Une élue de Gazay impliquée dans une affaire d'habitat indigne ?


une elue de gazay impliquee dans une affaire d habitat indigne

Après l'implication de plusieurs élus marseillais dans les affaires d'habitat indigne et le drame de la rue d'Aubagne, des militants d'Aubagne de La France Insoumise (le mouvement de Jean-Luc Mélenchon) et d'Ensemble! (le mouvement de Clémentine Autain) publient un communiqué de presse qui pointe la responsabilité d'une élue de la majorité municipale d'Aubagne.

Voici l'intégralité du communiqué :

"Aubagne :  Marseille-en-Provence ?

Il y a de meilleurs exemples à suivre que celui de l’habitat indigne et des élus « marchands de sommeil ».

Aubagne aussi se démarque dans le cynisme, non seulement il n’y a plus de service logement digne de ce nom mais une élue propriétaire d’appartements dans la vieille ville se transforme en « marchand de sommeil » et loue à des prix exorbitants à des personnes fragiles.

Un logement insalubre de 18 m2 loué 480 euros à une famille de 4 personnes qui se trouve dans une situation de grande précarité et à qui l’on demande de verser une caution de 3 mois de loyer - ce qui est illégal puisque plafonnée à un mois de loyer sans les charges.

Le mot légalité est superflu puisque bien sûr il n’y a pas de bail c’est ce qu’on appelle cyniquement louer « au black ».

Nous invitons Monsieur le Maire à faire une leçon de morale voire de moralité à son élue et lui rappeler la loi : « louer un habitat indigne est désormais considéré comme un délit, à l’instar du trafic de drogue ou d’alcool » (article 1649 quater-0 B bis du Code général des impôts).

Les propriétaires indélicats risquent cinq ans d’emprisonnement et 150.000 euros d’amende pour «hébergement incompatible avec la dignité humaine» ou encore 3 ans de prison et 100.000 euros d’amende pour «perception indue de loyers, selon le Code pénal, et la restitution des sommes versées».

Monsieur Gazay devra rappeler à son élue que tout loyer encaissé doit être déclaré car plusieurs logements lui appartenant sont loués « au black » si l’occupant n’est pas soumis à l’APL.

Sans aucun doute, nous n’attendions pas une politique sociale de cette équipe municipale. Mais que dire quand une élue exploite la misère et profite de la situation de précarité pour s’enrichir ?

Un seul mot : DEMISSION !

Groupe d'Action de La France Insoumise Aubagne Garlaban

Groupe d'Action de La France Insoumise Tourtelle

Association des Insoumis d'Ici et d'Ailleurs

Ensemble! / comité d'Aubagne ."

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Gazay : le temps de semer l'illusion est revenu +

    Tout Aubagne le sait maintenant, deux oracles sondagiers successifs ont annoncé la défaite de Gazay aux prochaines élections municipales. Depuis, branle-bas de combat en mairie. Le maire se précipite dès qu'il aperçoit plus de deux personnes pour serrer des mains. Le directeur des services techniques et son adjoint courent dans Lire la suite
  • On vient de découvrir à quoi servent les caméras +

    Mardi 17 juillet 2019. Retenez bien cette date, elle est en passe de devenir historique pour Aubagne. Un véritable tournant pour la politique municipale. Grâce au Centre de Supervision Urbaine (un nom ronflant pour dire "les caméras de vidéo-surveillance"), la "Brigade Propreté Incivilités" (la BPI pour les professionnels) vient d'arrêter Lire la suite
  • Et la plainte ? +

    Après la condamnation de la ville d'Aubagne par la Cour d'Appel de Paris en janvier 2018 face à la banque RBS, concernant les emprunts toxiques, Gazay, dans une lettre enflammée adressée aux Aubagnais·es en juin 2018, écrivait : "en intentant une action pénale auprès du Procureur de la République, je souhaite Lire la suite
  • Les dogmes libéraux pour Aubagne ? +

    La Cour des Comptes et les Chambres Régionales des Comptes sont des juridictions financières. La Cour des Comptes en est l'institution financière supérieure et chaque CRC est présidée par un conseiller maître ou un conseiller référendaire à la Cour des Comptes. Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec Maurice Marsiglia, militant associatif +

    Maurice Marsiglia : militant associatif « Je participe à toutes les initiatives de défense des services publics. J'ai souvenir de la chaîne humaine initiée par l'ancienne municipalité pour obtenir un équipement essentiel pour le développement de l'hôpital. Aujourd'hui, l'hôpital est gravement menacé dans ses missions par M. Gazay et la majorité actuelle Lire la suite
  • Rencontre Aubagne La Commune - CGT Territoriaux +

    Avant les départs en vacances, des représentants d'Aubagne La Commune et des syndicats CGT (cadres et agents) du personnel communal se sont rencontrés pour faire un état des lieux, en particulier, sur les attentes des uns et des autres. A l'issue de cette réunion, un communiqué nous a été transmis. Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec David Jame, cadre de la fonction publique territoriale +

    David Jame, cadre de la fonction publique territoriale Je soutiens « Aubagne la Commune » parce que cette initiative citoyenne constitue le socle et la dynamique qui doivent permettre à notre ville de redevenir ce qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être : une ville solidaire, ouverte, créative et ambitieuse. Lire la suite
  • 1