Parking des Terres Rouges : la ville d'Aubagne mise en cause



parking des terres rouges la ville d aubagne mise en cause

Après les récriminations des usagers concernant l'absence d'entretien en tout domaine du parking des Terres Rouges, les services de la métropole pointent la responsabilité de la ville d'Aubagne. Sans aucune ambiguïté.

Dans un courrier daté du 4 avril, le Directeur Général de la métropole Aix-Marseille-Métropole exige de son homologue de la ville d'Aubagne des mesures immédiates pour assurer des réponses adaptées en matière "d'entretien, de nettoyage, de fonctionnement technique et de sécurité des ouvrages et équipements" du parking.

Il commence d'abord par rappeler les obligations de la ville consignées dans la convention de gestion N°17/1288 prolongée par avenant n°1 entre la métropole et la commune d'Aubagne qui confie à la commune la charge de la gestion, de l'exploitation et de l'entretien des 8 parcs de stationnement.

Il précise que cette convention, acceptée et votée par la majorité de Gazay, prévoit que la ville : "est tenue de se conformer aux lois et règlements relatifs à l'activité, notamment en matière de réglementation d'accueil, d'hygiène et de sécurité;

C'est la commune qui a la charge de l'entretien des parkings

La ville d'Aubagne "doit veiller en permanence à la propreté, à la qualité et au bon état d'entretien des équipements et des moyens relevant des services qui lui sont confiés; 

- assure la réalisation de travaux d'entretien courant et de maintenance des biens concernés, prend en charge les travaux de gros entretien et de renouvellement des biens concernés;

- conserve l'ensemble des pouvoirs de police."

Le Directeur Général de la métropole, monsieur Domnin Rauscher, fait savoir au Directeur Général de la ville d'Aubagne, monsieur Joël Raffin (qui pointe à plus de 11 000€ mensuel !) que les agents de la métropole sont allés sur place, au parking des Terres Rouges, et qu'ils ont constaté "que les ascenseurs étaient hors service, que les sols des cages d'escaliers étaient sales, que de nombreux tags étaient présents dans tout le parking, que le portail était manifestement ouvert et en défaut, que les accès et systèmes de contrôle d'accès n'étaient pas forcément tous en fonctionnement, qu'un état des équipements de sécurité était à établir... et que tout cela n'était pas exhaustif".

Il complète en faisant savoir qu'il s'agit, aussi de tous les parkings d'Aubagne et il alerte "sur les problématiques très critiques rencontrées sur les parkings situés sur la commune d'Aubagne, à la fois en terme d'entretien, de nettoyage, de fonctionnement technique et de sécurité des ouvrages et équipements".

Le DGS de la métropole souligne les problématiques très critiques des parkings d'Aubagne

Et pour enlever toute tentative d'esquive, il précise que c'est la commune qui a la charge "de la gestion, de l'exploitation et de l'entretien des 8 parcs de stationnement, ainsi que le pilotage, le suivi et le contrôle de la bonne exécution du contrat de délégation de service public".

Il termine ce courrier, sans un mot de compassion d'usage entre "collègues", mais avec une exigence, il souhaite être informé "des démarches et actions" que la ville va entreprendre. Le tout accompagné d'une petite leçon de politique "car le service aux usagers et la sécurité de tous, d'une importance primordiale et incontournable, font partie de nos enjeux communs majeurs".

Le ton de la lettre laisse penser que les deux DGS ne s'apprécient pas plus que cela. On peut imaginer aussi que c'est un nouvel épisode de la guerre sans merci que se livrent en coulisse Sylvia Barthélémy et Gérard Gazay, via les services de la métropole et Martine Vassal.

Mais c'est d'abord la confirmation, une fois de plus, de ce que Mèfi affirme depuis des mois : Délégation de Service Public ou pas, c'est la commune qui a la responsabilité totale et entière des parkings d'Aubagne.

Qu'on se le dise !

Antoine Monticellu

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • ALC : paroleS à la diversité avec Daniel Fontaine Maire Honoraire +

    Daniel Fontaine Maire Honoraire Cinq ans de gestion calamiteuse, partisane et méprisante ont terni, dans le département et la région, l’image d’Aubagne et ont désespéré ses habitants. Lire la suite
  • Ville d'Aubagne : les copains d'abord +

    Tout le monde se souvient que pendant la campagne électorale de 2014, Gazay s'était engagé : "Avec moi, si les compétences sont là, les Aubagnais.es seront embauché.e.s en priorité". L'embauche de la directrice des sports fait, encore, exception à la règle. Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec Elisabeth Payan, travailleuse sociale +

    Elisabeth Payan : travailleuse sociale « Ce qui m’intéresse dans Aubagne La Commune c’est le travail de proximité et d’humanité que Magali veut recréer à Aubagne, ville que j’affectionne. » Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec Pierre Kerboua, adhérent FO +

    Pierre Kerboua : adhérent FO « J’ai longtemps vécu dans le quartier du Charrel, j’y navigue comme un poisson dans l'eau et je connais presque chaque habitant. Aujourd’hui ce quartier est en déshérence, la mairie refuse ce que les habitants tentent de construire (club de foot, associations, activités pour les plus jeunes). Rejoindre Aubagne la Lire la suite
  • Cambriolages : la vérité +

    Il y a quelques jours, Mèfi avait signalé un vol sur un chantier de construction d'une villa dans le quartier de Saint Mitre. Ce vol est resté sans AUCUNE communication de la ville. Le 21 mai dernier, l'association des propriétaires du Clos Ruffisque, dans le même quartier, établissait le constat que Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec Marie Madeleine Girodias +

    Il y a quelques années, en tant que présidente d’une petite association (mieuxvivreenhaiti.wordpress.com) travaillant dans un petit village en Haïti, les Abricots, nous faisions partie de la vie d’Aubagne. La mairie et le conseil général de l’époque, avaient le sens de la solidarité. Nous avons, avec eux et nos donateurs, Lire la suite
  • "Aubagne La Commune" appelle à une rencontre de travail pour construire une alternative à Gazay et sa politique +

    Ce mercredi 19 juin, Aubagne La Commune donnait une conférence de presse pour exprimer sa volonté de rassembler les Aubagnaises et les Aubagnais autour d'un projet pour Aubagne conçu par eux. Magali Giovannangeli qui a été désignée tête de liste de l'association et les porte-paroles du mouvement l'ont confirmé ce Lire la suite
  • 1