Le collectif "Voie de Valdonne" communique


valdonne communique

Ce jour, 27 juin 2018, après le vote d'une motion présentée par Barthélémy sur le Val'Tram, le Collectif Voie de Valdonne (CV2V), nous a fait parvenir le communiqué de presse suivant :

"Un transport en Commun ferré sur la voie de Valdonne exigé par les habitants.

Le Collectif V2V, présent le 25 juin à la Destrousse lors du Conseil de Territoire suivi d'un débat public, s'est exprimé au nom des populations qu'il représente pour affirmer l'attachement des habitants des villages de la vallée de l'Huveaune au projet de Transport en Commun Ferré sur la voie de Valdonne.

Le Collectif exige un moratoire sur le projet métropolitain de desserte par bus de nos communes (le Métro Express), l'ouverture d'une concertation impliquant tous les acteurs politiques, économiques et citoyens, et propose de mettre à disposition des élus du territoire ses compétences techniques pour trouver des solutions viables, efficaces et soutenables financièrement.

Le Collectif a interpellé les élus, et notamment le député François Michel LAMBERT, afin qu'ils soutiennent le développement du ferroviaire, et fassent respecter les engagements pris par l'Etat et les collectivités locales en matière d'amélioration de la qualité de l'air, et donc de la santé des habitants de notre territoire.

En effet, une feuille de route datant du 20 mars 2018 et préconisant des actions à mettre en place à court et moyen terme a été co-signée par la Métropole, le Département et la Préfecture. A la page 23 de cette feuille de route, on trouve un projet de transport en commun ferré sur la voie de Valdonne. La Métropole ne peut pas s'engager sur un plan d'amélioration de la qualité de l'air, et dans le même temps supprimer l'un de ses éléments essentiels pour l'environnement, la sécurité et la vie quotidienne de nos concitoyens.

Enfin, concernant le financement de ce projet, le collectif estime que ce n'est pas le problème de fond, mais surtout une question de définition des priorités budgétaires. La voie de Valdonne a été plusieurs fois inscrite dans les priorités, de nombreuses délibérations ont approuvé et budgétisé ce projet, il s'agit maintenant de passer à sa concrétisation, nul besoin d'attendre une unité politique, bon nombre de décisions ont été prises et appliquées avec une majorité réduite, ce n'est qu'une question de courage et de volonté.

Jean Pugens - 06 87 92 22 81
Porte-parole du Collectifs V2V"

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Mâcon / Aubagne : les citoyen·ne·s au cœur des municipales +

      A l'heure où le mouvement "Aubagne la commune" se positionne comme une vraie force alternative face à Gazay et son équipe pour les prochaines municipales, l'exemple de Mâcon n'est pas sans intérêt. Lire la suite
  • Restaurant brésilien à Aubagne +

    Le nom du restaurant ne peut pas vous tromper sur la cuisine que vous allez découvrir dans ce restaurant : "Les Brésiliens". Ouvert depuis moins de trois mois, vous le trouverez au 15 boulevard Jean Jaurès. Lire la suite
  • Le RCA dominateur, l'AFC défait ... et une 3ème victoire pour l'OM. +

    En cyclisme, après la victoire au sprint de John Degenkolb dans la dernière étape, l'Espagnol Gorka Izaguirre a remporté le Tour de La Provence. L'Australien Simon Clarke et le Français Tony Gallopin complètent le podium, dans la même seconde. Lire la suite
  • Conseil municipal de Cuges : un huis clos pour rire +

      Jeudi 7 février, le conseil municipal s’est réuni avec un huis clos demandé pour 2 délibérations concernant la demande de retrait du titre d’adjoint de Jean Claude Sabetta, 2ème adjoint au maire. La semaine précédente, le maire lui avait retiré toutes ses délégations. Lire la suite
  • Hôpital d'Aubagne : le syndicat Sud Santé Solidaires dénonce +

    Le syndicat Sud Santé Solidaires dans un communiqué de presse dénonce la gouvernance de l'hôpital d'Aubagne. Nous portons à la connaissance de l'ensemble de nos lectrices et de nos lecteurs l'intégralité de cette publication, en précisant qu'elle appartient en totalité à ce seul syndicat, majoritaire à l'hôpital d'Aubagne. Voici le Lire la suite
  • Se rassembler contre la dérive autoritaire ? +

    Après la présentation de la loi "anticasseurs" qu'il serait plus juste d'appeler loi "antimanifestants", après la légitimation des violences policières contre les gilets jaunes suivies ou précédées par des arrestations "préventives", de multiples condamnations en comparution immédiate (alors que Alexandre Benalla continue de se promener à sa guise), des perquisitions Lire la suite
  • Une intime conviction +

    Loin des traditionnelles plaidoiries à l’américaine, "Une intime conviction", un vrai procès made in France, ou comment on veut condamner avec une enquête à charge, des témoignages sans valeurs ; comment on peut bafouer la présomption d’innocence et comment, aussi, on peut se battre pour innocenter sans pour cela être accusateur Lire la suite
  • 1