Cercle de l'Harmonie : l'Éducation Populaire a besoin de vous


Nous avons demandé à Mireille Mavrides, présidente du Cercle de l'Harmonie, de nous livrer sa réflexion sur ce qui fonde l'action et l'esprit d'un lieu, qui, depuis deux ans maintenant, apparaît dans le paysage local comme un espace engagé dans une vraie démarche d'éducation populaire : développement associatif, actions culturelles, partages et rencontres, solidarités... Autant de trajectoires et de valeurs qui, dans une ville aujourd'hui en déficit de sens, singularisent un projet et font de lui, pourquoi pas, une source d'inspiration pour des changements politiques à venir.

Mais cette dynamique nouvelle ne peut trouver sa vitesse de croisière et se maintenir sans imaginer de nouvelles ressources humaines et financières, c'est la raison d'une démarche que Mireille nous explique :

« Le Cercle de l’Harmonie a besoin de toi pour tous !

Cela va faire deux années qu’une nouvelle équipe travaille à la redynamisation du Cercle de l’Harmonie. Une équipe de bénévoles et de salariés. Deux ans où ce sont plus de 300 événements qui ont eu lieu au Cercle et même hors du Cercle.

Je donnerai quelques exemples : concerts, soirées théâtrales, soirées cinéma, vernissages et expositions, repas conviviaux, saison bouliste, lotos, échanges, club lecture, soirées de réflexion, soirées foot etc. Bien sûr nous avons continué les grandes journées comme le 8 mars, le 1er mai, la fête de la Paix, la fête de la musique, la fête des associations et avons lancé la sardinade du 14 juillet.

Nous ne sommes pas seuls, c’est aussi la venue d’associations très diverses qui nous ont apporté leur savoir-faire, leur savoir-être. Je ne vais pas les citer toutes mais je tiens à les remercier d’avoir voulu investir le Cercle et aussi créer des partenariats.

Alors c’est vrai le Cercle aujourd’hui est ouvert à des publics très variés, des jeunes, des femmes, des enfants, des adultes, des anciens. Mais aussi à des personnes qui ne viennent pas au Cercle pour les mêmes raisons, les mêmes envies, les mêmes besoins, les mêmes sujets. Cela donne un brassage formidable, riche et fructueux.

Aujourd’hui le Cercle compte dans le paysage socio-culturel de la ville d’Aubagne et au-delà. Il est en passe de devenir un lieu incontournable de par son offre d’activités très diverses, très abordables, voire gratuites.

Cette année au vu de cet essor et des coûts qu’engendrent nos activités, les salaires, la gestion du bâtiment, les travaux de rénovation etc. nous avons décidé de faire des demandes de subventions comme n’importe quelle association qui œuvre pour le bien public : à la Mairie, à la Métropole, au Conseil Départemental, au fonds de développement de la vie associative etc.

J’espère que nous serons entendus par les décideurs politiques et que nous serons reconnus pour notre action auprès de la population. Bien sûr nous ne pouvons pas compter entièrement sur des subventions qui restent hypothétiques.

Nous lançons en parallèle un appel à don individuel.

Vous pouvez faire un don sur internet sur "HelloAsso", vous pouvez faire un don direct au Cercle, nous vous délivrerons un reçu fiscal.

Nous avons aussi édité des bons de soutien à 5 euros couplés à une tombola (un séjour est à gagner).

J’espère vous avoir convaincu de notre envie de continuer à ce que « Le Cercle » qui a 128 ans cette année reste ce lieu incontournable où il y a une vraie vie citoyenne et culturelle.

Nous avons besoin de votre soutien.

Merci  »

Mireille Mavrides

Cercle de l'Harmonie - Cours Beaumond Aubagne - Tél : 04 42 70 12 91 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Facebook : https://www.facebook.com/lecercleaubagne/ 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Rugby Club Aubagnais : c'est mal parti +

    En Ligue 1, le QSG règle le sort de Dijon par une écrasante victoire (4 à 0), Lille termine par un festival devant Angers (5 à 0), Lyon bat Caen (4 à 0), Saint Etienne fait de même devant Nice (3 à 0). Montpellier ne peut faire que match nul Lire la suite
  • La culture se porte bien… pourvu qu’on s’en occupe +

    Une trentaine de personnes se sont retrouvées mardi 30 avril dans un atelier thématique d’Aubagne la commune pour aborder la question de la culture dans l’activité municipale aujourd’hui. Faire un constat et tracer des perspectives pour retrouver du sens à ce qui s’est considérablement dégradé en cinq ans, faisaient l’objet Lire la suite
  • Les écoles Pin Vert et Hugo se mobilisent contre la faim +

    La 22e édition de la Course contre la faim aura lieu ce vendredi 17 mai. En 2018, ce sont plus de 260 000 élèves de 1 200 etablissements qui ont participé à ce projet dans plus d’une cinquantaine de villes françaises et à l’étranger. À Aubagne, les écoles du Pin Lire la suite
  • Magali Giovannangeli, candidate d'un projet collectif +

    A 23 ans, elle était la benjamine du conseil municipal d’Aubagne, lorsque Jean Tardito a succédé à Edmond Garcin. Quelques trente ans plus tard, Magali Giovannangeli sera sans doute la plus jeune candidate à conduire une liste de rassemblement contre le tandem Gazay-Barthélemy lors des élections municipales du printemps prochain. Lire la suite
  • Mais où est Denis Grandjean ? +

    Ce soir, 15 mai, le jour des 10 ans de la gratuité des transports à Aubagne, on inaugure le local de campagne de "Aubagne La Commune". 10 rue Laget entre l’épicerie gastronomique et le Baobab café. Pile en face du barber shop qui vient du désert. Le lieu est tout Lire la suite
  • Des questions après le saccage de l'école maternelle du Charrel +

    Après les dégradations dans plusieurs salles de classes de l'école maternelle du Charrel, pendant le week-end des 11 et 12 mai, de nombreuses questions (qui ? pourquoi ? comment ?...) restent posées et attendent des réponses de l'enquête en cours. Mais un article très documenté de La Provence du mardi 14 mai nous Lire la suite
  • Le Martinot, une nouvelle adresse pour les gourmets +

    Depuis quelques mois, le centre-ville d’Aubagne voit quelques épiceries fines et restaurant de qualité ouvrir leur porte dans le centre-ville d’Aubagne. C’est le cas en lieu et place de l’ancien restaurant La Farandole désormais remplacé par Le Martinot. Lire la suite
  • 1