Impasse du Château : des locataires en colère


Impasse du Château, quartier des Passons, on peut découvrir ce qui devrait être un parc locatif très agréable : un petit ensemble de 36 logements, du T1 au T4, de 32 à 77 m², une performance énergétique classée A, conçu en 2012 par l'ancienne majorité et inauguré en 2014 par la nouvelle.

C'est 13Habitat (Gérard Gazay y est administrateur depuis 2015) qui est le gestionnaire de ces immeubles.

Depuis quelques mois la colère des habitants ne cesse de grandir. Premier motif, des fissures sur un immeuble apparues après la construction nécessitent des travaux de reprise d'urgence. Après des mois d'attente, on ne voit toujours rien de sérieux se réaliser. 

Deuxième motif plus récent, le bailleur a encaissé un trop perçu de charges qui devait être remboursé. Les locataires sont encore dans l'attente d'une régularisation.

Enfin cela fait des mois que les habitants du secteur se plaignent d'une absence totale d'entretien des espaces verts. Le sentiment d'abandon et de jardin en friche étaient, jusqu'à lundi 8 octobre, dans toutes les conversations. 

A la grande surprise de toutes et tous, mais avec beaucoup de bonheur, les locataires ont vu débarquer une entreprise privée le 8 octobre pour faire, en une journée, des espaces verts dignes de Versailles.

Pur hasard, le mardi 9, le maire venait dans la résidence faire une visite improvisée. Cela n'a trompé personne, les remarques ont fusé : "il est en campagne électorale, il se fout de nous 5 ans et il vient nous voir la 6ème année", "ce n'est pas une intervention tous les 5 ans dont on a besoin, c'est d'un entretien quotidien", "et les travaux réels pour les bâtiments, c'est pour quand ?", "et les charges, elles baissent quand ? Et le remboursement du trop perçu ?"

Pas sûr que cette visite "électorale" ne soit vraiment très profitable à Gérard Gazay. Le mécontentement des locataires semble même avoir franchi un cap supplémentaire.

Antoine Monticellu

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Les Veuves +

    Elles sont quatre et viennent de perdre leurs maris dans un braquage. Elles deviennent à leur tour « braqueuses » et prennent leurs avenirs en main. Dans l’Amérique d’aujourd’hui, Steve Mac Queen nous entraine dans une folle équipée. La corruption des Politiques y est dénoncée, la Femme, face à son destin, magnifiée Lire la suite
  • La Librairie du Lycée fermée définitivement +

    Ce matin, 7 décembre, la patronne de l'établissement l'a confirmé à un rédacteur de Mèfi : "La Librairie du Lycée est fermée définitivement". Lire la suite
  • Gazay habillé pour plusieurs hivers +

    Les élections professionnelles de la fonction publique ont eu lieu ce jeudi 6 décembre dans toute la France, et en mairie d'Aubagne. Les résultats, ici, sont sans équivoque, c'est un triomphe pour la CGT. Nous y rajoutons que c'est, aussi, un véritable camouflet pour Gazay qui en créant un syndicat Lire la suite
  • Santons : la mise à mort ? +

    Les 1er et 2 décembre a eu lieu la traditionnelle biennale de l'Art Santonnier à Aubagne. Hélas, la foule n'était pas au rendez-vous. Les photos qui illustrent cet article ont été prises à 11h15 le dimanche, un des moments qui fait habituellement partie des pics de fréquentation de cette manifestation. Lire la suite
  • L'OM n'y arrive plus +

    En Ligue 1, Saint-Etienne cartonne contre Nantes (3 à 0), Lyon arrache le nul à Lille (2 à 2) et Montpellier enfonce Monaco (1 à 2). L'OM sans aucune imagination offensive et toujours sans avant-centre doit se contenter du match nul face à Reims (0 à 0). Montpellier se retrouve Lire la suite
  • "Aubagne la commune"... je partage +

    Début avril, une trentaine de citoyen.ne.s Aubagnai.se.s lançaient un appel pour imaginer un futur à Aubagne sans Gazay. Une première réunion de plus de cent personnes se tenait le 7 avril au Cercle de l'Harmonie. Depuis plus de 500 Aubagnai.se.s ont signé l'appel, de nombreuses autres réunions publiques ont eu Lire la suite
  • Charrel : Aubagne la commune... au contact. +

    Les militants d'Aubagne la commune ont décidé d'aller à la rencontre des habitants des quartiers d'Aubagne. Ils organisaient jeudi 29 novembre à 17h un goûter au Charrel. Lire la suite
  • 1