Taxe d'habitation : Merci monsieur le maire !


taxe dhabitation merci monsieur le maire

Depuis quelques années, les retraités dont je suis, subissent de plein fouet les conséquences de la crise, notre pouvoir d'achat est en chute libre. Dans cet horizon bouché, une petite éclaircie pointait à l'horizon, j'allais bénéficier des 30% de diminution sur ma Taxe d'Habitation. Un petit miracle proposé par Jupiter lui même.

Que nenni , cet après midi, au centre des impôts, la grogne était à l'ordre du jour. J'arrive et j'entends plusieurs personnes traiter le Maire d'Aubagne de tous les noms.

Mon tour arrive et la dame qui me reçoit m'annonce la même nouvelle qu'aux personnes précédentes : désolée, mais si vous aviez effectivement droit à 30% de diminution, vous n'en aurez que 10 puisque sur Aubagne la TH a augmenté de 20%.

J'entends déjà les arguments de l'équipe municipale, il faut bien compenser le manque à gagner. Je suis désolé Messieurs Dames, l'excuse n'est pas recevable car depuis 4 ans, vous bradez la ville (la cuisine centrale, l'ancien marché de gros, de nombreux terrains), j'en passe et des meilleures... Vous faites de notre ville un désert culturel (MJC assassinée, Médiathèque en péril), vous fermez une piscine, les seules fleurs que l'on trouve encore chez nous sont celles qui apparaissent sur les panneaux "Ville fleurie", vous ne nettoyez les rues qu'une fois tous les 36 de l'an, vous avez supprimé le mandat de fin d'année aux retraités.

Qu'avez-vous fait de cet argent ?

Le désengagement de l'Etat ne date pas d'aujourd'hui et les Aubagnais n'ont jamais connu une telle augmentation.

Une petite proposition : diminuez les indemnités des élus et les vôtres en particulier Mr le Maire, vous qui en cumulez plusieurs, baissez les salaires de vos cadres marseillais qui nous coûtent la peau des fesses, avant de demander un effort à vos concitoyens, soyez les premiers à montrer l'exemple !

Un retraité en colère !

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Aubagne : encore de nouvelles constructions ! +

    Sur les terrains « des Lignières » de l'ex-Direction Départementale de l'Equipement du 13, promenade Pierre Blancard, de nouvelles constructions seraient envisagées. L'Etat et le Conseil Départemental, en accord avec la mairie d'Aubagne, souhaiteraient vendre leurs terrains pour laisser la place à un ensemble immobilier. Lire la suite
  • Le panache du RCA ! +

    En Ligue 1, le QSG continue de trottiner avec une nouvelle victoire (5 à 0) sur Amiens. Lille reste à la deuxième place après sa victoire à Dijon (1 à 2). Lyon se retrouve avec une nouvelle victoire contre Nîmes (2 à 0). Avec beaucoup de difficultés l'OM bat Nice Lire la suite
  • La culture de la défaite +

    Chaque jour je lis sur facebook les publications des uns et des autres concernant la politique nationale et locale. Je déplore hélas que les exemples de plusieurs pays européens ou de villes françaises ne fassent pas réfléchir certains qui donnent des leçons en permanence, se prenant pour de fins stratèges Lire la suite
  • Voie de Valdonne : une réunion bien décevante +

    L'association « Se déplacer en liberté » (ASDEL) a participé le 17 octobre à une réunion sur la voie de Valdonne à l'invitation de Sylvia Barthélémy. La présidente de l'ex-agglo y avait convié les CIQ, le Conseil de développement et les différentes associations concernées par le devenir de cette voie. L'ASDEL nous a fait Lire la suite
  • Mairie de Cuges : des certitudes qui se fissurent +

    Conseil municipal à Cuges les Pins ce mardi 16 octobre. Peu de délibérations à l’ordre du jour, mais un conseil où l’on a pu constater la fébrilité du maire et de sa première adjointe dès lors que des questions gênantes étaient abordées sur les finances communales. Lire la suite
  • Mèfi crée de l'emploi +

    Il y a quelques semaines nous avions retrouvé "LA" motocrotte d'Aubagne remisée au fond d'un garage après avoir coûté 15 000€ aux contribuables. On vous informe aujourd'hui qu'elle est de nouveau en circulation. Lire la suite
  • Impôts locaux : l'arnaque ! +

    Les uns après les autres, les foyers aubagnais qui croyaient voir leurs impôts locaux diminuer se retrouvent, le plus souvent, avec une augmentation. Double mensonge. Lire la suite
  • 1