Patrimoine : ils ont laissé partir la distillerie Janot


Janot : le pastis d'Aubagne. Tout le monde le connaît. Etablie à Aubagne depuis 1928, la société Janot était l'un des plus anciens fabricants de pastis et de liqueur de Provence. La distillerie et l'entreprise commerciale étaient implantées dans la zone des Paluds. D'abord démantelée, ce qu'il reste de la société est maintenant dans le 11ème arrondissement et au quartier du Panier à Marseille.

Les trois produits phares de cette distillerie historiquement aubagnaise étaient le fameux Pastis Janot, primé comme le meilleur pastis de France, avec le célèbre "Pastis bleu", le marc Garlaban, on ne pouvait pas se tromper sur la provenance, et toute la gamme des liqueurs Gambetta.

A plusieurs reprises, face à la concurrence des géants de l'alcool et des boissons, la société, dans les années 2008-2010, avait demandé l'aide de la ville d'Aubagne et de la communauté d'agglomération pour permettre à l'entreprise de rester dans sa commune de naissance. Ce fut fait avec succès.

Pourtant, fin 2018, dans la plus grande discrétion, alors que Gazay est vice-président du département délégué à l'économie et que Barthélémy est vice-présidente de la métropole qui a la compétence des zones industrielles et commerciales, après un démantèlement en règle de la production, le maire d'Aubagne et la présidente du territoire ont laissé filer ce patrimoine aubagnais vers Marseille.

Dans le plus grand silence, sans même un mot dans L'AJJ, le magazine de la propagande municipale. Encore un pan du patrimoine d'Aubagne qui disparaît. Après le patrimoine culturel et bâti, c'est le patrimoine industriel qui est sacrifié par Gazay et son équipe.

Ils piétinent Aubagne.

Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Mâcon / Aubagne : les citoyen·ne·s au cœur des municipales +

      A l'heure où le mouvement "Aubagne la commune" se positionne comme une vraie force alternative face à Gazay et son équipe pour les prochaines municipales, l'exemple de Mâcon n'est pas sans intérêt. Lire la suite
  • Restaurant brésilien à Aubagne +

    Le nom du restaurant ne peut pas vous tromper sur la cuisine que vous allez découvrir dans ce restaurant : "Les Brésiliens". Ouvert depuis moins de trois mois, vous le trouverez au 15 boulevard Jean Jaurès. Lire la suite
  • Le RCA dominateur, l'AFC défait ... et une 3ème victoire pour l'OM. +

    En cyclisme, après la victoire au sprint de John Degenkolb dans la dernière étape, l'Espagnol Gorka Izaguirre a remporté le Tour de La Provence. L'Australien Simon Clarke et le Français Tony Gallopin complètent le podium, dans la même seconde. Lire la suite
  • Conseil municipal de Cuges : un huis clos pour rire +

      Jeudi 7 février, le conseil municipal s’est réuni avec un huis clos demandé pour 2 délibérations concernant la demande de retrait du titre d’adjoint de Jean Claude Sabetta, 2ème adjoint au maire. La semaine précédente, le maire lui avait retiré toutes ses délégations. Lire la suite
  • Hôpital d'Aubagne : le syndicat Sud Santé Solidaires dénonce +

    Le syndicat Sud Santé Solidaires dans un communiqué de presse dénonce la gouvernance de l'hôpital d'Aubagne. Nous portons à la connaissance de l'ensemble de nos lectrices et de nos lecteurs l'intégralité de cette publication, en précisant qu'elle appartient en totalité à ce seul syndicat, majoritaire à l'hôpital d'Aubagne. Voici le Lire la suite
  • Se rassembler contre la dérive autoritaire ? +

    Après la présentation de la loi "anticasseurs" qu'il serait plus juste d'appeler loi "antimanifestants", après la légitimation des violences policières contre les gilets jaunes suivies ou précédées par des arrestations "préventives", de multiples condamnations en comparution immédiate (alors que Alexandre Benalla continue de se promener à sa guise), des perquisitions Lire la suite
  • Une intime conviction +

    Loin des traditionnelles plaidoiries à l’américaine, "Une intime conviction", un vrai procès made in France, ou comment on veut condamner avec une enquête à charge, des témoignages sans valeurs ; comment on peut bafouer la présomption d’innocence et comment, aussi, on peut se battre pour innocenter sans pour cela être accusateur Lire la suite
  • 1