Ras le bol d'opposer le social à l'écologie !

lettre ouverte au president de la republique

C’est simple Monsieur le Président, n’augmentez pas notre pouvoir d’achat. Je n’ai jamais été autant écolo depuis que je suis à la retraite – après 42 ans de fonction publique - : je n’ai plus les moyens d’avoir une voiture, je consomme beaucoup moins, je ne vais plus au supermarché, j’ai supprimé la viande – on se porte mieux il paraît - , j’ai arrêté de fumer – c’est bon pour la santé -, je ne prends plus l’avion je n’ai plus les finances pour m’offrir un voyage !

Mais qu’est ce que je fais de mon argent ? ah oui ! je paie mon loyer, mon électricité (chauffage électrique oblige), ma mutuelle, mon assurance habitation, mes abonnements internet – tel (ça c’est du superflu !) et puis mon petit crédit qui m’a sauvé la vie à un moment donné où j’ai été étranglée parce que j’ai fait un achat au dessus de mes moyens (bien fait !), oups c’était pour rembourser des frais dentaires, et mes lunettes et mes frais dermato – bien oui quand vous n’avez pas de pot et que votre peau est atopique !

Alors que les mesures pour la transition écologique s’accompagnent d’une politique sociale je suis pour, mais on commence par quoi ?

Moi je dis : on enlève le pouvoir d’achat aux riches – ils pollueront moins !

Vous savez Monsieur le Président, les riches et les pauvres s’opposent, l’indécence et la dignité s’opposent, les privilèges et l’injustice s’opposent mais n’opposez pas l’écologie au social !

Cathy Burel

Articles récents

  • Bilan Gazay : Aubagne sur le podium des villes sales +

    Il suffit de se balader en centre-ville, dans les quartiers ou en zone industrielle, Aubagne est devenue une ville où la propreté fait défaut : pas de doute le modèle c’est Marseille - Le dispositif inventé par Gazay, la Frap, est inefficace... - Les mauvaises relations avec la métropole conduisent à un ramassage Lire la suite
  • Bilan Gazay : Aubagne a perdu sa place +

    Avec Gazay, Aubagne est devenue la 6ème ville du département, désormais dépassée par Salon-de-Provence. Lire la suite
  • Bilan Gazay : on liquide le service public +

    Avec Gazay, nous avons vécu la destruction du Service Public en direct. Privatisation de la Cuisine Centrale, fermeture de la piscine du Bras d’Or et de la MJC, diminution des effectifs, interventions grandissantes des entreprises privées en tant que prestataire de la ville dans tous les domaines, diminution drastique des moyens Lire la suite
  • Bilan Gazay : du béton partout +

    Il disait vouloir garder son âme à Aubagne mais il a montré son vrai visage rapidement. Du bêton partout, sous toutes ses formes. Entre 2014 et 2020 ce sont plus de 600 permis de construire individuels qui ont été instruits (facile à savoir quand on suit l’affichage réglementaire )… Plus de 50 Lire la suite
  • Entretien avec Magali Giovannangeli : quelles seront vos premières mesures en tant que Maire +

    Tous les mardis et vendredis, Magali Giovannangeli, tête de liste de "Rassemblé-e-s pour Aubagne" répond aux questions de Mèfi. Premier entretien : quelles seront les premières mesures lorsque elle sera maire d'Aubagne. Lire la suite
  • Bilan Gazay : priorité Marseille +

    Pas de doute le système Gaudin/Vassal s’est installé à Aubagne. Lire la suite
  • Aubagne : les cadres de la ville s'enfuient +

    Depuis plusieurs semaines, les cadres de la ville savent que c'est fini pour Gazay et son équipe. Depuis le 15 mars, la principale préoccupation des plus "proches", c'est de trouver un terrain d'atterrissage dans une autre institution. Lire la suite
  • 1