Aubagne dans les prés, fleurissent, fleurissent

Retour sur un week-end avec débat sur l'agriculture au Comoedia, Touré Kounda à la MJC. Des lieux aubagnais qui heureusement continuent à vivre au rythme du débat, de l'alternative et de l'ouverture au monde.

 Le week-end dernier s'est ouvert à Aubagne avec un temps résistant et fort sur la politique agricole, au Comoedia, à l'initiative du CETA (Centre d'Etudes Techniques Agricoles du Pays d'Aubagne) et de l'Adear 13, relayé (entre autres) en sourires multicolores et militants par Virginie Makeeff, notre belle aubagnaise horticultrice-productrice de fleurs et de joie dans nos foyers. (lire son portrait dans Mèfi!)

Les dangers de la PAC (politique agricole commune), la dénonciation d'une agriculture-spéculation tournée vers le profit des plus gros et tournant le dos aux vrais paysans et à ceux (nous, citoyens de la terre et donc d'Aubagne) qui sont censés encore se nourrir, étaient le coeur du film documentaire projeté.

Un débat s'en est suivi, fuit par Sylvia Barthélémy, la présidente de l'agglo, qui avait pourtant assisté à la projection du film. Dommage, les présent/e/s voulaient avoir un échange avec la nouvelle équipe politique ! Le délégué aubagnais à l'agriculture, lui, n'a même pas daigné venir... C'est dire, une fois de plus, tout l'intérêt que porte la nouvelle majorité de droite à ces questions !

Le mérite de ce débat fut la volonté marquée par les acteurs locaux de ne rien lâcher et de faire du lien entre le contexte aubagnais et le mouvement ultralibéral désastreux qui déferle sur la France, sur le monde. Avec des contre courants : ces porteurs d'alternatives qui surgissent un peu partout et qui espèrent faire école au delà d'un simple sentiment de sympathie.

Ne restons pas muets et surveillons les choix d'urbanisme à venir avec la révision du PLU (plan local d'urbanisme). Ils risquent de faire la part belle aux promoteurs, aux spéculateurs et recouvrir la ville de riches résidences au détriment des terres nourricières et de l'identité agricole d'Aubagne. Le luxe ou la vie, les Aubagnais doivent pouvoir se prononcer.

La vie, ce week-end de changement d'heure, c'était également la musique d'ici et d'ailleurs à la MJC. Chocolate Jesus et Touré Kounda nous ont magnifiquement caressé les oreilles, jubilatoirement remué jambes et tripes et joyeusement chatouillé nos esprits vers l'universel divers. Gracias tanto !

La vie, ce week-end, c'était aussi les élections en Uruguay et au Brésil ! Après la Bolivie et sans développer d'analyse, au milieu d'un continent où les difficultés et les contradictions existent, le combat parfois dur des progressistes se poursuit, plutôt victorieux et plein d'espoir. Gracias tanto !

Novembre est là, les jours et la lumière baissent inexorablement avec une ambiance de Toussaint bien grise... Mais les semences sont là. Agri-Culture-Monde, une envie de (re)colorer notre ville doit germer. Labourons !

 

Magali Giovannangeli

Articles récents

  • Aubagne : encore des commerces qui ferment +

    Le 18 juin prochain, l'épicerie fine, Gastronomaniak, installée au centre-ville d'Aubagne, au début de la rue Laget fermera ses portes. Lire la suite
  • Casier judiciaire : les candidats doivent s'engager ! +

    La confiance dans les élu-e-s est de plus en plus mise à mal. Depuis plus d'une décennie, les "affaires" qui ont défrayées la chronique des faits divers et qui impliquaient un élu-e n'ont pas cessé d'augmenter. Même si cela n'en concerne qu'une minorité, cela suffit à jeter le doute et Lire la suite
  • Mélin attaque Gazay +

    La député européenne RN Joëlle Mélin publie un communiqué où elle attaque la "gestion Gazay" sans ménagement. Lire la suite
  • Confirmation : Schipani est de retour +

    De temps en temps il arrive à Gérard Gazay de s'oublier et puis soudain de se dévoiler. Sa page Facebook, était ainsi particulièrement silencieuse depuis le début de la distribution des masques de la "famille Pretot". Soudain ce matin une vidéo publiée nous apporte son lot d'informations. Lire la suite
  • Gazay n'avance plus masqué : il ose tout... et Christine Pretot se réjouit +

    Gérard Gazay a sans doute cru, après le désastreux « masque-chaussette », que la commande des 50.000 masques réutilisables allait se dérouler sans vagues et redorer son blason. C’était sans compter sur la méfiance qui entoure ses actes. Il a tellement menti depuis 6 ans que tout ce qu’il fait, ou touche, Lire la suite
  • Insuffisances du maire d'Aubagne : les élus de gauche communiquent +

    Suite aux demandes avortées d'un véritable travail commun de tous les élus municipaux face à la crise sanitaire, les groupes de gauche au conseil municipal nous ont fait parvenir le communiqué ci-dessous. De leurs côtés, Sylvia Barthélémy pour le groupe UDI et Joëlle Mélin pour le RN ont fait parvenir Lire la suite
  • Aubagne : enfin, les "vrais" masquent arrivent +

    Huit jours après le déconfinement, la ville d'Aubagne va, enfin, du mardi 19 mai au samedi 23, distribuer un masque aux normes pour chaque Aubagnaise et chaque Aubagnais. Vous trouverez ci-dessous toutes les modalités de retrait. Lire la suite
  • 1