Jean Tardito nous a quittés

Jean Tardito nous a quitté

Aubagne dynamique, Aubagne solidaire, Aubagne démocratique, Aubagne conviviale est en deuil. Jean Tardito, maire pendant quatorze ans de cette ville, vient de disparaitre.

J’ai eu la chance d’être à ses cotés pendant trente et un ans de vie municipale, avant de lui succéder. J’ai été son premier adjoint et ai pu, pendant toutes ces années de militantisme, grandement l’apprécier. Homme chaleureux, convivial, disponible, charismatique, il était fidèle à ses idées. Instituteur laïque, militant communiste, il fut toujours, dans ses combats, un homme d’ouverture et de rassemblement.

Edmond Garcin avait tracé le chemin, Jean Tardito a amplifié l’œuvre de son prédécesseur. Sous sa responsabilité, Aubagne a affirmé sa place dans notre région, dans notre pays. Aubagne a développé sa dynamique économique, a porté haut et loin les valeurs de Paix et de Solidarité.

C’est avec beaucoup d’émotion que je vois disparaitre Jean Tardito et je sais combien est grande la tristesse de toutes celles et de  tous ceux qui l’ont connu et ont partagé ses combats.

Daniel Fontaine