Ils subissent la métropole


serrus metrople

Une métropole très technocratique, qui loin des pratiques démocratiques de ce territoire, avance des projets qui sont très loin de résoudre les problèmes de qualité de vie des gens de la vallée de l'Huveaune. Depuis 2016, la compétence transports est passée sous la coupe de la métropole dont la mise en place a été accélérée par la Présidente du territoire. Elle passe aujourd'hui sous les fourches caudines de son vice président, Mr Serrus. Celui-ci a dernièrement dévoilé ses conclusions.

C'est l'abandon du projet de Val tram sur la voie de Valdonne qui deviendrait une voie verte, c'est la mise en place de bus sur l'axe autoroutier Aix La Ciotat, pompeusement appelé « Métro Express », c'est la mise en place d'un Chrono bus entre le pôle d'échange et la zone des Paluds, c'est la relance de la liaison tramway entre Aubagne et La Penne sur Huveaune.

Deux ans de perdus

Pour en arriver à des propositions qui ne satisfont personne, et surtout pas les habitants de la vallée de l'Huveaune, deux ans d’atermoiements qui ont tenu la quasi totalité des élus du territoire dans une léthargie bien coupable. La Présidente de l'Agglo persuadée qu'elle pouvait à elle seule parvenir à infléchir la volonté de la métropole est aujourd’hui renvoyée à ses chères études. Mr Gazay se frotte les mains, se félicite de la tournure que prennent les événements et soutient la liquidation du Val'tram.

Deux ans de déni démocratique

Comme le prouvent les multiples délibérations prises pour accréditer l'idée que « nous allions faire » : les décisions seraient entérinées, les budgets votés ! Et puis le couperet fatal pris sans aucune concertation ni délibération présentée en conseil de communauté : le Val'tram ne se fera pas !

Exit la volonté des élus de ce territoire, exit le travail des habitants, exit le besoin urgent de régler le dramatique problème des villages concernés par la voie de Valdonne.

La métropole a décidé, les technocrates ont tranché

Circulez, il n'y a rien à voir. Le territoire d'Aubagne et de l’Étoile subit les effets tant dénoncés de la mise en place de ce mastodonte antidémocratique qu'est la métropole.

Messieurs Gaudin, Gazay et leurs ami·e·s l’affirment d’une manière éhontée : la métropole a une réponse globale aux questions qui lui sont posées, elle n’est pas là pour répondre aux besoins spécifiques des villes moyennes et des villages de ce département.

Les Bourgeois de Calais avaient, contraints et forcés, remis les clés de leur ville aux Anglais. Gazay, Barthélemy et consorts, parce que c’est leur choix, ont donné les clés des villes et villages dont ils ont la gestion au Maire de Marseille et ses ami(e)s.

Nous ne pensons pas que cette trahison soit du goût des citoyens et citoyennes concernés.

La Rédac

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Aubagne : encore de nouvelles constructions ! +

    Sur les terrains « des Lignières » de l'ex-Direction Départementale de l'Equipement du 13, promenade Pierre Blancard, de nouvelles constructions seraient envisagées. L'Etat et le Conseil Départemental, en accord avec la mairie d'Aubagne, souhaiteraient vendre leurs terrains pour laisser la place à un ensemble immobilier. Lire la suite
  • Le panache du RCA ! +

    En Ligue 1, le QSG continue de trottiner avec une nouvelle victoire (5 à 0) sur Amiens. Lille reste à la deuxième place après sa victoire à Dijon (1 à 2). Lyon se retrouve avec une nouvelle victoire contre Nîmes (2 à 0). Avec beaucoup de difficultés l'OM bat Nice Lire la suite
  • La culture de la défaite +

    Chaque jour je lis sur facebook les publications des uns et des autres concernant la politique nationale et locale. Je déplore hélas que les exemples de plusieurs pays européens ou de villes françaises ne fassent pas réfléchir certains qui donnent des leçons en permanence, se prenant pour de fins stratèges Lire la suite
  • Voie de Valdonne : une réunion bien décevante +

    L'association « Se déplacer en liberté » (ASDEL) a participé le 17 octobre à une réunion sur la voie de Valdonne à l'invitation de Sylvia Barthélémy. La présidente de l'ex-agglo y avait convié les CIQ, le Conseil de développement et les différentes associations concernées par le devenir de cette voie. L'ASDEL nous a fait Lire la suite
  • Mairie de Cuges : des certitudes qui se fissurent +

    Conseil municipal à Cuges les Pins ce mardi 16 octobre. Peu de délibérations à l’ordre du jour, mais un conseil où l’on a pu constater la fébrilité du maire et de sa première adjointe dès lors que des questions gênantes étaient abordées sur les finances communales. Lire la suite
  • Mèfi crée de l'emploi +

    Il y a quelques semaines nous avions retrouvé "LA" motocrotte d'Aubagne remisée au fond d'un garage après avoir coûté 15 000€ aux contribuables. On vous informe aujourd'hui qu'elle est de nouveau en circulation. Lire la suite
  • Impôts locaux : l'arnaque ! +

    Les uns après les autres, les foyers aubagnais qui croyaient voir leurs impôts locaux diminuer se retrouvent, le plus souvent, avec une augmentation. Double mensonge. Lire la suite
  • 1