Cambriolages : la vérité

cambriolages la verite

Il y a quelques jours, Mèfi avait signalé un vol sur un chantier de construction d'une villa dans le quartier de Saint Mitre. Ce vol est resté sans AUCUNE communication de la ville. Le 21 mai dernier, l'association des propriétaires du Clos Ruffisque, dans le même quartier, établissait le constat que plusieurs propriétaires ont été victimes de cambriolages. SILENCE RADIO des autorités municipales, personne ne l'a su. 

Pourtant, Gazay fait une conférence de presse pour annoncer une baisse "spectaculaire" de la délinquance à Aubagne. En publiant des chiffres fournis par la ville elle même. Personne n'est dupe : la vérité est ailleurs.

On a déjà fait état de tous "les faits divers" que la ville tente de ne pas communiquer : mort d'un SDF, cambriolages à répétition du tabac du Charrel, la dizaine de tentatives d'effractions dans des commerces sous "les yeux" des caméras rue de La République, en plein centre-ville, l'incendie criminel Pont des Six Fenêtres, etc, etc...

On peut y rajouter, maintenant, les multiples cambriolages à Saint Mitre. On veut la vérité ! Il faut un débat public, avec les victimes, pour faire le point sur la politique de délinquance de Gazay. Pas un monologue avec des affirmations non vérifiées.

Dans ce domaine là, aussi, le maire fait preuve de son incompétence et se sert de la communication municipale pour masquer son échec.

Pire, Giovanni Schipani répond aux propriétaires de Saint Mitre qu'il faut adhérer aux "Voisins Vigilants", ce qui veut dire "Débrouillez-vous sans nous, éventuellement on fournit le N° de téléphone de la police". C'est, parait-il, "très efficace".

Vivement l'année prochaine !

Joseph Lèsperd

 

Articles récents

  • Bilan Gazay : priorité Marseille +

    Pas de doute le système Gaudin/Vassal s’est installé à Aubagne. Lire la suite
  • Aubagne : les cadres de la ville s'enfuient +

    Depuis plusieurs semaines, les cadres de la ville savent que c'est fini pour Gazay et son équipe. Depuis le 15 mars, la principale préoccupation des plus "proches", c'est de trouver un terrain d'atterrissage dans une autre institution. Lire la suite
  • Artistes assignés à résidence +

    La longue période de confinement dont nous sortons peu à peu, a sans doute permis de démontrer une capacité de résistance des artistes et de la création, pour conserver le lien social et continuer à inventer des formes d’expression dépassant les contraintes imposées.  Lire la suite
  • Raymond Lloret : battre la droite et l'extrême droite +

    A quatre semaines du 2ème tour des élections municipales qui aura lieu le 28 juin, il est nécessaire de "faire le tour" des prises de positions des divers candidats du 1er tour. Lire la suite
  • Floryse Grimaud vote Magali Giovannangeli +

      Dans un communiqué de presse qu'elle nous a fait parvenir, Floryse Grimaud, amie d'enfance de Barthélémy, présidente de son comité de soutien, regrette le retrait de la liste "Pour Aubagne" et nous annonce son choix : elle votera Magali Giovannangeli. Lire la suite
  • Sylvia Barthélémy se retire et condamne la politique menée par Gazay depuis 6 ans. +

    Dans un communiqué de presse, Sylvia Barthélémy, Présidente du Conseil de Territoire du Pays d'Aubagne et de l'Etoile, explique les raisons de son retrait pour ce deuxième tour des élections municipales prévu le 28 juin. Cette déclaration est un hymne à Aubagne et au respect du travail commun en même Lire la suite
  • Visioconférence : Rassemblé-e-s pour Aubagne et EE-LV, c'est parti +

    Les restrictions imposées par la crise sanitaire n'ont pas que des côtés négatifs. Mercredi 27 mai, la liste "Rassemblé-e-s pour Aubagne" et  Europe Ecologie - Les Verts qui composent aujourd'hui plus qu'un seule liste organisaient une visioconférence pour leur premier acte public de cette campagne électorale. Lire la suite
  • 1