La Ville d'Aubagne condamnée ?

la ville d aubagne condamnee

Le 1er août, le ministre des finances faisait savoir que EDF venait d'être sanctionnée de 1,8 million d'euros pour retard de paiement des factures dues à ses prestataires. La Ville d'Aubagne pourrait-elle être aussi touchée par ce type de sanction ?

Gérald Darmalin, ministre de l'Action et des Comptes Publics, a fait le tour de tous les médias en montrant les muscles et en déclarant vouloir "envoyer un signal fort aux mauvais payeurs".

Depuis la loi de 2016 sur "la transparence de la vie économique", des sanctions lourdes sont prévues pour le non paiement des factures 60 jours après leur émission. Pour les institutions publiques le délai est encore plus court puisqu'il se réduit à 30 jours.

Quand on sait qu'une grande proportion des restaurateurs de la ville se plaignent des factures des repas pris par les élu.e.s et non payés pendant des temps très longs et que la quasi totalité des prestataires de la Ville font le plus souvent état de paiement à perte de vue, ils ont l'occasion de faire valoir leurs droits auprès du comptable public.

A moins que le Trésorier de la Direction Générale des Finances Publiques s'auto-saisisse et vérifie, comme on vient de le faire pour EDF, sur les 5 dernières années le temps de paiement des diverses factures réglées par la ville.

Ce serait "un signal fort" envoyé à l'économie locale.

Joseph Lèsperd

 

Articles récents

  • Gazay refait les mêmes promesses qu'en 2014 +

    Pas loin de 500 personnes ce jeudi 20 février à l'Espace des Libertés pour écouter le maire et son équipe nous présenter ce qu'ils appellent un "projet de ville" et qui n'est rien d'autres que la reprise des promesses du candidat Gazay que le maire Gazay n'a pas tenues. Lire la suite
  • Gazay privatise tout… jusqu’à sa campagne électorale ! +

    Depuis 2014, on sait  la mission que s’est assignée le maire LR d’Aubagne : livrer aux intérêts privés les terrains arborés, le patrimoine et les services publics de la ville. Nul besoin d'être "Medium" pour savoir ce qu'il fera si, par malheur, il est réélu. Lire la suite
  • Sondage : Joëlle Mélin arrive ! +

    Un sondage qui vient de nous parvenir confirme, après l'élection présidentielle de 2017 et les européennes de 2019, la place prépondérante du Rassemblement National à Aubagne. Lire la suite
  • Enfin un point d'accord avec la Macronie ! +

    Interview politique sur LCI du 12/02/20, invitée  : Amélie de Montchalin, secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes. Sujet : En France, les Municipales des 15 et 22 Mars 2020. Lire la suite
  • Sylvia Barthélémy n'est pas une visionnaire +

    La vie politique de Sylvia Barthélémy à Aubagne est caractérisée par deux traits essentiels : elle perd tout le temps et elle se trompe avec la même régularité. Nous avons extrait quelques-unes de ses prises de position qui marquent son absence totale de vision stratégique sur des questions essentielles du territoire. Lire la suite
  • Gazay va-il oser ? +

    Entre les claquements de portes, les mises à l'écart, les menaces de "révélations" et les tentatives de débauchages ratées, on sait que l'élaboration de la liste de Gazay pour les prochaines municipales s'est construite dans la douleur. Lire la suite
  • Aubagne 2020 : la délinquance explose +

    Nous avons déjà fait état de la vingtaine de cambriolages subis par des foyers aubagnais depuis le début janvier 2020. Cela correspond à un record national au regard de la taille de la commune, mais, depuis, d'autres chiffres viennent encore aggraver ce premier constat. Lire la suite
  • 1