Cercle de l'Harmonie : l'Éducation Populaire a besoin de vous


Nous avons demandé à Mireille Mavrides, présidente du Cercle de l'Harmonie, de nous livrer sa réflexion sur ce qui fonde l'action et l'esprit d'un lieu, qui, depuis deux ans maintenant, apparaît dans le paysage local comme un espace engagé dans une vraie démarche d'éducation populaire : développement associatif, actions culturelles, partages et rencontres, solidarités... Autant de trajectoires et de valeurs qui, dans une ville aujourd'hui en déficit de sens, singularisent un projet et font de lui, pourquoi pas, une source d'inspiration pour des changements politiques à venir.

Mais cette dynamique nouvelle ne peut trouver sa vitesse de croisière et se maintenir sans imaginer de nouvelles ressources humaines et financières, c'est la raison d'une démarche que Mireille nous explique :

« Le Cercle de l’Harmonie a besoin de toi pour tous !

Cela va faire deux années qu’une nouvelle équipe travaille à la redynamisation du Cercle de l’Harmonie. Une équipe de bénévoles et de salariés. Deux ans où ce sont plus de 300 événements qui ont eu lieu au Cercle et même hors du Cercle.

Je donnerai quelques exemples : concerts, soirées théâtrales, soirées cinéma, vernissages et expositions, repas conviviaux, saison bouliste, lotos, échanges, club lecture, soirées de réflexion, soirées foot etc. Bien sûr nous avons continué les grandes journées comme le 8 mars, le 1er mai, la fête de la Paix, la fête de la musique, la fête des associations et avons lancé la sardinade du 14 juillet.

Nous ne sommes pas seuls, c’est aussi la venue d’associations très diverses qui nous ont apporté leur savoir-faire, leur savoir-être. Je ne vais pas les citer toutes mais je tiens à les remercier d’avoir voulu investir le Cercle et aussi créer des partenariats.

Alors c’est vrai le Cercle aujourd’hui est ouvert à des publics très variés, des jeunes, des femmes, des enfants, des adultes, des anciens. Mais aussi à des personnes qui ne viennent pas au Cercle pour les mêmes raisons, les mêmes envies, les mêmes besoins, les mêmes sujets. Cela donne un brassage formidable, riche et fructueux.

Aujourd’hui le Cercle compte dans le paysage socio-culturel de la ville d’Aubagne et au-delà. Il est en passe de devenir un lieu incontournable de par son offre d’activités très diverses, très abordables, voire gratuites.

Cette année au vu de cet essor et des coûts qu’engendrent nos activités, les salaires, la gestion du bâtiment, les travaux de rénovation etc. nous avons décidé de faire des demandes de subventions comme n’importe quelle association qui œuvre pour le bien public : à la Mairie, à la Métropole, au Conseil Départemental, au fonds de développement de la vie associative etc.

J’espère que nous serons entendus par les décideurs politiques et que nous serons reconnus pour notre action auprès de la population. Bien sûr nous ne pouvons pas compter entièrement sur des subventions qui restent hypothétiques.

Nous lançons en parallèle un appel à don individuel.

Vous pouvez faire un don sur internet sur "HelloAsso", vous pouvez faire un don direct au Cercle, nous vous délivrerons un reçu fiscal.

Nous avons aussi édité des bons de soutien à 5 euros couplés à une tombola (un séjour est à gagner).

J’espère vous avoir convaincu de notre envie de continuer à ce que « Le Cercle » qui a 128 ans cette année reste ce lieu incontournable où il y a une vraie vie citoyenne et culturelle.

Nous avons besoin de votre soutien.

Merci  »

Mireille Mavrides

Cercle de l'Harmonie - Cours Beaumond Aubagne - Tél : 04 42 70 12 91 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Facebook : https://www.facebook.com/lecercleaubagne/ 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Iggy Pop à la médiathèque +

    Dans le cadre de ses « mercredis du doc », la médiathèque d’Aubagne, en partenariat avec Méridiens, nous propose de découvrir l’histoire des Stooges et de leur charismatique leader Iggy Pop dans « Gimme danger », un documentaire de Jim Jarmusch. Lire la suite
  • Mâcon / Aubagne : les citoyen·ne·s au cœur des municipales +

      A l'heure où le mouvement "Aubagne la commune" se positionne comme une vraie force alternative face à Gazay et son équipe pour les prochaines municipales, l'exemple de Mâcon n'est pas sans intérêt. Lire la suite
  • Restaurant brésilien à Aubagne +

    Le nom du restaurant ne peut pas vous tromper sur la cuisine que vous allez découvrir dans ce restaurant : "Les Brésiliens". Ouvert depuis moins de trois mois, vous le trouverez au 15 boulevard Jean Jaurès. Lire la suite
  • Le RCA dominateur, l'AFC défait ... et une 3ème victoire pour l'OM. +

    En cyclisme, après la victoire au sprint de John Degenkolb dans la dernière étape, l'Espagnol Gorka Izaguirre a remporté le Tour de La Provence. L'Australien Simon Clarke et le Français Tony Gallopin complètent le podium, dans la même seconde. Lire la suite
  • Conseil municipal de Cuges : un huis clos pour rire +

      Jeudi 7 février, le conseil municipal s’est réuni avec un huis clos demandé pour 2 délibérations concernant la demande de retrait du titre d’adjoint de Jean Claude Sabetta, 2ème adjoint au maire. La semaine précédente, le maire lui avait retiré toutes ses délégations. Lire la suite
  • Hôpital d'Aubagne : le syndicat Sud Santé Solidaires dénonce +

    Le syndicat Sud Santé Solidaires dans un communiqué de presse dénonce la gouvernance de l'hôpital d'Aubagne. Nous portons à la connaissance de l'ensemble de nos lectrices et de nos lecteurs l'intégralité de cette publication, en précisant qu'elle appartient en totalité à ce seul syndicat, majoritaire à l'hôpital d'Aubagne. Voici le Lire la suite
  • Se rassembler contre la dérive autoritaire ? +

    Après la présentation de la loi "anticasseurs" qu'il serait plus juste d'appeler loi "antimanifestants", après la légitimation des violences policières contre les gilets jaunes suivies ou précédées par des arrestations "préventives", de multiples condamnations en comparution immédiate (alors que Alexandre Benalla continue de se promener à sa guise), des perquisitions Lire la suite
  • 1