Rencontre avec le Préfet : le collectif Voie de Valdonne précise


Suite à notre article "Le Préfet reçoit le collectif Voie de Valdonne", les porte-parole du collectif ont souhaité apporter un certain nombre de précisions sur le but de cette rencontre, précisions que nous publions bien volontiers ci-dessous. Nous joignons aussi à leur demande le courrier qu'ils ont adressé au Préfet et qui est à l'origine de cette rencontre prévue le 7 août.

 

Le Collectif V2V, par l’intermédiaire de ses porte-parole, seuls habilités à s’exprimer en son nom, a tenu à apporter des précisions sur ses objectifs en général et sur le but de sa demande de rencontre avec le Préfet des BdR, qui a fait l’objet d’un article paru dans Mèfi! le 28 Juillet dernier.

En effet, le Préfet des Bouches du Rhône n’étant nullement impliqué dans les décisions politiques, financières ou techniques qui ont conduit la Métropole à annoncer l’abandon de ce projet, nous avons sollicité une réunion uniquement dans le but de discuter de la feuille de route sur la qualité de l’air établie début 2018 par le Ministère de l’Environnement, signée par la Préfecture et les collectivités locales et planifiant des mesures urgentes et des actions d’envergure en matière de transports en commun dans la métropole la plus polluée de France (copie de notre courrier ci jointe).

La voie de Valdonne est inscrite dans ce plan d’action et nous souhaitons d’une part lui rappeler que l’État ne peut pas renier ainsi ses engagements mais aussi proposer un travail en commun pour élaborer des solutions qui permettent enfin à un projet vital pour la santé des habitants de notre territoire de voir le jour.

Nous tenons également à faire valoir que les coûts engendrés par la pollution de l’air, la saturation des routes, les accidents et l’impact des nuisances quotidiennes sur la vie de nos concitoyens ne sont jamais pris en compte alors qu’ils sont aussi assumés par l’État et financés par le contribuable.

Le Collectif V2V est déterminé à agir dans l’intérêt des citoyens, loin de tout parti pris ou calcul politicien, et à porter leur parole auprès de nos décideurs pour obtenir la réouverture de ce dossier de transport en commun ferroviaire et l’abandon de l’alternative routière proposée par la Métropole dans le cadre du réseau Métro Express, réseau qui peut avoir son intérêt sur les grands axes métropolitains mais ne correspond en rien aux attentes et aux besoins des habitants de nos communes.

Le Collectif travaille d’ailleurs en concertation avec celles-ci pour décider des moyens d’action les mieux adaptés pour réussir à voir un jour passer des trains sur la Voie de Valdonne.

 

Les porte-parole du Collectif V2V

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • MERCI ! +

      Facebook nous annonce que notre page "www.facebook.com/mefiaubagne", vient de dépasser les 5 000 "J'aime". Nous avons, à ce jour, 5 161 abonnés. Lire la suite
  • Suppression des gardiens au service des sports +

    Ce matin, lundi 14 janvier, le personnel du service des sports de la ville d'Aubagne s'est vu attribuer des badges pour assurer l'ouverture et la fermeture des stades et des gymnases. L'objectif est de supprimer les postes de gardiens. Lire la suite
  • Défaites pour tout le monde sauf pour le RCA +

    En Ligue 1, le QSG reprend sa route et déroule devant Amiens (0 à 3), Lille conforte sa seconde place en battant Caen (1 à 3), alors que Lyon ne peut faire que match nul face à Reims (1 à 1) et Saint Etienne s'impose à Guingamp (0 à 1). Lire la suite
  • Repas solidaire le 14 janvier +

      A l'initiative de Yannick Besset, propriétaire du restaurant "Les Arômes" à Gémenos, deux événements étaient programmés à Aubagne pour les plus démunis : un atelier culinaire et un repas gastronomique. Lire la suite
  • Ecole maternelle de Beaudinard : panne de chauffage +

    C'est au moment où il fait le plus froid que les pannes de chauffage arrivent. Après la piscine du Charrel, c'est, depuis lundi, le tour de l'école maternelle Louise Michel. Lire la suite
  • Deflesselles et le double langage ! +

    Dans La Provence du 9 janvier, Bernard Deflesselles, député de la 9ème circonscription (Aubagne - La Ciotat), présente ses vœux à la population. C'est l'occasion pour nous de revenir sur son activité parlementaire. Lire la suite
  • Ypnova : il dessine comme il slame +

    Plus connu du public des lieux dédiés à la poésie urbaine aux slams sessions et autres scènes ouvertes, initiateur aux côtés de son ami « Jilbois » de ce rendez-vous d’été devenu incontournable à Aubagne « Le grand slam du micro de bois », présent chaque mois de mars dans la ville avec ses Caramantrans Lire la suite
  • 1