MERCI !

 5000 likes sur Facebook

Facebook nous annonce que notre page "www.facebook.com/mefiaubagne", vient de dépasser les 5 000 "J'aime". Nous avons, à ce jour, 5 161 abonnés.

Du 5 au 12 janvier 2019, les publications de Mèfi ont atteint 25 773 personnes et généré 16 086 interactions. C'est notre moyenne hebdomadaire.

Google Analytics nous a déjà indiqué que le site "www.mefi.tv" finit l'année 2018 avec 46 185 visiteurs uniques. Celles et ceux qui, souvent de bonne foi, s'inquiètent de la justesse de "notre ligne éditoriale" ont la réponse dans ces chiffres qui ne cessent de progresser.

Plus personne ne peut nier l'extraordinaire succès de Mèfi. Le maire d'Aubagne et la présidente du Territoire continuent de ne pas nous inviter à leurs conférences de presse et tentent de feindre de nous ignorer. Certaines organisations dont le PCF (et dire que certain·e·s essaient de nous classer dans la catégorie "cocos" !) font de même. Tant pis pour eux. Nous, nous continuerons à ne pas les ignorer.

Nous ne prétendons pas être des journalistes, et encore moins des journalistes professionnels. Nous sommes un groupe de femmes et d'hommes (une petite quinzaine) engagé·e·s pour vous informer au plus près de la vérité, en particulier sur Aubagne et son territoire.

Nous sommes, toutes et tous, des rédacteurs bénévoles qui essaient de trouver le temps d'écrire et de publier en dehors de notre travail et/ou de nos contraintes familiales.

Et, il faudra s'y faire, indépendant·e·s de tout parti ou mouvement politique. Sans avoir de comptes à rendre aux anciennes équipes municipales, même s'il nous arrive de regarder positivement l'histoire d'Aubagne et de noter les choses et les actes qui nous ont plu.

Il nous arrive de nous tromper et nous savons le reconnaître. Jamais de tromper. Nous savons que nous devons beaucoup mieux faire, encore progresser, encore innover, encore mieux informer et proposer. 

Mèfi est né en avril 2014 dans la tête de 2 ou 3 visionnaires. Il a eu une présence publique dès juillet 2014. Cela ne fait pas encore 5 ans !

Aujourd'hui, nombreux/ses sont celles et ceux qui nous lisent, commentent, critiquent, combattent. Mais toutes et tous reconnaissent l'utilité de ce média. C'est notre fierté !

MERCI A TOUTES NOS LECTRICES ET A TOUS NOS LECTEURS !

La Rédac

 

 

Articles récents

  • Soirée Papa Noël de Gazay : morceaux choisis +

    Mèfi a rendu compte de la soirée du 20 février où le maire nous a (re)sorti de sa hotte de Père Noël toutes les promesses de 2014 dont aucune n'a été tenue. Revenons sur quelques moments, pour en rire ... ou en pleurer. Lire la suite
  • Les crèches Sodexo +

    Dans son catalogue 2020 des promesses électorales, Gazay nous informe qu'il va créer 3 nouvelles crèches, une halte garderie... Après 6 ans de diète, la ville va-t-elle se préoccuper de la petite enfance ? Non bien sûr, il ne s'agit pas de cela. Lire la suite
  • LREM dévoile sa liste "Pour Aubagne" +

    Sylvia Barthélémy qui a obtenu l'investiture des instances nationales de La République En Marche (mais La Retraite En Moins) a fait connaître ses colistiers ce vendredi 21 février au restaurant l'Argilla. Pas de surprise les représentants de LREM et des partis de droite, hors "Les Républicains", se taillent la part Lire la suite
  • Le Garage Burger +

    Le restaurant "Le Garage Burger" est un établissement de restauration rapide que vous devez absolument connaître. Situé à la sortie d'Aubagne, sur la droite en allant vers Napollon au 610 sur la D96, si vous êtes d'Aubagne ou des alentours, il faut vous offrir un déjeuner dans cet endroit au Lire la suite
  • Gazay refait les mêmes promesses qu'en 2014 +

    Pas loin de 500 personnes ce jeudi 20 février à l'Espace des Libertés pour écouter le maire et son équipe nous présenter ce qu'ils appellent un "projet de ville" et qui n'est rien d'autres que la reprise des promesses du candidat Gazay que le maire Gazay n'a pas tenues. Lire la suite
  • Gazay privatise tout… jusqu’à sa campagne électorale ! +

    Depuis 2014, on sait  la mission que s’est assignée le maire LR d’Aubagne : livrer aux intérêts privés les terrains arborés, le patrimoine et les services publics de la ville. Nul besoin d'être "Medium" pour savoir ce qu'il fera si, par malheur, il est réélu. Lire la suite
  • Sondage : Joëlle Mélin arrive ! +

    Un sondage confirmerait, après l'élection présidentielle de 2017 et les européennes de 2019, la place prépondérante du Rassemblement National à Aubagne. Lire la suite
  • 1