Re-dynamisation du Centre-Ville


La redynamisation du centre ville aubagnais c'est un peu comme le monstre du Loch Ness. On en parle beaucoup mais nous arrivons tout juste à en voir le bout de la queue. Mais nos yeux sont-ils bien fiables ?

Dans son édition du vendredi 13 juillet, La Provence annonce la 2e étape (c'est d'actualité) de collaboration (mot à bannir) avec la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) pour la redynamisation du Centre-Ville.

La 1ère étape a dû m'échapper, bien que l'on affirme dans cet article qu' Aubagne "enregistre depuis 3 ans un solde positif d'ouvertures de commerces".

Ce n'est pas le sentiment qui prédomine dans le Centre-Ville de notre ville. Peut-être est-ce le vent  mauvais qui m'a soufflé qu'on a agrandi sa zone géographique, qu'on comptabilise en "ouvertures" les rénovations de magasins existants et qu'il a limité mon regard à une vision diurne.

Il n'en reste pas moins que cet engagement de plus sombrera sans doute comme les autres, compte-tenu des restrictions budgétaires imposées par l'Etat aux Chambres de Commerce de France et de Navarre, ce sort n'étant pas réservé qu'aux communes ni spécialement à celle d'Aubagne !

Il n'empêche que ce plan en 2 étapes ressemble comme beaucoup d'autres à de la communication pré-électorale.

Il faut dire que dans l'espoir (?) de  convaincre, M. Gazay - dans beaucoup de domaines - utilise l'art de la répétition pour nier l'immobilisme auquel il a condamné la ville.

Et depuis, le patrimoine est  bradé : que serait-il advenu de son mandat si les précédentes majorités municipales en avaient, avant lui, fait autant ?

Par ces temps de forte chaleur, Aubagnaises et Aubagnais, la piscine du Bras d'Or ne vous manque t-elle pas ? 

Gilles Lejeune

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • MERCI ! +

      Facebook nous annonce que notre page "www.facebook.com/mefiaubagne", vient de dépasser les 5 000 "J'aime". Nous avons, à ce jour, 5 161 abonnés. Lire la suite
  • Suppression des gardiens au service des sports +

    Ce matin, lundi 14 janvier, le personnel du service des sports de la ville d'Aubagne s'est vu attribuer des badges pour assurer l'ouverture et la fermeture des stades et des gymnases. L'objectif est de supprimer les postes de gardiens. Lire la suite
  • Défaites pour tout le monde sauf pour le RCA +

    En Ligue 1, le QSG reprend sa route et déroule devant Amiens (0 à 3), Lille conforte sa seconde place en battant Caen (1 à 3), alors que Lyon ne peut faire que match nul face à Reims (1 à 1) et Saint Etienne s'impose à Guingamp (0 à 1). Lire la suite
  • Repas solidaire le 14 janvier +

      A l'initiative de Yannick Besset, propriétaire du restaurant "Les Arômes" à Gémenos, deux événements étaient programmés à Aubagne pour les plus démunis : un atelier culinaire et un repas gastronomique. Lire la suite
  • Ecole maternelle de Beaudinard : panne de chauffage +

    C'est au moment où il fait le plus froid que les pannes de chauffage arrivent. Après la piscine du Charrel, c'est, depuis lundi, le tour de l'école maternelle Louise Michel. Lire la suite
  • Deflesselles et le double langage ! +

    Dans La Provence du 9 janvier, Bernard Deflesselles, député de la 9ème circonscription (Aubagne - La Ciotat), présente ses vœux à la population. C'est l'occasion pour nous de revenir sur son activité parlementaire. Lire la suite
  • Ypnova : il dessine comme il slame +

    Plus connu du public des lieux dédiés à la poésie urbaine aux slams sessions et autres scènes ouvertes, initiateur aux côtés de son ami « Jilbois » de ce rendez-vous d’été devenu incontournable à Aubagne « Le grand slam du micro de bois », présent chaque mois de mars dans la ville avec ses Caramantrans Lire la suite
  • 1