Le Parc Jean Moulin à l'abandon


 parc jean moulin 01

Mercredi 30 mai vers 17h, au Parc Jean Moulin un arbre s'est littéralement effondré (voir photo ci-dessous) à la lisière d'un pré où, traditionnellement, les gens, enfants compris, viennent se détendre, assis ou allongés dans l'herbe. Un bruit sourd et effrayant a accompagné cet événement, mais, heureusement, il n'y avait personne dessous à ce moment là. 

parc jean moulin 00

Mais cela est significatif de l'état d'abandon où est laissé ce Parc depuis l'arrivée de Gazay à la tête de la municipalité.

Aucun entretien régulier, aucun renouvellement de la végétation, les arbres ne sont même plus élagués. Le bassin est abandonné, la saleté et les algues prolifères. Depuis un mois, il a été vidé avec un panneau "opération de nettoyage en cours". Mais c'est un pur mensonge, la pompe d'extraction est cassée et Gazay ne veut pas investir pour la réparer.

Le pont "des mariés" est déposé, les jeux d'enfants sont cassés depuis des mois, les bancs, les tables sont dans le même état (voir les photos).

parc jean moulin 03

parc jean moulin 02

Les chemins de promenade ou de jogging ne cessent de se réduire parce que l'herbe les envahit. Les espaces disparaissent au regard par manque d'entretien. Les débroussailleuses qui sont passées cette semaine -seulement sur le bas du Parc et une fois par an- ne changeront rien au problème. Dans quelques jours ou quelques semaines, la situation sera identique. Un parc public cela demande une présence de maintenance quasi quotidienne.

Les barrières de protection fleurissent pour empêcher les gens de s'approcher plutôt que réaliser les réparations nécessaires.

Il n'y a plus aucune indication sur les panneaux directionnels (voir photo).

parc jean moulin 05

On pourrait faire le même constat pour la plupart des espaces publics de la ville, et en particulier des espaces autour du stade où les bancs sont dans le même état d'entretien.

Gazay a fait d'Aubagne une ville à l'abandon, mais peu importe, pour lui tout ça n'a aucune importance. Il ne s'agit que de la vie des gens.

Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Voie de Valdonne : rencontre en préfecture +

    Les représentants du collectif "Voie de Valdonne" (V2V) donnaient une conférence de presse lundi 13 août pour rendre compte de la réunion tenue en préfecture le 7 août dernier avec Madame Charbonneau, secrétaire générale depuis avril 2018. La Provence et Mèfi étaient là. Lire la suite
  • Après la pluie et la grêle à Aubagne +

    Le jeudi 9 août dernier, de violentes précipitations se sont abattues sur Aubagne en tout début d'après midi. Une impressionnante pluie de grêlons a occasionné de nombreux dégâts. En moins de deux heures, 64 mm d'eau par m² (autant que pour 15 jours du mois d'avril) tombaient sur Aubagne. Lire la suite
  • Gazay : le choix de déserter le centre ville +

    Les soirées d'animation de l'été sur Voltaire, Foch ou Rau ont été quasiment supprimées par la ville. L'activité autour des restaurants, bars, salon de thé et la dynamique de centre ville en général en souffrent profondément. Lire la suite
  • La vitrine de la céramique et du santon +

    Le 21 juillet, le maire d'Aubagne et la présidente du territoire ont inauguré la 50ème foire à la céramique et au santon, sur le cours Foch, à Aubagne. Il y a huit artisans de moins que l'an dernier. Pourtant, le site de la ville qui utilise beaucoup le "copier-coller" n'a Lire la suite
  • Rencontre avec le Préfet : le collectif Voie de Valdonne précise +

    Suite à notre article "Le Préfet reçoit le collectif Voie de Valdonne", les porte-parole du collectif ont souhaité apporter un certain nombre de précisions sur le but de cette rencontre, précisions que nous publions bien volontiers ci-dessous. Nous joignons aussi à leur demande le courrier qu'ils ont adressé au Préfet Lire la suite
  • Mépris du personnel communal : de pire en pire +

    Le 13 juillet, une réunion du Comité Technique de la ville a eu lieu. Il a marqué une nouvelle étape dans le mépris affiché par Gazay et sa "haute" administration pour les agents communaux. Les Comités Techniques des collectivités, composés d'élus et de représentants élus du personnel, sont des instances Lire la suite
  • Re-dynamisation du Centre-Ville +

    La redynamisation du centre ville aubagnais c'est un peu comme le monstre du Loch Ness. On en parle beaucoup mais nous arrivons tout juste à en voir le bout de la queue. Mais nos yeux sont-ils bien fiables ? Lire la suite
  • 1