Polo et Vélo, deux gilets jaunes de Marseille à l’Assemblée Nationale


Polo (son vrai nom Laurent Bazar), gilet jaune du 13 et plus particulièrement d'Auriol, est parti en train de Marseille le 23 décembre. Il a rejoint la Marche Nationale pour le RIC (Référendum d'Initiative Citoyenne) le lendemain à Tain l'Hermitage et a décidé de poursuivre par une marche jusqu'à l'assemblée Nationale. A Tournus (Saône-et-Loire), le 3 janvier, il a rencontré Vélo (Stéphane Trusor), un autre gilet jaune. Ils ont voulu rejoindre Paris ensemble. Ils ont fait part de leur "aventure" à Mèfi.

Tous les deux ont, tout au long du parcours, recueilli toutes les doléances des gens qu'ils ont rencontré. Tous les deux souhaitaient rajouter de l'action à l'action. Tous les deux voulaient trouver une initiative spectaculaire qui donnerait encore plus de visibilité aux manifestations des gilets jaunes.

Ils ont rencontré des centaines de personnes, sur la route, aux carrefours, dans les villes et les villages, dans les quartiers, chez les gens à l'occasion des nombreux hébergements qui leur ont été offerts.

Aujourd'hui, ils témoignent ensemble de l'immense générosité des gens. "La Solidarité est une valeur qui traverse toutes les régions de la France" nous affirme Polo.

Des milliers de témoignages ont été amassés par tous les moyens disponibles (vidéo, audio, écrit, ...). Des centaines de propositions sont inscrites dans les mémoires de Polo et Vélo.

Mais trois grandes tendances reviennent systématiquement :

- un besoin de renouveler la démocratie par une participation directe des citoyen·ne·s : RIC, VIème République...

- la nécessité d'une autre répartition des richesses : rehausser le pouvoir d'achat du plus grand nombre et prendre sur les immenses richesses de quelques-uns ; ...

- l'amour de la nature et la nécessité de sauvegarder "notre mère nourricière".

Arrivés à Paris le 23 janvier, symboliquement, ils ont terminé leur marche le 25 janvier en allant porter leur cahier de doléances à l'Assemblée Nationale, en convoquant les médias et les députés.

Seront-ils entendus ? Ils n'en savent rien. Mais ils peuvent témoigner de tous les messages reçus par les gilets jaunes et les autres :"On ira jusqu'au bout", même s'ils ne définissent pas ce que sera le bout. 

Polo et Vélo rajoutent à l'unisson et dans une belle harmonie, comme cela a été le cas tout au long de "leur" marche : "On ne lâche rien, c'est ce que l'on nous a dit partout".

L'immense majorité du monde politique ne s'en est pas encore rendus compte, mais on a déjà changé de système. Rien ne sera plus comme avant, c'est un mouvement de la même nature que la Révolution Française. 

Et comme pour elle, c'est un mouvement qui a une vocation universelle.

Claude Bernardi

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Municipales : entretien avec Arthur Salone, Parti Socialiste +

    A l'occasion des futures élections municipales, la rédaction de Mèfi a décidé de rencontrer les principaux acteurs de la vie politique locale. Ce mardi après midi, 17 septembre, j'ai rencontré Arthur Salone, secrétaire de la section d'Aubagne du Parti Socialiste. Lire la suite
  • La Propreté en campagne électorale +

    Le samedi 21 septembre 2019 a été décrété "Journée Mondiale du nettoyage de notre Planète". Les Maisons de Quartier se sont mobilisées et invitent la population à s'inscrire. Gazay a demandé à son directeur adjoint des services techniques (celui qui a eu une promotion fulgurante) de mobiliser la FRAP (Force Lire la suite
  • Denis Grandjean parle à Mèfi +

    4 jours après la conférence de presse où il a, avec d'autres, interdit la présence de Mèfi, Denis Grandjean a publié sur sa page facebook, sans nous les faire parvenir, les réponses aux questions que nous lui avions posées il y a plus de 2 semaines (comme nous le faisons Lire la suite
  • Faites la Paix ! +

    Il y a des valeurs qui font partie du patrimoine culturel d’Aubagne. La Paix en est un bel exemple. La Fête de la Paix, malgré toutes les embuches dressées sur son chemin, sera à nouveau et pour la 31ème fois, l’évènement culturel, à Aubagne, ce samedi 21 Septembre. Lire la suite
  • Gelati Nino est à vendre ! +

    Si vous arrivez à vous frayer un chemin au milieu des travaux de réfection de la chaussée autour de l'Horloge, vous pouvez apercevoir sur la vitrine du glacier "Gelati Nino", une inscription "A vendre" suivie d'un numéro de téléphone. Un commerce de plus du centre-ville contraint de fermer. Lire la suite
  • Doit-on accepter la mise à l'écart de Mèfi ? +

    « … La confiance cela ne se décrète pas, cela se construit dans les pratiques… » C’est en ces termes que Denis Grandjean s’adressait à la Provence et à la Marseillaise lors d’une conférence de presse d’où il avait exclu Mèfi. Et de poursuivre « Il n’y a rien de pire que de Lire la suite
  • Municipales : le Modem Aubagne fait sa liste +

    Dans un entretien publié par Méfi le 21 août, Jean-Marie Orihuel le laissait entendre mais depuis samedi 14 septembre la décision a été prise par la section Modem d'Aubagne, cette formation politique est "en route pour la constitution d'une liste et d'un projet municipal des démocrates et des centristes pour le Lire la suite
  • 1