Départs d'Aubagne : les chips après le pastis


depart d aubagne les chips apres le pastis

On vient d'apprendre que Sibell est en redressement judiciaire. Cette entreprise fabrique "les chips d'Aubagne" comme Janot élaborait "le pastis d'Aubagne". On ne peut que regretter cette situation même si beaucoup se plaignent des odeurs dégagées par la fabrication des célèbres frites.

En effet, le goût très apprécié de ces "chips d'ici" fait tout oublier aux Aubagnais·es quand il/elle les font découvrir à leurs amis à l'occasion d'un apéritif accompagné du non moins célèbre "Janot".

Comme pour Janot, nous n'avons rien trouvé dans la communication municipale pour nous faire part des graves difficultés d'un fleuron économique de la ville.

Personne ne peut penser que la présidente du territoire et le maire d'Aubagne n'étaient pas dans la confidence. Le patron de l'entreprise est un de leur partenaire et sans doute un ami.

Pour l'histoire, on peut rappeler que Sibell avait une dette pour les réseaux d'assainissement d'environ 700 000€ auprès de l'Agglomération du Pays d'Aubagne et de l'Etoile. A son arrivée en 2014, Sylvia Barthélémy avait expliqué qu'elle s'occuperait "personnellement" de ce dossier. Le résultat c'est la signature d'un protocole transactionnel où la moitié de la dette de l'entreprise était effacée.

Concernant la ville d'Aubagne, on sait que le marché de gros de La Tourtelle a été vendu (à un prix inférieur à celui fixé par les Domaines) pour permettre à Sibell de réaliser un entrepôt, mais où la ville a pu récupérer plusieurs millions d'euros bienvenus pour équilibrer le budget d'investissement.

On nous parle pourtant de passif de plus de 7 millions d'euros pour cette entreprise de chips. Comment peut-on croire qu'au moment de la vente, elle n'était pas déjà en difficulté ?

Mais le maire d'Aubagne, délégué au développement économique pour le compte du conseil départemental, se tait, n'écrit rien ni dans AJJ, ni sur sa page facebook. Il laisse mourir le patrimoine économique d'Aubagne, comme il l'a fait du patrimoine culturel avec le Petit Monde de Marcel Pagnol, dans un silence révélateur de l'intérêt qu'il porte aux intérêts de la commune dont il est maire.

Il continue à venir vendre les mensonges sur ses engagements (qu'il n'a pas tenus) et à courir partout pour serrer toutes les mains possibles, en essayant de sourire. Il ne lui manque plus, pour rassurer ses troupes, qu'à nous sortir un sondage qui lui serait favorable.

En attendant, Aubagne continue à être détruite avec son potentiel économique qui était la fierté de toute la ville.

Antoine Monticellu

 

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Cathy Burel, une des animatrices de Aubagne La Commune, répond à nos questions +

    Il y a quelques semaines, les représentant·e·s de l'association "Aubagne La Commune" organisaient une conférence de presse devant le parvis de l'ex-MJC pour fêter la millième signature sur l'appel à construire une véritable alternative à Gazay et sa politique. Cathy Burel, une des animatrices, a accepté de répondre à nos questions. Lire la suite
  • Aubagne La Commune : le rassemblement du peuple d'Aubagne ? +

    « Qui a connu Aubagne et qui la voit ! » Effectivement, en cinq ans, il s’en est passé des choses dans la cité. Destruction du Petit Monde de Marcel Pagnol, fermeture de la piscine du centre ville, liquidation de la MJC, arrêt du développement du tramway, privatisation du service de restauration scolaire, Lire la suite
  • Plan Régional de Prévention et Gestion des Déchets : économie VS écologie +

    Le Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets (PRPGD) de Provence Alpes Côte d'Azur, était présenté à l'enquête publique jusqu'au 19 avril. Pour Jean Reynaud, ancien conseiller technique sur la liste de Sylvia Barthélemy, ce plan a pour objectif essentiel non pas de permettre la valorisation matière, par Lire la suite
  • L'AFC, le RCA ... et l'OM l'emportent +

    En Ligue 1, Lyon se débarrasse d'Angers (2 à 1), Montpellier regarde à nouveau vers le haut après sa victoire à Strasbourg (1 à 3). L'OM, poussivement, très poussivement, bat Guingamp (1 à 3) et continue à espérer. Dommage si cela sauve Garcia qui n'arrive pas à créer une équipe, Lire la suite
  • Mercredis du doc à la médiathèque : Retour à Forbach +

    Malgré l’asphyxie budgétaire, l’activité continue, vaille que vaille, à la médiathèque d’Aubagne, grâce au personnel de la structure et aux partenariats associatifs (Méridiens, Alcimé) ou institutionnels (Département SATIS d'Aix-Marseille Université). C’est ainsi que, ce 24 avril, dans le cadre des mercredis du doc sera projeté le film « Retour à Forbach Lire la suite
  • Le Jazz Daniel's Quartet au Cercle de l'Harmonie +

    En Avril, le Jazz revient au Cercle de l’Harmonie avec un concert du Jazz Daniel’s Quartet. Lire la suite
  • Place aux compagnies, FAP, 100% Théâtre : Du théâtre comme s’il en pleuvait +

    Dans la prochaine période, deux manifestations, l’une dans le champ du théâtre amateur et l’autre dans celui des créations des compagnies professionnelles émergentes, s’installeront à la Distillerie, au théâtre et à la médiathèque.  Lire la suite
  • 1