L'école de céramique ne doit pas fermer


ecole de ceramique

L'école de céramique de Provence est née à Aubagne en juillet 1989 de la volonté conjuguée d'un centre de formation (l'ADEF-CFBT), de l'Association des Céramistes et des Santonniers et de la Ville d'Aubagne.

Implantée au 10 avenue Roger Salengro, elle occupe, entre autre, les locaux d'un ancien moulin. Depuis presque 30 ans, elle a formé des centaines de jeunes et de moins jeunes aux métiers de la terre, elle a accompagné toutes les initiatives de développement et de promotion de la filière argile, elle a contribué à faire d'Aubagne la capitale de la céramique et des santons.

En 2014, dès leurs arrivée, le couple Gazay-Barthélémy, parmi les premières mesures prises, décidait de réduire sensiblement la subvention allouée à l'école.

Depuis, le Conseil Régional où siège Bernard Deflesselles, le député d'Aubagne-La Ciotat et les "amis" de Gazay, a supprimé les formations d'insertion sociale et celles du bâtiment implantées dans les locaux de l'école et qui lui permettaient d'équilibrer son budget.

Mais ce n'est pas tout, le conseil régional a aussi stoppé le financement du Plan Régional de Formation concernant les métiers de la filière céramique.

Il ne reste aujourd'hui plus que la vingtaine d'apprentis sur trois CAP (Tournage en céramique; Décoration en céramique; Modèles et moules céramiques) et cela n'est sans doute pas suffisant pour donner tous les moyens économiques à cette école de continuer dans des conditions normales.

C'est ce qui commence à inquiéter un certain nombre de professionnels de l'argile qui sont venus nous alerter.

Il semblerait qu'après s'être débarrassé de la compétence céramique vers la métropole, après avoir détruit le Petit monde de Marcel Pagnol, après avoir liquidé le service public de l'argile, après avoir réduit le showroom du cours Beaumond "l'Argilla" en un simple lieu d'exposition où il n'y a quasiment jamais personne, après avoir implanté l'entreprise Sibell en lieu et place du pôle argile, après avoir conduit le plus grand marché potier de France "Argilla" a l'échec, après avoir fait de la biennale des santonniers une manifestation croupion (au bénéfice de la foire aux santons de Marseille et de son maire), Gazay et Barthélémy ne verraient pas d'un mauvais œil la disparition de l'école de céramique de Provence.

Réponse dans les prochains mois.

Joseph Lèsperd

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Partie de campagne +

      C’est ce que proposent les animatrices et les animateurs de l’appel pour Aubagne, le dimanche 24 juin prochain au Parc Jean Moulin dès 11h30. Une auberge espagnole où chacun amène ce qu'il est et ce qu'il a... Lire la suite
  • Handicapés : moins de gratuité pour les parkings +

    Depuis la mise en place de la Délégation de Service Public pour les parkings souterrains, la ville fournissait un badge qui assurait la gratuité totale des parkings pour les handicapés à 80% et non imposable sur le revenu. Gazay vient de décider de retirer ce badge. Lire la suite
  • Privatisation du rail en Grande-Bretagne +

    Trains supprimés par centaines, usagers très mécontents, un fiasco total de la réforme des horaires, tel est le constat alarmant que font les élus et la population de Grande-Bretagne après la privatisation du réseau ferré. C'est sans doute pour cela que Macron et son gouvernement veulent aller vite... avant que Lire la suite
  • Les jeunes veulent quitter Marseille +

    Selon un sondage Ifop-La Marseillaise, 67% des jeunes de 18 à 30 ans se disent prêts à quitter Marseille. Renaud Muselier, président LR de PACA, député et 1er adjoint au maire de Marseille pendant de très nombreuses années et même ministre, se dit "désolé mais pas étonné par les résultats". Lire la suite
  • Selon l'OCDE, en France les pauvres restent pauvres +

    "Sommes-nous revenus à l'époque des ordres figés de l'Ancien Régime ? ", c'est la question que l'on peut se poser après la publication du rapport de l'OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques) rendu public vendredi 15 juin. On peut lire en effet que dans les pays de l'OCDE, "les revenus, Lire la suite
  • Elections européennes : ça se prépare +

    Après avoir désigné Ian Brossat, adjoint au maire de Paris, comme tête de liste, le secrétaire national du PCF vient de s'adresser aux organisations de gauche, hors Parti Socialiste pour leur proposer "une plate-forme commune et la construction d'une liste large en vue des élections européennes". C'est un truc politicien Lire la suite
  • GRATUITE, LA MARCHE EN AVANT +

      Les organisateurs du débat sur la gratuité des transports en commun pour le territoire métropolitain peuvent être satisfaits. Les échanges qui ont eu lieu lors de cette soirée étaient d'un très bon niveau malgré une participation qui n'a pas atteint leur espérance d'une cinquantaine de personnes. Lire la suite
  • 1