On vient de découvrir à quoi servent les caméras


on vient de decouvrir a quoi servent les cameras

Mardi 17 juillet 2019. Retenez bien cette date, elle est en passe de devenir historique pour Aubagne. Un véritable tournant pour la politique municipale. Grâce au Centre de Supervision Urbaine (un nom ronflant pour dire "les caméras de vidéo-surveillance"), la "Brigade Propreté Incivilités" (la BPI pour les professionnels) vient d'arrêter un individu, plateau de la Coueste, qui déposait des cartons à côté des conteneurs enterrés !

Pour la 1ère fois en 5 ans, les caméras ont permis d'élucider une affaire. On se souvient de ce reportage sur C8 "Flagrant délit à Aubagne" qui devait démontrer l'efficacité du dispositif de surveillance d'Aubagne et qui avait tourné au sketch comique digne du "Commissariat" par "Les Inconnus".

Trois cent caravanes des gens du voyage que personne n'empêchait d'occuper un terrain illégalement, des dealers surveillés qui n'étaient en fait que des jeunes en possession de... doliprane (avertissement médical : 3 prises par jour maximun avec des doses qui ne doivent pas dépasser 1g), un voleur de sac rue de la république qui partait cours Barthélémy, mais on arrêtait un innocent cours voltaire, etc... Un grand moment de délire comique.

Depuis, une dizaines de vols rue de la république, un incendie de voiture à la Perussonne, des centaines d'autres événements sous l'oeil des caméras sans jamais pouvoir en démontrer l'utilité. Ni pour empêcher un quelconque délit, ni pour l'élucider.

La seule chose que tout le monde et surtout les commerçants du centre-ville ont pu constater, ce sont les milliers de PV pour stationnements illicites qui ont fait rentrer quelques centaines de milliers d'euros dans les caisses de la ville.

Mais tout ça est terminé. Les millions d'euros investis ont, enfin, prouver leur efficacité : on vient d'arrêter la constitution d'un dépôt sauvage de cartons en dehors des conteneurs !

Toute la communication municipale a été mobilisée, la presse convoquée, le maire, l'adjoint à la sécurité, le directeur de la sécurité, le responsable de la police municipale ont posé pour la photo.

Comme les lois ne permettent plus de l'écarteler sur Foch après un lynchage par la foule, on va faire payer le responsable ! Pour une fois qu'on en tient un. Il faut bien qu'on "rentre" dans notre argent.

Antoine Monticellu

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Once Upon A Time... in Hollywood +

    Quand on aime le cinéma, on ne peut qu’être en admiration devant l’œuvre de Tarantino et Once upon a time... In Hollywood est l’événement attendu de la rentrée cinématographique de Septembre. Le créateur de Kill Bill a décidé de nous entrainer dans l’histoire du cinéma américain des années 60. Il ne lésine pas Lire la suite
  • Le Yatay, restaurant asiatique +

    Depuis juste un peu plus d'un an, le Yatay est situé dans la galerie marchande d'Auchan, à l'extrémité, à droite de l'entrée principale. Une cinquantaine de couverts à l'intérieur, une trentaine sur une terrasse magnifiquement décorée à l'extérieur. Lire la suite
  • Municipales : entretien avec Jean-Marie Orihuel, Modem Aubagne +

    Les prochaines élections municipales s'approchent. Mèfi a décidé de rencontrer quelques acteurs politiques locaux pour tenter de connaître leurs réflexions et positions sur cette prochaine échéance. Lire la suite
  • Défaite pour l'AFC et match nul pour l'OM +

    En Ligue 1, Lyon cartonne à nouveau devant Angers (6 à 0), l'OM piétine et ne fait que match nul à Nantes (0 à 0), Lille est battu par Amiens (1 à 0), Metz se joue de Monaco (3 à 0) et Saint-Etienne est accroché à domicile par Brest (1 Lire la suite
  • La campagne électorale de Barthélémy au frais des contribuables +

    Depuis le 2 août, on trouve sur la page facebook de Sylvia Barthélémy des vidéos sur son bilan depuis 2014. A 7 mois des élections municipales, rien d'étonnant à cela... sauf que ce sont les contribuables qui paient sa propre propagande électorale. Lire la suite
  • Aubagne : cambriolages en hausse +

    Malgré les graphiques lus à l'envers par l'adjoint à la sécurité, les chiffres sans aucun fondement présentés dans les conseils de quartiers et qui font les titres d'AJJ et du site de la ville, Mèfi, depuis des mois, dénonce la multiplication des vols et des cambriolages à Aubagne. Lire la suite
  • Barthélémy, c'est du pipeau +

      Depuis 2014, Sylvia Barthélémy et son entourage jouent une petite musique qui laisse penser "qu'avec elle, ce serait différent" (comprenez différent de Gazay). On entend même qu'elle serait "très service public et proche de "ses" salariés". Son entourage et ses portes paroles accompagnent cette musique en jouant du pipeau. Et il Lire la suite
  • 1