Rendez-vous au Cercle de l'Harmonie pour un 1er Mai de Fêtes et de luttes


rendez-vous au Cercle de l'harmonie pour un 1er mai de fêtes et de luttes

Une journée de revendications, et elles sont nombreuses, mais aussi de fête et de partage. Les organisateurs de la journée du 1er Mai au Cercle de l'Harmonie nous dévoilent le programme et les motivations de cette journée chargée de symboles et de luttes.

Autour de Mireille Mavridès, la présidente du Cercle, les représentants et représentantes des diverses organisations (le Cercle bien sûr, l'UL-CGT, les syndicats des territoriaux CGT, les retraités CGT-Cheminots, Aubagne La Commune, le PCF, Ensemble!, le collectif de défense de l'hôpital, LSR) ont expliqué les raisons de cette initiative et son déroulement.

Toutes et tous ont d'abord insisté sur le caractère revendicatif de cette journée : "l'urgence de se regrouper et de se rassembler pour exiger un nouveau choix de société" pour l'UL-CGT, "l'expression du mal être des agents communaux d'Aubagne - qui seront en tête du cortège - , de la lutte contre la précarité et la casse du service public" pour les syndicats des territoriaux, "la nécessité de se rassembler dans les luttes et dans les propositions" pour Ensemble!, "la dénonciation de l'absence de réponse de Macron aux exigences populaires et la volonté de mobiliser les forces de gauche" pour le PCF, "la volonté de construire avec l'ensemble des citoyennes et citoyens de la ville une vraie alternative à Gazay" pour Aubagne La Commune, "l'expression des luttes du quotidien" pour le collectif de défense de l'hôpital, "la dénonciation de la mise à mort de la SNCF et, en particulier de la gare d'Aubagne" pour les retraités CGT-Cheminots, etc...

Mais, comme a tenu à le souligner la représentante des syndicats des communaux d'Aubagne, "c'est, aussi, la fête des travailleuses et des travailleurs".

Et donc, après le défilé (qui partira à 9h30 de l'UL-CGT et qui sera suivi des diverses prises de paroles des organisateurs), un repas "partagé" et gratuit sera pris sur l'Esplanade devant le Cercle, chacune et chacun pourra y apporter un ou des plats en fonction de ses moyens.

Un concert de Funk animé par le groupe "Groov N Joy" poursuivra ce moment convivial jusqu'à 17 heures.

La convergence de la fête et les luttes, c'est aussi l'espoir de possibles rencontres entre des citoyens non engagés et des militants pour la naissance de futurs jours heureux.

A mercredi !