Rendez-vous au Cercle de l'Harmonie pour un 1er Mai de Fêtes et de luttes

rendez-vous au Cercle de l'harmonie pour un 1er mai de fêtes et de luttes

Une journée de revendications, et elles sont nombreuses, mais aussi de fête et de partage. Les organisateurs de la journée du 1er Mai au Cercle de l'Harmonie nous dévoilent le programme et les motivations de cette journée chargée de symboles et de luttes.

Autour de Mireille Mavridès, la présidente du Cercle, les représentants et représentantes des diverses organisations (le Cercle bien sûr, l'UL-CGT, les syndicats des territoriaux CGT, les retraités CGT-Cheminots, Aubagne La Commune, le PCF, Ensemble!, le collectif de défense de l'hôpital, LSR) ont expliqué les raisons de cette initiative et son déroulement.

Toutes et tous ont d'abord insisté sur le caractère revendicatif de cette journée : "l'urgence de se regrouper et de se rassembler pour exiger un nouveau choix de société" pour l'UL-CGT, "l'expression du mal être des agents communaux d'Aubagne - qui seront en tête du cortège - , de la lutte contre la précarité et la casse du service public" pour les syndicats des territoriaux, "la nécessité de se rassembler dans les luttes et dans les propositions" pour Ensemble!, "la dénonciation de l'absence de réponse de Macron aux exigences populaires et la volonté de mobiliser les forces de gauche" pour le PCF, "la volonté de construire avec l'ensemble des citoyennes et citoyens de la ville une vraie alternative à Gazay" pour Aubagne La Commune, "l'expression des luttes du quotidien" pour le collectif de défense de l'hôpital, "la dénonciation de la mise à mort de la SNCF et, en particulier de la gare d'Aubagne" pour les retraités CGT-Cheminots, etc...

Mais, comme a tenu à le souligner la représentante des syndicats des communaux d'Aubagne, "c'est, aussi, la fête des travailleuses et des travailleurs".

Et donc, après le défilé (qui partira à 9h30 de l'UL-CGT et qui sera suivi des diverses prises de paroles des organisateurs), un repas "partagé" et gratuit sera pris sur l'Esplanade devant le Cercle, chacune et chacun pourra y apporter un ou des plats en fonction de ses moyens.

Un concert de Funk animé par le groupe "Groov N Joy" poursuivra ce moment convivial jusqu'à 17 heures.

La convergence de la fête et les luttes, c'est aussi l'espoir de possibles rencontres entre des citoyens non engagés et des militants pour la naissance de futurs jours heureux.

A mercredi !

 

 

Articles récents

  • Rassemblé·e·s pour Aubagne : un programme à la hauteur de ses ambitions +

    C’est dans une salle du Bras d’Or remplie de plus de 400 personnes que la liste Rassemblé·e·es pour Aubagne a présenté l’ensemble des colistiers de Magali Giovannangeli. Au menu de ce rendez-vous devant une foule galvanisée, il y avait également une présentation des grands axes du programme pour faire entrer Lire la suite
  • La BACAL ou les fourches caudines de la création locale aubagnaise +

    La BACAL (Bourse d'Aide à la Création Locale) est destinée, sur demande préalable, aux créateurs aubagnais. L'année dernière, les employés de la Médiathèque d’Aubagne et moi (N.D.L.R : la plasticienne Rodia Bayginot qui signe ce texte), pour un projet art et sciences aux prolongements pédagogiques évidents, avons tenté la solution BACAL Lire la suite
  • Barthélémy, la candidate de Macron, a présenté ses "projets" +

    Ce jeudi 13 février à l'Espace des Libertés, Sylvia Barthélémy a présenté ses promesses pour le prochain mandat devant un peu moins de 350 personnes dont une bonne trentaine "d'extérieurs" à Aubagne. Une salle correctement garnie, sans plus, à l'image de la campagne de la candidate et, sans doute, de Lire la suite
  • Bilan Gazay : Bien vivre ensemble +

      Il est des missions dont l’ingratitude suscite la compassion. Mettons-nous à la place de l’individu chargé de rédiger le bilan de Gazay en matière de politiques de solidarité. Que dire, que valoriser, alors que le mandat municipal en la matière navigue entre le vide sidéral et le trou noir ? Lire la suite
  • Bilan Gazay : Coulrophobie ! #lakulturdegazay +

    Le bilan du mandat présente glorieusement d’incroyables détournements… On est partagé entre le rire et les larmes. Dans le domaine culturel et du festif, le Maire s’approprie et s’attribue de nombreux événements qui ont été élaborés, applaudis longtemps avant son arrivée. Un truc à avoir peur des clowns… ça s'appelle Lire la suite
  • Une liste qui nous ressemble et qui nous rassemble +

    La sinistre parenthèse Gazay touche à sa fin. Dans un peu plus d’un mois, les Aubagnaises et les Aubagnais pourront, par les urnes, manifester leur besoin de changement et de renouveau dans une Ville qui n’a cessé, depuis bientôt six ans, de décliner et de se replier sur elle-même. Lire la suite
  • Bilan Gazay : Engagée dans l'écologie positive +

      Depuis que Nicolas Hulot a disparu des radars, nous cherchions, avec une fébrile impatience, le nouvel héraut de la cause écologiste. Greta Thunberg ? Trop jeune, trop agitée. Michel Serres ? Trop vieux, trop intello…et surtout, décédé l’année dernière. José Bové ? Trop militant, trop agressif. Et puis, pourquoi aller chercher très Lire la suite
  • 1