Mépris du personnel communal : de pire en pire


Le 13 juillet, une réunion du Comité Technique de la ville a eu lieu. Il a marqué une nouvelle étape dans le mépris affiché par Gazay et sa "haute" administration pour les agents communaux.

Les Comités Techniques des collectivités, composés d'élus et de représentants élus du personnel, sont des instances consultatives compétentes pour donner un avis avant la prise des décisions. Ils se prononcent sur l'organisation et le fonctionnement des services, l'évolution de l'administration, les orientations concernant l'emploi, les effectifs, la formation, l'hygiène et la sécurité, etc ...

Ce 13 juillet l'ensemble des syndicats CGT (employés, ouvriers, ingénieurs, cadres, techniciens et agents de maîtrise), très largement majoritaires au sein du personnel, ont refusé de siéger.

Ils en ont donné quelques raisons : droits syndicaux non respectés, impossibilité d'exercer une activité syndicale, ordre du jour des Comités Techniques pléthoriques, dialogue social inexistant, revendications ignorées, ...

Les représentants de la FSU (2ème force syndicale de la ville) ont siégé mais n'ont pas voté pour la quasi totalité des propositions. Le plan de formation a été voté avec cette remarque des élu·e·s FSU :"il est intéressant, pourvu qu'il se traduise en actes, la hiérarchie n'étant pas favorable à la formation professionnelle des agents".

Cela marque une nouvelle étape de la dégradation des relations entre les représentants du personnel et la majorité municipale.

Mais au-delà des organisations syndicales, c'est de façon de plus en plus ouverte, malgré les pressions et la peur des sanctions, le ras le bol de l'immense majorité du personnel communal qui est en train de faire surface et de s'exprimer partout.

Bob Acad

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • MERCI ! +

      Facebook nous annonce que notre page "www.facebook.com/mefiaubagne", vient de dépasser les 5 000 "J'aime". Nous avons, à ce jour, 5 161 abonnés. Lire la suite
  • Suppression des gardiens au service des sports +

    Ce matin, lundi 14 janvier, le personnel du service des sports de la ville d'Aubagne s'est vu attribuer des badges pour assurer l'ouverture et la fermeture des stades et des gymnases. L'objectif est de supprimer les postes de gardiens. Lire la suite
  • Défaites pour tout le monde sauf pour le RCA +

    En Ligue 1, le QSG reprend sa route et déroule devant Amiens (0 à 3), Lille conforte sa seconde place en battant Caen (1 à 3), alors que Lyon ne peut faire que match nul face à Reims (1 à 1) et Saint Etienne s'impose à Guingamp (0 à 1). Lire la suite
  • Repas solidaire le 14 janvier +

      A l'initiative de Yannick Besset, propriétaire du restaurant "Les Arômes" à Gémenos, deux événements étaient programmés à Aubagne pour les plus démunis : un atelier culinaire et un repas gastronomique. Lire la suite
  • Ecole maternelle de Beaudinard : panne de chauffage +

    C'est au moment où il fait le plus froid que les pannes de chauffage arrivent. Après la piscine du Charrel, c'est, depuis lundi, le tour de l'école maternelle Louise Michel. Lire la suite
  • Deflesselles et le double langage ! +

    Dans La Provence du 9 janvier, Bernard Deflesselles, député de la 9ème circonscription (Aubagne - La Ciotat), présente ses vœux à la population. C'est l'occasion pour nous de revenir sur son activité parlementaire. Lire la suite
  • Ypnova : il dessine comme il slame +

    Plus connu du public des lieux dédiés à la poésie urbaine aux slams sessions et autres scènes ouvertes, initiateur aux côtés de son ami « Jilbois » de ce rendez-vous d’été devenu incontournable à Aubagne « Le grand slam du micro de bois », présent chaque mois de mars dans la ville avec ses Caramantrans Lire la suite
  • 1