Cantines Aubagne : des lasagnes immangeables

cantine Aubagne des lasagnes immangeables

Lundi 21 janvier, au menu des repas des enfants des écoles, c'était : lasagnes ! Un plat qui fait saliver d'avance, en principe, 95% des enfants. Pas de chance, si on en croît les protestations des parents, elles étaient immangeables.

Cela ne s'améliore pas pour la restauration scolaire depuis la privatisation et les repas préparés par la Sogérès, une filiale de la Sodexo. Presque tous les jours, les parents reçoivent les remarques de leurs enfants : "c'était infect" ou "je n'ai rien mangé" ou "j'ai mangé un truc qui n'avait aucun goût" ou "j'ai, un peu, mangé mais je ne sais pas ce que c'était".

Le comble a été atteint ce lundi 21. On a réussi à rater des lasagnes ! Dans plusieurs écoles, du Pin Vert à Antide Boyer, des parents ont écrit à la Sogérès pour leur faire savoir leur mécontentement. Une maman fait savoir : "Les lasagnes, c'est le plat préféré de mon fils. Il n'a pas pu en manger. Vous imaginez la qualité des produits utilisés ?".

Le mail (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) de la diététicienne de l'entreprise de restauration circule parmi les parents d'élèves pour exprimer le ras le bol.

Pour respecter l'équilibre alimentaire, le lendemain, le 22 janvier, c'était pâtes à la bolognaise. Mais comme nous le disait un parent d'élève : "L'équilibre alimentaire, c'est la chose que la Sogérès n'a pas à respecter parce que de toute façon nos enfants ne mangent rien".

Vite arrêtons cela. Première étape, l'année prochaine on se débarrasse de Gazay et de son équipe et deuxième étape on re-municipalise la restauration scolaire.

Antoine Monticellu