Repas solidaire le 14 janvier

 repas solidaire du 14 janvier

A l'initiative de Yannick Besset, propriétaire du restaurant "Les Arômes" à Gémenos, deux événements étaient programmés à Aubagne pour les plus démunis : un atelier culinaire et un repas gastronomique.

Le premier a eu lieu le 19 décembre au Cercle de l'Harmonie et a été un immense succès tant sur le plan gustatif que populaire et convivial. "Une régalade" nous a écrit le chef cuisinier, toqué au guide Gault & Millau.

Le deuxième est programmé pour le 14 janvier. Ce jour là, le Secours Populaire, Urgence et Solidarité, les agents du service public de la Maison du Partage et "notre" cuisinier vont se mettre en quatre pour offrir aux plus démunis un repas de nouvel an gratuit qui fera du bien aux papilles autant qu'à la tête, tant la convivialité et la solidarité seront au rendez-vous.

A cette occasion, nous renouvelons notre appel : tous les bénévoles sont invités pour aider au service (pour vous inscrire, téléphonez au Secours Populaire - 04 42 70 90 72 - ou à Urgence et Solidarité - 04 42 03 78 78).

En apprenant l'existence de cette manifestation, l'élue aux associations et celle à "la politique sociale" (qui est aussi la patronne de 4 ou 5 maisons de retraite) ont annoncé leurs participations. Tant mieux.

C'est avec plaisir qu'elles seront accueillies dans une rencontre qui a vu le jour, nous nous permettons de le rappeler, grâce à notre média.

Toute la rédaction de Mèfi est d'autant plus heureuse que l'équipe municipale, elle, avait au mois décembre supprimé le repas de Noël aux bénéficiaires de la Maison du Partage, sous prétexte d'économie budgétaire.

Non seulement Mèfi est le moyen d'information le plus prisé des Aubagnaises et des Aubagnais (46 000 visiteurs uniques sur le site et plus de 5 000 abonnés sur facebook), non seulement il fait office de lanceur d'alertes (les responsables des services techniques, la FRAP, le service des eaux, énédis... n'interviennent qu'après les signalements de Mèfi), mais aujourd'hui Mèfi est un catalyseur d'élans de solidarité qui rassemblent jusque dans les rangs des élus de la majorité municipale.

Merci Mèfi !

Joseph Lèsperd

 

Articles récents

  • Rassemblé·e·s pour Aubagne : un programme à la hauteur de ses ambitions +

    C’est dans une salle du Bras d’Or remplie de plus de 400 personnes que la liste Rassemblé·e·es pour Aubagne a présenté l’ensemble des colistiers de Magali Giovannangeli. Au menu de ce rendez-vous devant une foule galvanisée, il y avait également une présentation des grands axes du programme pour faire entrer Lire la suite
  • La BACAL ou les fourches caudines de la création locale aubagnaise +

    La BACAL (Bourse d'Aide à la Création Locale) est destinée, sur demande préalable, aux créateurs aubagnais. L'année dernière, les employés de la Médiathèque d’Aubagne et moi (N.D.L.R : la plasticienne Rodia Bayginot qui signe ce texte), pour un projet art et sciences aux prolongements pédagogiques évidents, avons tenté la solution BACAL Lire la suite
  • Barthélémy, la candidate de Macron, a présenté ses "projets" +

    Ce jeudi 13 février à l'Espace des Libertés, Sylvia Barthélémy a présenté ses promesses pour le prochain mandat devant un peu moins de 350 personnes dont une bonne trentaine "d'extérieurs" à Aubagne. Une salle correctement garnie, sans plus, à l'image de la campagne de la candidate et, sans doute, de Lire la suite
  • Bilan Gazay : Bien vivre ensemble +

      Il est des missions dont l’ingratitude suscite la compassion. Mettons-nous à la place de l’individu chargé de rédiger le bilan de Gazay en matière de politiques de solidarité. Que dire, que valoriser, alors que le mandat municipal en la matière navigue entre le vide sidéral et le trou noir ? Lire la suite
  • Bilan Gazay : Coulrophobie ! #lakulturdegazay +

    Le bilan du mandat présente glorieusement d’incroyables détournements… On est partagé entre le rire et les larmes. Dans le domaine culturel et du festif, le Maire s’approprie et s’attribue de nombreux événements qui ont été élaborés, applaudis longtemps avant son arrivée. Un truc à avoir peur des clowns… ça s'appelle Lire la suite
  • Une liste qui nous ressemble et qui nous rassemble +

    La sinistre parenthèse Gazay touche à sa fin. Dans un peu plus d’un mois, les Aubagnaises et les Aubagnais pourront, par les urnes, manifester leur besoin de changement et de renouveau dans une Ville qui n’a cessé, depuis bientôt six ans, de décliner et de se replier sur elle-même. Lire la suite
  • Bilan Gazay : Engagée dans l'écologie positive +

      Depuis que Nicolas Hulot a disparu des radars, nous cherchions, avec une fébrile impatience, le nouvel héraut de la cause écologiste. Greta Thunberg ? Trop jeune, trop agitée. Michel Serres ? Trop vieux, trop intello…et surtout, décédé l’année dernière. José Bové ? Trop militant, trop agressif. Et puis, pourquoi aller chercher très Lire la suite
  • 1