Affaire Pasolini : les élus d'opposition dénoncent le silence municipal


affaire pasolini les elus d opposition denoncent le silence municipal

Les réactions se multiplient suite aux révélations pointant les pratiques douteuses d'une élue municipale aubagnaise dans la location immobilière. Les élus d'opposition du groupe Aubagne Alternative Citoyenne et Écologiste (Magali Giovannangeli, Denis Grandjean, N'djima Aït-Abbas, Hélène Lunetta, Daniel Fontaine) dénoncent dans le communiqué que nous publions ci-dessous ce qu'ils appellent "un silence municipal éloquent".

" Quelques jours après la divulgation par la presse qu'un logement indigne est loué sans bail, par une élue de la majorité municipale, à une famille dont la fragilité est exploitée, nous affirmons notre soutien au couple et à ses 2 enfants.

Nous appelons à ce que la solidarité l'emporte sur l'exploitation de la misère afin qu'un logement et des moyens de subsistance soient trouvés à cette famille.

Au-delà du cynisme et de l’écœurement, ces pratiques de location non déclarée par un-e propriétaire sont déjà inadmissibles mais, s’agissant d’une élue de la république c'est insupportable !

Le choix de laisser faire et ne pas réagir de la part du maire nous semble être le reflet d'une idéologie malfaisante qui dicte aujourd'hui les politiques d’habitat de la même façon à Marseille et à Aubagne.

Non seulement nous condamnons cette politique inhumaine qui admet de loger des familles dans des taudis, mais nous dénonçons également que depuis des années la ville ait abandonné le logement social et locatif, rendant quasi inaccessible le service municipal du logement, stoppant toute nouvelle construction et arrêtant tout entretien ou réhabilitation du parc existant.

Nous  revendiquons une politique protectrice qui ne permette pas à certain(e)s propriétaire(s) peu scrupuleux de profiter de la fragilité des familles vivant dans notre commune et agisse pour assainir la situation, exigeante envers les bailleurs sociaux et les collectivités compétentes pour un droit au logement pour tous décent.

Les élu-e-s du groupe Aubagne Alternative Citoyenne et Écologiste "

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Rugby Club Aubagnais : c'est mal parti +

    En Ligue 1, le QSG règle le sort de Dijon par une écrasante victoire (4 à 0), Lille termine par un festival devant Angers (5 à 0), Lyon bat Caen (4 à 0), Saint Etienne fait de même devant Nice (3 à 0). Montpellier ne peut faire que match nul Lire la suite
  • La culture se porte bien… pourvu qu’on s’en occupe +

    Une trentaine de personnes se sont retrouvées mardi 30 avril dans un atelier thématique d’Aubagne la commune pour aborder la question de la culture dans l’activité municipale aujourd’hui. Faire un constat et tracer des perspectives pour retrouver du sens à ce qui s’est considérablement dégradé en cinq ans, faisaient l’objet Lire la suite
  • Les écoles Pin Vert et Hugo se mobilisent contre la faim +

    La 22e édition de la Course contre la faim aura lieu ce vendredi 17 mai. En 2018, ce sont plus de 260 000 élèves de 1 200 etablissements qui ont participé à ce projet dans plus d’une cinquantaine de villes françaises et à l’étranger. À Aubagne, les écoles du Pin Lire la suite
  • Magali Giovannangeli, candidate d'un projet collectif +

    A 23 ans, elle était la benjamine du conseil municipal d’Aubagne, lorsque Jean Tardito a succédé à Edmond Garcin. Quelques trente ans plus tard, Magali Giovannangeli sera sans doute la plus jeune candidate à conduire une liste de rassemblement contre le tandem Gazay-Barthélemy lors des élections municipales du printemps prochain. Lire la suite
  • Mais où est Denis Grandjean ? +

    Ce soir, 15 mai, le jour des 10 ans de la gratuité des transports à Aubagne, on inaugure le local de campagne de "Aubagne La Commune". 10 rue Laget entre l’épicerie gastronomique et le Baobab café. Pile en face du barber shop qui vient du désert. Le lieu est tout Lire la suite
  • Des questions après le saccage de l'école maternelle du Charrel +

    Après les dégradations dans plusieurs salles de classes de l'école maternelle du Charrel, pendant le week-end des 11 et 12 mai, de nombreuses questions (qui ? pourquoi ? comment ?...) restent posées et attendent des réponses de l'enquête en cours. Mais un article très documenté de La Provence du mardi 14 mai nous Lire la suite
  • Le Martinot, une nouvelle adresse pour les gourmets +

    Depuis quelques mois, le centre-ville d’Aubagne voit quelques épiceries fines et restaurant de qualité ouvrir leur porte dans le centre-ville d’Aubagne. C’est le cas en lieu et place de l’ancien restaurant La Farandole désormais remplacé par Le Martinot. Lire la suite
  • 1