Aubagne : l'actuel maire veut-il priver les enfants défavorisés de vacances ?


aubagne : l'actuel maire veut il priver les enfants defavorises de vacances ?

La ville d'Aubagne depuis plusieurs décennies propose des séjours de vacances aux enfants d'Aubagne : colonie de Saint-Vincent-les-Forts, centres aérés, stages sportifs, etc... Mais cette année la brochure qui présente toutes ces offres commence par un encart où est écrit : "Nouveauté : paiement à l'inscription obligatoire". Ces quelques mots visent à mettre à l'écart toutes les familles en difficulté.

En effet, non seulement cela ne permet pas l'étalement des paiements qui est, souvent, la solution pour de nombreux parents qui ont de faibles revenus mensuels, mais cela ferme la porte à toutes les aides sociales possibles.

Par exemple, le conseil départemental (celui présidé par la "généreuse" Martine Vassal) a prévu des budgets spécifiques pour des aides financières aux familles qui ne peuvent pas payer les séjours de vacances à leurs enfants. Sauf que l'instruction normale d'un dossier (tout est vérifié sur les montants réels des revenus familiaux) demande entre 3 et 5 semaines.

Le temps que la famille en fasse la demande, les inscriptions à la ville sont closes. Double conséquences visiblement recherchées par Gazay et son équipe : on exclut une grande partie des familles défavorisées des séjours de vacances et, cerise sur le gâteau, on fait faire des économies budgétaires au conseil départemental qui peut quand même afficher un budget "social"... que personne n'utilisera.

C'est une façon pour le maire de confirmer pour Aubagne le titre de "Ville amie des enfants"... mais pas avec tous.

Depuis 2014, à Aubagne, il vaut mieux être banquier ou promoteur immobilier qu'en difficulté financière, même momentanément.

Antoine Monticellu

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • ALC : paroleS à la diversité avec Pierre Kerboua, adhérent FO +

    Pierre Kerboua : adhérent FO « J’ai longtemps vécu dans le quartier du Charrel, j’y navigue comme un poisson dans l'eau et je connais presque chaque habitant. Aujourd’hui ce quartier est en déshérence, la mairie refuse ce que les habitants tentent de construire (club de foot, associations, activités pour les plus jeunes). Rejoindre Aubagne la Lire la suite
  • Cambriolages : la vérité +

    Il y a quelques jours, Mèfi avait signalé un vol sur un chantier de construction d'une villa dans le quartier de Saint Mitre. Ce vol est resté sans AUCUNE communication de la ville. Le 21 mai dernier, l'association des propriétaires du Clos Ruffisque, dans le même quartier, établissait le constat que Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec Marie Madeleine Girodias +

    Il y a quelques années, en tant que présidente d’une petite association (mieuxvivreenhaiti.wordpress.com) travaillant dans un petit village en Haïti, les Abricots, nous faisions partie de la vie d’Aubagne. La mairie et le conseil général de l’époque, avaient le sens de la solidarité. Nous avons, avec eux et nos donateurs, Lire la suite
  • "Aubagne La Commune" appelle à une rencontre de travail pour construire une alternative à Gazay et sa politique +

    Ce mercredi 19 juin, Aubagne La Commune donnait une conférence de presse pour exprimer sa volonté de rassembler les Aubagnaises et les Aubagnais autour d'un projet pour Aubagne conçu par eux. Magali Giovannangeli qui a été désignée tête de liste de l'association et les porte-paroles du mouvement l'ont confirmé ce Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec Nathalie Canovas, militante associative, quartier de La Tourtelle +

    Nathalie Canovas : militante associative, quartier de La Tourtelle « Retrouver notre ville d'Aubagne, avec un maire à l'écoute de ses habitants, voila ce pourquoi existe le mouvement citoyen Aubagne La Commune que je soutiens. » Lire la suite
  • Villa Estello à La Tourtelle +

    Voilà un restaurant qui mérite un nouveau coup de projecteur, un restaurant dont la qualité nous fait regretter que "les 10 étoiles" n'existent pas. Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec Omar Amri, citoyen aubagnais +

      Omar Amri :  citoyen aubagnais « Rejoindre Aubagne La Commune c'est espérer aider à changer les pratiques politiques locales. Mon vœu pieux serait que les habitants s'emparent de tous les sujets, car tout les concernent. L'objectif est de gagner pour que les Aubagnaises et Aubagnais puissent compter sur leurs élus et Lire la suite
  • 1