François Bernardini, pas le chanteur mais le militant de la Non-violence, président de l’association AFC Umani vient à Aubagne délivrer un message d’espoir et de futur désirable. Lire la suite
  • Les Bleus terminent premiers de leur groupe +

    En Formule 1, au Grand Prix du Brésil, Max Verstappen (Red Bull) s'impose et Pierre Gasly (Toro Rosso) prend la deuxième place sur le fil devant Lewis Hamilton (Mercedes). Rendez-vous dans deux semaines pour la dernière course de la saison, à Abu Dhabi. En rugby, Coupe d'Europe, Toulouse bat Gloucester Lire la suite
  • Le Figaro donne raison à Mèfi +

    Le Figaro vient de publier le classement des villes "les plus endettées de France". Aubagne qui occupait la 3ème place en 2014 est désormais 2ème. En 6 ans de mandat Gazay a donc aggravé la situation. Ce que Mèfi a dénoncé à de nombreuses reprises. Lire la suite
  • Audace écologique et proximité : le rôle indispensable du service public territorial +

    J'ai connu un service public territorial où la majorité des agents étaient motivés, engagés au service de la population. Chacun connaissait le fondement du service public, sa mission et son rôle. Depuis 2014, le personnel a été en grande partie renouvelé par du personnel contractuel n'ayant aucune notion de service Lire la suite
  • Conseil municipal : on aiguise les couteaux +

    Nous avons assisté au premier conseil municipal de campagne électorale, et ce en plusieurs occasions, nous y reviendrons dans ce compte-rendu. En commençant par une présence importante des élu-e-s et notamment par le retour de Mme Mélin que nous n'avions pas vue depuis quelques temps. Lire la suite
  • 1