Polo et Vélo, deux gilets jaunes de Marseille à l’Assemblée Nationale


Polo (son vrai nom Laurent Bazar), gilet jaune du 13 et plus particulièrement d'Auriol, est parti en train de Marseille le 23 décembre. Il a rejoint la Marche Nationale pour le RIC (Référendum d'Initiative Citoyenne) le lendemain à Tain l'Hermitage et a décidé de poursuivre par une marche jusqu'à l'assemblée Nationale. A Tournus (Saône-et-Loire), le 3 janvier, il a rencontré Vélo (Stéphane Trusor), un autre gilet jaune. Ils ont voulu rejoindre Paris ensemble. Ils ont fait part de leur "aventure" à Mèfi.

Tous les deux ont, tout au long du parcours, recueilli toutes les doléances des gens qu'ils ont rencontré. Tous les deux souhaitaient rajouter de l'action à l'action. Tous les deux voulaient trouver une initiative spectaculaire qui donnerait encore plus de visibilité aux manifestations des gilets jaunes.

Ils ont rencontré des centaines de personnes, sur la route, aux carrefours, dans les villes et les villages, dans les quartiers, chez les gens à l'occasion des nombreux hébergements qui leur ont été offerts.

Aujourd'hui, ils témoignent ensemble de l'immense générosité des gens. "La Solidarité est une valeur qui traverse toutes les régions de la France" nous affirme Polo.

Des milliers de témoignages ont été amassés par tous les moyens disponibles (vidéo, audio, écrit, ...). Des centaines de propositions sont inscrites dans les mémoires de Polo et Vélo.

Mais trois grandes tendances reviennent systématiquement :

- un besoin de renouveler la démocratie par une participation directe des citoyen·ne·s : RIC, VIème République...

- la nécessité d'une autre répartition des richesses : rehausser le pouvoir d'achat du plus grand nombre et prendre sur les immenses richesses de quelques-uns ; ...

- l'amour de la nature et la nécessité de sauvegarder "notre mère nourricière".

Arrivés à Paris le 23 janvier, symboliquement, ils ont terminé leur marche le 25 janvier en allant porter leur cahier de doléances à l'Assemblée Nationale, en convoquant les médias et les députés.

Seront-ils entendus ? Ils n'en savent rien. Mais ils peuvent témoigner de tous les messages reçus par les gilets jaunes et les autres :"On ira jusqu'au bout", même s'ils ne définissent pas ce que sera le bout. 

Polo et Vélo rajoutent à l'unisson et dans une belle harmonie, comme cela a été le cas tout au long de "leur" marche : "On ne lâche rien, c'est ce que l'on nous a dit partout".

L'immense majorité du monde politique ne s'en est pas encore rendus compte, mais on a déjà changé de système. Rien ne sera plus comme avant, c'est un mouvement de la même nature que la Révolution Française. 

Et comme pour elle, c'est un mouvement qui a une vocation universelle.

Claude Bernardi

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant
 EUR

Articles récents

  • Mes 30 minutes à la réunion CIQ du Centre-Ville +

    Le 27 novembre, réunion du CIQ du Centre-ville à la salle de la Résidence des Potiers. Plantons le décor, il y avait du monde : M. Gazay et sa cour du conseil municipal, une délégation importante de la future liste de la gauche rassemblée, beaucoup de gens en colère en raison Lire la suite
  • L'AFC encore vainqueur, le RCA marque des points, 6ème victoire consécutive pour l'OM +

    En Ligue 1, Lyon se déchaîne à Nîmes (0 à 4), Lille bat Brest (1 à 0), le QSG règle le sort de Montpellier en quelques minutes (1 à 3), Nice écrase Metz (4 à 1), Monaco retrouve du souffle face à Amiens (3 à 0) et Rennes défait Angers Lire la suite
  • Gloria Mundi de Guédiguian +

    Guédiguian a besoin de mélodrame pour nous interpeler sur les dérives dramatiques de la société. Le cadre : Marseille. La ville se prête à merveille comme décor, quartier populaire (la rue d’Aix), quartiers d’affaires (les Terrasses du Port). Les acteurs : des femmes et des hommes que l’on rencontre tous les jours Lire la suite
  • Du social, c'est urgent ! +

    Entre un gouvernement qui fait la part belle aux plus riches et une municipalité qui détruit les remparts et les protections construites ici pendant des décennies, nos concitoyens, qui ont besoin de vraies politiques sociales, subissent une double peine. Lire la suite
  • Rassemblé·e·s pour Aubagne +

    Lundi 2 décembre dans l'ancienne salle de la Bourse du Travail, un petit peu plus d'une centaine de personnes ont tenu l'Assemblée Constituante de la liste qui devrait s'intituler, si on a bien compris, "Rassemblé·e·s pour Aubagne" et qui sera conduite par Magali Giovannangeli. Lire la suite
  • Retour aux valeurs humanistes et priorité au lien social +

    Cohabitation harmonieuse entre individus ou entre communautés, voici un principe qui doit être un préalable au sein d'une société, et qui plus est, au centre de la ville dans laquelle nous résidons. Lire la suite
  • Voix et guitare : Garance de passage au Cercle +

    On nous annonce un concert exceptionnel. Sans aucun doute. Avoir cette chance d’attraper une date de la tournée de Garance dans le cadre de Chant ‘appart - une organisation qui permet à de petits lieux, voire des particuliers d’accueillir chez eux des artistes - est une de ces opportunités devant lesquelles il Lire la suite
  • 1